Ex Cathedra
FORUM RPG LYCANS VAMPIRES - AVATAR 200X320 - CONTEXTE EVOLUTIF
« Là tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté. »
Charles Baudelaire.
Le prestige est un péché qui ne se partage point; en ces temps de luxure où la magnificence règne sur tous les visages, où les robes sont des œuvres d'art, où les épées se croisent et s'entremêlent inlassablement durant de viles batailles.Vous voici plongés à l'époque aristocratique, au beau milieu d'un resplendissant 16ème siècle, aux côtés des Rois, des Reines et de leurs sujets. Oserez-vous vous imposer dans cet ordre social ? Serez-vous de la partie ? Entre nobles, suivants et simples communs mortels, c'est un monde d'opportunités qui s'ouvre à vous. Laissez vous tenter, laissez vous pénétrer par cet incroyable fragrance, et toute cette vénusté. Choisirez-vous la France, la Suède, l'Italie ou l'Angleterre ? Á moins que vos chemins ne viennent d'ailleurs...
L'étrange visiteuse (ft. Astrid L. Håkansson)



Partagez|

L'étrange visiteuse (ft. Astrid L. Håkansson)

EX CATHEDRA :: L'Angleterre :: Les Contrées Anglaises :: Les forêts marécageuses
♕ • Mordu • ♕
Martin
Martin

Mémoire de vie
Race: Mordu
Métier/Rang: Pickpocket
Statut amoureux: Célibataire
♕ • Mordu • ♕
Messages : 55
Âge du personnage : 23 ans

Jeu 27 Déc - 21:36
Ces événements se passèrent quelques années dans le passé, 7 ans pour être précis. A cette époque, notre cher Martin n’était même pas encore un loup. Il devait avoir dans les alentours de 16 ans mais étant donné que sa date de naissance est inconnue, c’est difficile à dire avec précision.

Ça faisait presque 3 ans qu’il vivait avec Elliot et il s’était habitué au mode de vie de la meute. N’ayant pas envie de se retrouver de nouveau à la rue, il n’avait jamais osé désobéir aux ordres d’Elliot et des aînés. Il n’avait qu’une seule hâte, c’était d’atteindre les 18 ans afin de faire partie intégrante de la meute. En attendant, il devait prouver sa bonne volonté en travaillant correctement, que ce soit en ville, en rapportant un bon butin, ou à la ferme, en aidant aux tâches de tous les jours.

La ferme où il vivait se trouvait sur des terres abandonnés par les hommes. Il avait entendu dire que ces terres appartenaient à Elliot lui-même mais il n’avait jamais osé aborder le sujet avec lui. Une chose était sûr c’était qu’en ville, on les disait maudites. Pour Martin, c’était une rumeur créée de toute pièce pour éloigner les curieux et ça fonctionnait plutôt bien depuis pas mal d’année. Aucun des lycans de la meute ne considéraient leur état comme une malédiction. Ils étaient fier de leur nature et Martin savait que ce serait également son cas.

Pour en revenir à la ferme, elle se trouvait en plein cœur d’un verger abandonné qui s’étaient transformés en une grande forêt avec le temps. Le reste des terres étaient dans un état de friche totale. On pouvait découvrir ci et là, des preuves qu’il y avait eu de la vie mais que les lieux avaient été abandonné depuis pas mal d’année. La plus grande de ces preuves étaient sans doute le vieux manoir que Martin pouvait apercevoir au loin entre les arbres du verger. Il ne s’en était jamais approché car ils n’en avaient pas le droit. La ferme en elle-même avait été remise en état afin que plusieurs personnes puissent y vivre. La maison principale était occupée par les aînés et la grange principale, elle, était l’endroit où Martin vivait actuellement. Les filles à l’étage, les garçons au rez-de-chaussée. Il y avait également un puits, un poulailler, un petit potager et une partie du verger avait été ré-utilisé et ils pouvaient cultiver de nouveaux des fruits.

Ce jour-là, Martin ne s’était pas rendu à Londres. Pour éviter de se faire prendre, ils changeaient régulièrement de zone de « chasse » et il était aussi important qu’ils aient leur jour de repos. Chaque matin, Elliot leur donnait leur rôle du jour et aujourd’hui, on lui avait demander de rester à la ferme. Il avait donné un coup de main au verger, ramasser les œufs au poulailler, jouer un peu avec les plus jeunes et au bout d’un moment avait commencer à tourner en rond car il n’y avait plus rien à faire dans l’immédiat. Et les filles refusaient obstinément qu’il approche des cuisines car s’il y avait bien un truc où il était pas doué c’était aux fourneaux. Du coup, il avait été se balader et c’était posé contre un arbre où il pouvait observer ce qu’il se passait dans la ferme et il profita du beau temps.

Alors qu’il s’était presque endormi bercer par le bruit de la nature et la chaleur de l’été, il entendit un bruit qui le sortit de sa torpeur. Le bruit de sabots et le hennissement de chevaux. Il ouvrit donc les yeux et vit des gens s’approcher de la ferme.

Surpris, il se leva et courut à la rencontre de ces nouveaux venus. Il n’était pas le seul à être surpris par l’arrivée de ces visiteurs. Et tous avaient abandonné leur tâche pour regarder ce qu’il se passait. Il faut dire que c’était du jamais vu. A l’allure générale de ces deux visiteurs, ils étaient riche. Noble même. Et on aimait pas vraiment les nobles ici. Alors en voir débarquer comme ça était assez surprenant.

Martin s’arrêta à côté du puits au moment où Elliot sortit de la maison principale pour venir parler à la belle ‘Lady’ qui était descendu de son cheval. Il échangea deux trois mots puis fit signe à tous le monde de reprendre sa tâche quotidienne et retourna à l’intérieur avec les deux visiteurs.

Sans attendre, tous le monde reprit son boulot mais Martin était trop curieux. Il prit le seau qui se trouvait à côté de lui, puisa de l’eau et entra également dans la maison en faisant mine d’apporter l’eau au cuisine. Il repéra vite Elliot et l’étrangère dans le salon. La porte étant entre-ouverte et il tendit l’oreille pour écouter la conversation.

_________________





Ancien vava:
 
Voir le profil de l'utilisateur http://hetalia-world.fr
♕ • Sang-Pur • ♕
Astrid L. Håkansson
Astrid L. Håkansson

Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Duchesse / Parfumeuse royale
Statut amoureux: Célibataire
♕ • Sang-Pur • ♕
Messages : 59

Dim 13 Jan - 21:49
⎡Blurred⎦
avec martin



Rien de mieux qu'une balade à cheval pour prendre un bol d'air frais et fuir, une fois de plus, le regard pesant et inquisiteur de son frère aîné. Voilà plusieurs années désormais qu'Astrid et Lars parcouraient le monde, la première par pure curiosité et par envie de découvrir les plantes que réservaient la Terre, le premier pour des raisons commerciales et familiales. La famille Hakansson était l'une des plus prospères à la cours de Suède, leurs origines lycanes aidant mais c'était surtout en grande partie aux sens des affaires qui courraient dans les veines des nobles qu'ils possédaient leur notoriété. En tant qu'aîné, Lars hériteras donc du titre de Duc et possédait désormais les pleins pouvoirs sur leurs fortunes et le domaine. Pour sa part, si Astrid devait hérité du titre de marquise par son oncle, il n'en restait pas moins qu'elle allait devoir se marier, tôt au tard. Si elle avait échappé à ce funeste destin pour l'instant, c'était bien du à sa propre richesse et sa propre petite entreprise privée. Son affaire d'huiles parfumées faisaient fureur, aussi bien à la Cour suédoise qu'au-delà des frontières. Les frères et sœurs Hakansson s'étaient donc cette fois-ci arrêté en Angleterre pour diverses affaires.

Et ce jour-là, Astrid avait fui la compagnie de son frère, pour aller découvrir les contrées anglaises, en compagnie de son homme à tout faire et fidèle valet, Jonas. Elle avait prétexté un besoin de découvrir de nouvelles espèces de fleur mais la raison de sa ballade était toute autre. En papotant avec les aristocrates anglaises la veille, elle avait eu vent des rumeurs au sujet d'un ancien domaine hanté, qui aurait appartenu à des nobles autrefois. On soufflait même qu'elle était maudite. Friande de ce genre d'histoire, parce qu'allons bon, Astrid était l'incarnation même d'une malédiction, elle réussit à obtenir l'endroit de ce fameux lieu et ne put s'empêcher de trouver le nom plus que familier. Il lui fallut une nut entière pour remettre les pièces du puzzle, et après un petit déjeuner frugale et une bise légère sur la joue de son frère, elle ordonna à Jonas de préparer des chevaux et ils partirent vers le manoir hanté.

Comme elle s'y attendait, il n'y avait ni manoir hanté, ni bêtes féroces dans les alentours. Du moins, pas assez féroces pour l'effrayer. Avec son odorat hors du commun, elle reconnut sans mal l'odeur de ses semblables et réalisa qu'ils étaient plusieurs. Elle discerna même sans mal l'odeur de l'alpha, le chef de la même. Cette odeur, elle le reconnaissait. Elle l'avait déjà croisé. Alors qu'ils s'approchaient de plus en plus de la demeure, Astrid put discerner des enfants, de toutes âges, occupés à diverses tâches avant de s'arrêter pour observer les nouveaux venus. Ils avaient des vêtements qui ne respiraient point la richesse, un contraste saisissant avec ses propres habits. Mais elle reporta finalement son attention sur l'homme qui sortait enfin pour les accueillir. Un large sourire s'installa sur ses lèvres lorsque ses soupçons se confirmèrent enfin.

Jonas l'aida à descendre de son cheval, et leur hôte après les avoir accueillit chaleureusement, ordonna aux enfants de reprendre leurs besognes. Ils le suivirent à l'intérieur mais ne fut nullement surprise de voir la demeure en si bon état malgré les rumeurs sur ses lieux.

-Pour un endroit soit disant maudit, il est fort charmant, plaisanta la lycan à l'intention de leur hôte.

Astrid entendit au loin des éclats de rire, des conversations étouffées. Un endroit rempli de vie et de joie. Son sourire s'adoucit un peu plus à cette pensée.

-Je suis ravie de voir que votre nouvelle famille se porte à merveille, Elliot.

Le lycan lui rendit son sourire tandis qu'il prit place d'un fauteuil face à son invitée surprise. Jonas était resté debout, droit, les mains derrière le dos, près de sa maitresse, jetant un coup d'œil vers la porte ent ouverte. Astrid suivit son regard furtivement.

-Eh bien? Nous avons affaire à un petit curieux. Sors donc de ta cachette. Je ne croque pas, tu sais.



(c)astrid


_________________

Aesth' par Meza-chou ~:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une étrange découverte
» Visite étrange en début de nuit
» ASTRID (éliminé)
» Par un étrange hasard... [RP Darren - Kelsey]
» Vient voir la police à propos de la tombe d'Astrid.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: L'Angleterre :: Les Contrées Anglaises :: Les forêts marécageuses-
Sauter vers: