AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)   Jeu 15 Sep - 17:36


Icare Epsilon Dalhia

ÂGE ─ 24 ans
ANNIVERSAIRE ─ 14 février
ORIENTATION SEXUELLE ─ Homo. Aboulez les belles saucisses 8D ♥
OCCUPATION ─ Chasseur de monstres
CLASSE SOCIALE ─ 7ième émir de Dubaï
PAYS ─ Originaire de Dubaï mais réside désormais en France
RACE ─ Sorcier
POUVOIR ─ Phoenix' arising ♆ Icare est capable de se transformer en phénix aux plumes crépusculaires crépitantes de la taille d'un loup-garou. Ses larmes sont salvatrices des plaies uniquement physiques, ses prunelles porteuses d'une vue perçante et son cri originaire d'une mélodie perçante et déchirante. Le beau phénix est cependant vulnérable à la puissance de l'eau, de la glace et du froid.  
AVATAR ─ Ookurikara grrr ♥

Profil Psychologique

Icare, ce n'est autre que cette ronce qui vous écorche avidement le coeur. Il vous charme de sa sublime voix vous rendant ainsi complètement dépendant de lui. Icare, c'est alors cette maladie incurable et orpheline qui vous ronge de l'intérieur, emportant tout sur son passage. Et une fois qu'il a obtenu ce qu'il désirait de vous, il n'hésite pas à vous jeter comme une vulgaire marionnette usagée. Icare se fout de vous, de nous, de tout ! Il est maître de son idéal, son propre monde. Il vous pervertit sans aucun scrupule, se délectant de cette dégénérescence s'emparant petit à petit de votre écrin de chair ainsi que votre âme dont vous avez fait l'erreur de lui offrir en sacrifice. Offrandes qu'il se plaira à souiller de ses éphémères caresses et murmures, le temps d'une nuit toute entière. Cette douce onirie vous ayant totalement ensevelie vole en mille éclats un fois l'aube levée. Icare vous jette ainsi à la porte, telle la fiévreuse houle, prétendant ne pas vous connaître et ne cherchant par la même occasion à guère le vouloir. Votre coeur en attendant, misérable proie prise au sein du piège du parfait prédateur qu'il est, n'en ressort que meurtri. Mais Icare n'en a que faire de ce sentiment de tristesse que vous devez certainement être en train d'éprouver. Tout ce qui l'importe à lui est embaumé de luxure. Le séduisant émir pourrait en effet passer son temps à collectionner des hommes en passant du plus naïf au plus hautain. Et plus la difficulté est de mise afin d'obtenir l'objet de ses désirs d'un temps et plus il prend plaisir à vous détruire à petit feu. Vous n'aurez alors pas d'autre issue que d'en ressortir écorché vif, le visage du brun de vos rêves marqué au fer rouge au coeur de vos méninges finissant par bouillir de rage à son égard. Tentez donc de vous venger, vous ne ferez qu'agir à l'instar de ce qu'Icare avait prévu depuis le commencement. Incapable de tourner la page et mettant cette faiblesse sur le dos de la haine, vous continuez en conséquence à lui accorder de l'attention et Icare ne pourra que l'apprécier encore et encore jusqu'à ce que vous finissez par vous briser pour de bon.

Icare est parfaitement conscient de l'attraction naturelle qu'il exerce sur les autres. Observer vos joues s'empourprer progressivement en même temps que naît une gêne apparente au sein de votre comportement à son égard ne fait qu'accentuer davantage son narcissisme. Icare passe son temps à s'admirer. Miroir étincelant, étendues d'eau miroitantes ou encore prunelles de ses interlocuteurs, tout y passe du moment que son délicieux reflet se fait visible à ses iris. L'émir ne fera en revanche pas l'erreur comme Narcisse de tomber amoureux de lui-même parce que lui au moins, est doué d'intelligence.

En parlant d'intelligence, le brun se révèle être un très fin stratège. La ruse, il ne la connaît que trop bien et il n'est pas rare de le voir imaginer toutes sortes de plans les plus ingénieux les uns que les autres dans le seul but de parvenir à ses fins. Victime vous êtes à ses prunelles et victime vous le resterez car NemoIcare n'accorde que très rarement un réel intérêt à autrui. Bellâtres, soyez résistants et inaccessibles, peut-être aurez-vous la chance de demeurer à jamais dans son collimateur. Demoiselles en revanche, vos chances d'intéresser le bel émir sont très proches du zéro absolu. Icare n'a jamais été très attiré par la gente féminine mais cela ne l'empêche guère de l'utiliser à sa guise dans le but de servir ses propres intérêts.

La condescendance est ancrée en Icare, affluant au coeur de sa moelle épinière, de chacune de ses veines et artères, modelant cet être à sa grandeur. Icare se sent supérieur à vous autres, misérables créatures ne pouvant aucunement atteindre sa suprématie apparente. Le blond ressent du pouvoir, celui d'un roi cupide, de ce dirigeant inébranlable, contrôlant vos deux enveloppes au gré de ses humeurs avant de s'en lasser en l'espace d'un soupir.

Icare est rongé par sa susceptibilité. Toujours en quête de perfection physique, la moindre remarque sur son apparence sera cinglante à son esprit, lui laissant un goût amère en bouche. Elle ne pourra être oubliée, hantant son esprit jour et nuit tant qu'une "rectification" ne sera guère apportée. Et qu'il est rancunier Icare à tel point que le désir de vengeance vient chambouler ses méninges. La colère gronde alors en ses entrailles désormais en ébullition. Elle jaillit violemment sur ses victimes, répandant le mal tout autour de lui. Icare ne fait ainsi que se délecter de la déchirante souffrance d'autrui, un rictus venant effrayamment tordre ses lèvres. Il pourrait presque s'adonner à la perfidie du meurtre tant la puissance de la colère est autophage. Il paraît névrosé, si instable mentalement en cet instant qu'aucune approche est possible.
Histoire

Icare n'est autre que cette beauté aride embaumée de la fragrance du sable chaud du désert de Dubaï. Drapé de la plus délicate soie réservée aux émirs, il n'accèdera jamais au trône, situé beaucoup trop loin sur la liste de succession. Il ne souffrira jamais de la pesanteur de ce si lourd fardeau et se complaira au sein de sa nouvelle vie. Élevé avec soin et délicatesse, il ne fut jamais contraint de se cultiver pour pouvoir diriger une nation. Sa grande curiosité le poussa néanmoins à se documenter régulièrement sur le monde l'entourant. Il était libre de s'épanouir comme il le désirait bien que ses parents auraient préféré qu'il naisse en tant que premier successeur du pays. Icare ne connut que l'abondance allié à la drastique fidélité de ses serviteurs et servantes. L'être excentrique qu'il était se plut à acquérir une panoplie de paons, un guépard et enfin un crotale cornu à qui on retira les crochets à cause de son venin mortel durant ses quelques années d'adolescence. Le bel émir avait tout sur un plateau d'argent. Il ne lui suffisait que de donner des ordres à ses serviteurs pour que ces désirs deviennent réalité. Mais l'ennui le prenait au sein des murs de son palais. Il était désireux de découvrir le monde sous tout ses angles, beaucoup trop curieux pour vivre le restant de ses jours sous le soleil de plomb de Dubaï.

Il quitta ainsi l'ardeur de son désert pour la fraîcheur de la France à ses 21 ans. Le voilà jouissant pleinement de ces immenses allées dallées truffées de restaurants et de quelques magasins d'une finesse époustouflante. Friand de découvrir le monde, Icare avait abandonné Dubaï dont les côtes étaient asservies par la piraterie et les routes maritimes permettant de faire fleurir son commerce avec le Levant et l'Inde n'étaient sujettes qu'à la guerre avec avec les navires portugais désireux de s'accaparer de tels privilèges économiques au beau milieu du 16ième siècle. Guère attaché par l'Orient, plutôt attiré par les effluves de l'Occident, le beau brun s'était installé avec ses paons, son guépard, son serpent et ses serviteurs dans une grande résidence située dans la capitale de la France. Fasciné par l'inconnu, la faune et la flore exotique, il avait parcouru les terres françaises, rencontrant alors bien souvent des créatures défiant l'imagination, des monstres qu'il terrassa afin de sauver sa si précieuse vie. Il prit goût à ce fait au fur et à mesure qu'il voyageait et finit par devenir un chasseur de montres à l'excellente habilité.
Questionnaire


QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRES ─ Cela est bien connu que la rivalité opposant les lycans aux vampires est ancestrale. Icare n'en a cependant que faire de cette dernière. Lycans ou vampires sont sur le même pied d'égalité, des créatures qu'il se plaira à utiliser pour pouvoir se distraire.
QUEL EST VOTRE POINT DE VUE A PROPOS DES INFANTS ET DES SANG-MÊLES MAUDITS? ─ Icare prône le métissage des races. Il n'est pas aliéné à cette quête de la constante sauvegarde de la pureté du sang de chacune des races. La diversité est pour lui l'une des plus belles évolutions au monde.
ÊTES VOUS SATISFAIT DE VOTRE VIE ACTUELLE? ─ Icare se complait entièrement dans sa vie actuelle en France. Cette ville si différente de la sienne de cesse de le divertir par sa culture et sa beauté exotique.
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU? ─ Le monde est si vaste pour Icare. Il aimerait le parcourir de long en large afin de découvrir tous les secrets qu'il recèle. Ses voyages le permettent de s'évader et d'apaiser son irritation concernant la peur des humains vis à vis de l'étranger tels que les sorciers comme lui. La chasse aux sorcières ne lui apporte que l'affliction déchirée de sa fiévreuse haine envers ces humains aux actes d'une destruction sans nom et à l'étroitesse d'esprit révoltante. Les faibles créatures qu'ils sont devraient selon lui apprendre à rester à leur place et à cohabiter avec les autres races. Si les créatures surnaturelles désiraient leur extinction, elle aurait eu lieu depuis belle lurette. Les humains ne devraient ainsi pas lui faire l'affront de tenter d'exterminer ses congénères une fois quelques uns de ces derniers découverts ...

Joueur

PSEUDO ─ Origami
ÂGE ─ 21 ans
SEXE ─ Femme
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ Devinez 8D


Dernière édition par Icare E. Dalhia le Jeu 15 Sep - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Humain

avatar

Messages : 99
Âge du personnage : 24 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Comtesse
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)   Jeu 15 Sep - 19:16

Bienvenue à toi Icare!

J'ai deux/trois petites choses qui m'empêchent de te valider! Tu m'en vois désolée. La première, c'est que ce jeune homme est un peu trop parfait. Certains de ses traits, comme son narcissisme, pourraient être des défauts si c'était tourné autrement. Là, tel que je le vois, on ne peut pas l'atteindre et il sait tout d'avance. Je te demande donc de changer un peu ça ou de rajouter des traits! Ensuite, rien de grave c'est juste que nous au 16ème et de ce fait, la Tour Eiffel n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)   Jeu 15 Sep - 20:42

Je suis bête pour la tour Eiffel OMG D8 J'ai supprimé ça et j'ai rajouté un paragraphe à la fin pour le mental de mon bébé ^^ Est-ce mieux ? x)
Revenir en haut Aller en bas

Humain

avatar

Messages : 99
Âge du personnage : 24 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Comtesse
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)   Jeu 15 Sep - 21:14

VALIDATION

C'est parfait à présent! Plus rien ne m'empêche de te valider et de te mettre ton rang! Je dois t'avoue que ce personnage m'intrigue assez 8D



Passons! Tu as passé le test d'entrée, faisant donc de toi un NOBLE SORCIER, encore bravo!
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations si cela te tente!

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous fondons beaucoup d'espoir sur toi!
Profites de ta jolie couleur ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I C A R E ♆ Hot sand's perfume (Achevée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre de George Sand à Musset.
» Le 1er juillet... George Sand... ET TICHOU
» La prude septa (Tyerne Sand)
» Sun, sand, sea–and poverty, tourists may soon return to this 'Paradi
» Besoin de conseil pour un "Sandcrawler" Grot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: A chaque coeur son ouvrage :: Entités nouvelles :: Les Âmes Damnées-