AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 After the Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Humain

avatar

Messages : 20


Mémoire de vie
Race: Sorcier
Métier/Rang: Duchesse ▬ Conseillère
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: After the Storm   Mer 14 Sep - 20:41


Avalone

ÂGE ─ 27 ans. Presque trente. Mais pas tout à fait. Bientôt l’âge de raison. Mais pas tout à fait.
ANNIVERSAIRE ─ 1er décembre.
OCCUPATION ─ Conseillère du roi de Suède pour le moment. Elle n’est pas très fidèle sur ce genre de chose.
CLASSE SOCIALE ─ Duchesse d’Auvergne, une terre appartenant au Royaume de France.
RACE ─ Humaine. Fragile et mortelle. Pourtant forte comme la montagne, libre et imprévisible comme le vent, soudaine et rafraîchissante comme la pluie.
AVATAR ─ Yennefer de Vengerberg ▬ The Witcher

Profil Psychologique

Comment résumer un être, une âme en quelques mots couchés sur un vieux parchemin aussi usé que les mains d’une personne âgée ayant travaillé toute sa vie ? Compliqué, n’est-il pas ? Avalone n’y fait pas exception. Lorsque vous rencontrez pour la première fois la jeune noble, ne vous étonnez pas de cette distance qu’elle cherche à maintenir par tous les moyens entre elle et vous. Mécanisme de défense, simple précaution, mieux vaut ne pas chercher à comprendre la raison de cette approche totalement étrange qu’elle peut avoir. Imbue d’elle-même, très sûr d’elle, la jeune femme sait ce dont elle est capable ainsi que ce dont elle n’a pas les compétences.

Malgré cela, la duchesse aime se dire qu’elle est juste et digne, c’est une bonne maîtresse qui obtiendra tout ce dont ses employés payés ou non ont besoin pour vivre. Cependant, attention à ne pas la prendre pour une idiote ou à la trahir. La sorcière est femme à placer le respect ainsi que l’amitié au-delà du sang ou du rang d’une personne. Elle pourrait déplacer des montagnes pour les êtres qui lui sont proches mais elle s’attend à ce que ce soit réciproque. Main de fer dans un gant de velours, elle sait s’entourer pour réussir ce qui lui importe sur le moment, elle sait mener les hommes et n’hésite pas à mouiller sa robe qui parfois se transforme en lambeau.

Peu désireuse de couper sa liberté, elle reste libre et célibataire jusqu’à ce qu’un homme soit capable de prendre son cœur en otage. Et ce n’est pas prêt d’arriver. Elle en est certaine. Ou presque. Nullement dérangée par son côté femme célibataire malgré son âge avancé, Avalone considère que son indépendance est une force qu’elle cultive au quotidien même s’il lui arrive parfois de partager sa couche avec un mâle qu’elle risque de ne plus revoir avant un moment.

Dotée d’un sens morale qui lui est propre, Avalone entretient un lien particulier avec énormément de rois de l’Europe. Parfois, il lui arrive de leur apporter conseil pour un temps avant qu’un autre horizon ne l’appelle vers d’autres contrées plus ou moins vertes. Capable de plier bagage du jour au lendemain, il n’y a que sa propriété en France qui l’intéresse réellement et où elle se sent chez elle. Cependant, elle laisse généralement son petit havre de paix au bon soin d’un intendant qu’elle a choisi avec soin.

Cependant, il y a ce côté sombre et déchiré qu’elle ne montre qu’à peu de monde. Cette peur qui lui arrache les tripes lorsqu’elle entend le tictac de l’horloge du salon se met à retentir dix-neuf heures et que la porte d’entrée s’ouvre avec fracas. Ce sentiment de tristesse qui l’accable lorsqu’elle pense au petit corps froid étendu par terre, entouré d’une flaque de sang coagulée. Cette envie de meurtre et de vengeance qui ne l’avait pas quitté même après avoir planter cette lame brillante dans le cœur de cet homme horrible. Cette envie de soulager son âme torturée sans que jamais le repos ne vienne la bercer. Ces hurlements qui ne cessent de hanter ses nuits courtes et souvent mouvementées.
Histoire


« Une duchesse, ça nait avec une cuillère en argent dans la bouche. » « Elle a tout pour être heureuse. » « De quel droit a-t-elle l’air malheureuse ? »

Toutes ces phrases, Avalone les avait entendu bien des fois. Pourquoi ne voyaient-ils pas quel homme était son père ? Pourquoi fermaient-ils les yeux sur son comportement révoltant, sur son penchant pour la boisson un peu plus développé que la normale, sur ses coups qui résonnaient dans le manoir familial ? Etait-ce de sa faute à elle, pauvre fillette, si le duc n’était pas à la hauteur de son père ? Et de son grand-père ? Pourtant, tous disaient qu’elle avait tout pour être heureuse. Deuxième enfant d’un couple arrangé, elle était choyée et bercée dans la soie depuis sa naissance. Pourtant, Personne n’entendait les pleurs incessants de sa pauvre mère condamnée à rester dans sa chambre jusqu’à ce que monsieur le duc l’autorise à sortir de ces quatre murs.

Dans ce genre de cas, on dit généralement qu’on voit ceux qui survivront de ceux qui périront. Son frère, de trois ans son ainé, était le plus peureux des deux enfants. Il s’appelait Dimitri. Il avait de magnifiques yeux verts et des cheveux noirs qui accompagnaient une peau laiteuse avec de jolies tâches de rousseurs qui le faisait presque passer pour une fille. Avalone lui ressemblait beaucoup, il ne lui manquait que les tâches sur les joues. C’était peut-être pour ça que c’était lui qui prit cette gifle précisément alors qu’il était juste à côté de cette table en bois…

Lors de sa cinquième année, les choses commencèrent à se gâter pour la demoiselle qui était née dans la soie. Le poids des devoirs d’un seigneur semblait bien trop dur à porter pour son père. Il commença à boire de plus en plus, à lever la main sur les servantes puis sur sa propre femme. Quelques mois plus tard, il frappa son enfant pour la première fois. Etrangement, le père de famille ne semblait pas voir son aîné, préférant vraisemblablement s’occuper des femmes de sa vie.

Mais, il y eut des jours pires que d’autres. Lorsqu’il était trop ivre pour parler et pour ramper jusqu’à sa couche, il s’amusait à torturer Avalone, jouant de sa bougie sur le corps frêle, innocent de la petite. Sauf que cette fois, lorsqu’il voulut attraper la fillette, sa main alla cogner la joue de son fils qui se cogna la tête contre la table de la salle à manger. Un bruit sourd se fit entendre et le corps sans vie de l’enfant tomba au sol mollement comme une poupée de chiffon. La fillette, cachée dans un placard vit toute la scène et malgré son hurlement, malgré les larmes qui coulaient sur ses joues blanchies et émaciées, le père haussa les épaules, tournant les talons pour aller s’endormir sur un fauteuil non loin de là.

L’enfant passa la nuit à pleurer la perte de son grand frère, de celui qu’elle aimait plus que tout, plus que sa mère, plus que son affreux père. Plus qu’elle-même. Elle aurait pu endurer bien des tourments tant que Dimitri souriait, insouciant et heureux. Mais, tout ce qui restait de ce sourire sur son visage figé, était un rictus de douleur et des yeux reflétant toute la surprise qu’il avait eu. Jamais elle n’oubliera cet instant, cette scène…Cette douleur horrible.

On enterra l’enfant, prétextant une maladie quelconque pour couvrir le Duc. Tout le monde crut à cette version sauf celle qui savait. Et maintenant, elle n’avait plus rien à protéger, plus personne n’était capable de la faire sourire à nouveau, de la rendre heureuse. Les années passèrent, parsemées de fractures diverses, de cris. Mais lorsque ses formes se découvrirent lentement, dévoilés par des vêtements trop petits, des robes de plus en plus moulantes, son tourment changea une nouvelle fois. Pour son plus grand désespoir.

La nuit avait jeté son dévolu sur le duché alors qu’elle s’était glissée sous la couverture, du haut de ses seize ans. La porte s’ouvrit en couinant, puis se ferma sèchement avant d’entendre des pas sur le sol jusqu’à son lit qui couina sous le poids de l’inconnu. Une main plaquée sur sa bouche, les poignets noués entre eux par un tissu, son propre père fut sa première fois. Comme si elle n’était pas assez humiliée. Comme si tout cela ne suffisait pas. Comme si elle n’était qu’un jouet…

Et la nuit suivante, il revint, encore et encore. Jusqu’à ce soir où Avalone avait décidé de ne plus se laisser faire, de se défendre. Armée d’un couteau caché sous son oreiller, elle attendit qu’il soit occupé pour planter la lame brillante dans son crâne dégarnit sauf que quelque chose d’étrange se passa en elle. Une douce chaleur naquit au creux de son ventre avant la douleur, plus forte que jamais, plus cuisante et désespérante que toutes les autres. Un grognement puis une boule noir apparut dans la chambre, dévorant son père dans un grognement guttural immonde. Du sang coula sur son visage alors qu’elle tentait de pousser le corps lourd de l’homme sur le sol. Lorsque la femme de chambre découvrit le carnage le lendemain matin, elle ne dit rien, sachant parfaitement ce qu’il en était de la monstruosité du Duc. Le corps fut emporté, le sang nettoyé et la jeune femme nullement inquiétée. Le duché revint à un intendant en attendant la majorité de la seule héritière des de Morteuille, sa mère n’était pas en santé mentale de pouvoir prendre la relève. On lui apprit tout ce qu’elle ne savait pas, malgré sa féminité, malgré son caractère et son âme brisé.

L’animal revint quelques temps après pour l’aider, parce qu’elle lui avait demandé. Magnifique chien à trois têtes. Avalone entreprit de maîtriser la bête, se liant d’amitié avec cette étrange créature qui, elle le sentait, serait toujours là pour la protéger, envers et contre tout. Peu importe l’ennemi en face de lui. Vint enfin la majorité. Avec l’aide de l’intendant, la sorcière apprit à gérer un duché, commençant à se verser dans la politique. Elle devint conseillère du roi de France quelques temps avant de commencer à voyager ça et là, diversifiant sa maîtrise des langues étrangères.

Puis, à l’aube de la trentaine, elle décida de s’établir quelques temps au royaume de Suède, appelée par un ami à elle. Une nouvelle aventure allait commencer, malgré ses nombreuses années passées à découvrir l’existence des vampires et des loups-garoux, elle était loin de se douter de ce qu’allait devenir sa vie après ces deux rencontres délicieusement étonnantes.
Questionnaire

ÊTES-VOUS AU COURANT DE L'EXISTENCE DES VAMPIRES ET LYCANS? ─ //
QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRES ─ Les lycans et les vampires sont des êtres mêlant l’étrange et le mystère à merveille. Elle ne sait réellement que penser d’eux ni même comment les aborder les trois quart du temps.
QUEL EST VOTRE POINT DE VUE A PROPOS DES INFANTS ET DES SANG-MÊLES MAUDITS? ─ (seulement pour les non-humains)
ÊTES VOUS SATISFAIT(E) DE VOTRE VIE ACTUELLE? ─ Pleinement. Et les raisons ne regardent qu’elle ainsi que son âme.
SI NON, QUE VOUDRIEZ-VOUS CHANGER? ─ Rien du tout. Ou presque. Elle ne serait pas contre avoir les cheveux blonds parfois.
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU? ─ Que dire ? Que faire ? Le monde est tel qu’il est, ne demandant qu’à être forgé, façonné par les Hommes, les Conquérants.

Joueur

PSEUDO ─ Calyena
ÂGE ─ 26 ans
SEXE ─ Chameau
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ J’en ai pas.


Dernière édition par Avalone de Morteuille le Dim 18 Sep - 21:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 460


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: After the Storm   Dim 18 Sep - 19:52

Coucou ma petite Avalone! *_*
As-tu terminé ta fiche ou est-ce que je suis trop en avance? (pardon si c'est le cas qwq)
Le tout me semble très prometteur en tout les cas ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 20


Mémoire de vie
Race: Sorcier
Métier/Rang: Duchesse ▬ Conseillère
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: After the Storm   Dim 18 Sep - 20:19

Mon petit Meza tu arrives un poil trop tôt j'ai presque finis mon histoire ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 20


Mémoire de vie
Race: Sorcier
Métier/Rang: Duchesse ▬ Conseillère
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: After the Storm   Dim 18 Sep - 20:28

Pardon du double post, en fait, j'ai finis x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 460


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: After the Storm   Dim 18 Sep - 21:10

Haaaan j'ai beaucoup aimé!
Il me faudra juste une petite précision sur deux points pour éclaircir le tout!
• Tu dis que la servante ayant découvert le carnage 'savait'. Mais, elle savait pour le cerbère? Ou tout ceci n'a rien à voir?
• Ensuite, tu précise qu'elle fut conseillère du Roi de France, mais était-ce de Charles ou de son père? Car Charles n'officie en tant que Roi que depuis 5 ans, donc si elle est en Suède depuis plus longtemps que cela, alors c'était Henri qu'elle conseillait! :3

Voila ma toute belle, précise moi tout ça et je te donne ta couleur illico presto ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 20


Mémoire de vie
Race: Sorcier
Métier/Rang: Duchesse ▬ Conseillère
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: After the Storm   Dim 18 Sep - 21:15

Mon petit Mezouille merci ♥

J'ai modifié le premier point, c'était pas clair, elle savait pour ce que faisait le père à Ava, donc elle n'a rien dit malgré l'étrange corps qui restait. J'espère que c'est mieux ainsi ♥

Ensuite, elle n'est partie que depuis à peine moins d'un an, du coup, c'est clairement possible que ça soit Charles ♥ je dirais que ça fait 5 mois à peine qu'elle est partie. Est-ce que cela irait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 460


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: After the Storm   Dim 18 Sep - 21:18

VALIDATION

Un potentiel énorme, je n'ai que ça à ajouter! Very Happy
Vraiment, j'ai hâte de voir cette nouvelle version d'Avalone en action héhé ♥️



Passons! Tu as passé le test d'entrée, faisant donc de toi une SORCIÈRE NOBLE, encore bravo!
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations si cela te tente!

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous fondons beaucoup d'espoir sur toi!
Profites de ta jolie couleur ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: After the Storm   

Revenir en haut Aller en bas
 
After the Storm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» Flame On [Johnny Storm]
» James Storm vs Kofi Kingston
» Drew McIntyre vs James Storm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: A chaque coeur son ouvrage :: Entités nouvelles :: Les Âmes Damnées-