AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

❝ coeur en verre, esprit de pierre ─ flora

EX CATHEDRA :: La France :: Les Domaines Français
♕ • Lecture d'âmes • ♕
Valarian Anderfels
avatar

Mémoire de vie
Race: Sorcier(e)
Métier/Rang: Prêtre/Homme du Peuple
Statut amoureux: Célibataire
♕ • Lecture d'âmes • ♕
Messages : 16

Sam 15 Sep - 17:54

Désastre total.
La journée de Valarian a été un désastre total. Incapable de se concentrer, il n'eut d'autre choix que de céder sa place lors de la messe habituelle pour ne pas importuner les fidèles plus qu'il ne l'avait déjà fait. Il avait probablement terni son image aussi : voir une homme d'église, un disciple de Dieu lui-même faillir...
La nuit tombée, le jeune homme ne pouvait que se morfondre. Pour son incompétence, son incapacité à oublier ses peines, ses problèmes.

Son incapacité à oublier Olympe.
Olympe et sa véritable nature. Olympe sous sa forme lupine. Olympe et ses larmes, ses appels désespérés. Et lui la rejetant. Par crainte. Déçu par cette vérité, vérité qu'il aurait voulu ne jamais apprendre.
Soudain, sa joue lui pique et il pose une main sur la blessure s'y trouvant. Souvenir de ce fameux jour, une coupure qui ne semblait pas vouloir guérir. Peut-être était-ce là sa punition. Mais si tel était le cas, le jeune Prêtre ne considérait pas cela comme étant suffisant.

Il s'en veut tellement, oui.
Pourtant, les battements de son cœur se multiplient, ses membres tremblent et son corps est pris de sueurs froides à chaque fois que l'image de la louve lui revient en tête. La culpabilité, les regrets sont bien présents mais la terreur se montre plus forte encore et l'empêche d'agir.

Valarian n'ose même plus se rendre sur le parvis.
Puis, il entend des bruits étranges. Serait-ce de nouveau des bandits ? Ou alors.... ?

« Flora...? »

Il appelle d'une voix si peu sûre.
Mais la réalité le rattrape bien vite : et si c'était elle qu'est-ce que cela changeait ? C'était une Vampire. L'une d'entre eux. L'une de ces... abominations. Alors il sent la peur l'assaillir de nouveau, il serre les dents, frustré, dégoûté par son manque de bravoure. Par son impuissance.
Voir le profil de l'utilisateur
♕ • Hybride Vampire • ♕
Flora de Gévaudan
avatar
♕ • Hybride Vampire • ♕
Messages : 43

Dim 16 Sep - 23:40
Clignements de ses yeux verts comme les forêts au Printemps. Flora trottinait, l’insouciance sur son visage de poupée difficilement expressive. Sa maîtresse étant occupée ailleurs, elle avait été congédiée. Tout ce qu’elle exécrait. Le sentiment de se sentir inutile et indésirée la secouait de part en part. Il lui fallait quelque chose, n’importe quoi. Pour s’occuper. Pour cesser de penser.

L’église proche lui parut être une option prometteuse.

Loin du faste de Notre-Dame qu’elle ne rêvait que de voir brûler, l’endroit était également bien moins fréquenté puisqu’en dehors de la ville de Paris. Sans doute mettrait-elle un petit moment pour retourner au palais, auprès de sa très chère marquise. Mais peu lui importait présentement. Lâchée en roue libre, l’usurpatrice supposément de la basse-noblesse n’obéissait plus qu’à ses volontés et autres caprices.

Et puis, cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus prit le temps d’aller le voir.

Valarian. Ce nom résonnait encore dans sa tête maintenant qu’elle reconnaissait les lieux. Profitant donc que le soleil déclinait, c’est en sautillant qu’elle pénétra sans aucun respect au cœur de la ‘maison de Dieu’, comme l’appelaient certains humains. Ce qu’elle pouvait lui vomir à la figure si c’était possible. Flora, en plus d’être née rousse comme le feu et d’inciter autrui à vouloir la brûler pour sa crinière, était hautement blasphématoire et s’en portait très bien ainsi. Elle n’avait jamais cru à la présence d’une entité supérieure de ce genre ; ou alors cela aurait signifié qu’elle était sourde à l’appel de ces propres enfants, donc. Pathétique.

C’est en regardant les vitraux que ses oreilles captèrent le son de son nom, prononcé presque en un murmure. Alors, se retournant avec une grâce toute particulière, la servante amena ses mains dans son dos, s’approchant du prête. « Bon-Jour ! » dit-elle avait un sourire tout mesuré.

Puis, quelque chose attira son attention. Une coupure, là, sur cette peau d’albâtre. « C’est quoi ça ? » acheva-t-elle pointant du doigt l’objet de son questionnement. Une façon bien impolie de procéder, encore une fois.
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le coeur et l'esprit d'une femme sont des énigmes insolubles pour un mâle ## Lauréline
» Louis Comfort Tiffany [1848-1933]
» Corps de verre et coeur de pierre
» j'ai l'esprit sale et le coeur romantique (briseis)
» Pierre de Lune |Deuil des Esprits - Museau Balafré - Nuage d'Hiver|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: La France :: Les Domaines Français-
Sauter vers: