AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Augures et Révélations || INTRIGUE I • 1ère partie

EX CATHEDRA :: La France :: Le Château de Paris :: Bâtiment Culturel
La Sacrifiée
avatar
Messages : 9

Lun 10 Sep - 1:42
A vous qui lirez ceci...

Nul ne doit savoir


L'histoire

Tu te sentais suivie. Observée et épiée. Tu le savais, tu devais fuir coûte que coûte, tout en dépendait. Tu avais vu bien plus tôt, ce que personne ne devait voir, comprenant ce que personne ne devait savoir. La découverte était telle, qu'elle pourrait bien changer la face du monde. Révélant ainsi les secrets d'un monde caché mais bien réel.

Alors, tu étais là, errant dans le château et te retournant à chaque instant, craignant que malheur n'arrive. Apeurée. Il ne te restait que trop peu de temps, mais il était précieux. Si ta personne n'avait que trop peu marqué l'histoire, il te fallait cependant faire en sorte que tu avais appris puisse être transmis aux autres.

Et puis...Elle était apparue, cette ombre.  A quelques mètres à peine de toi. Son visage, tu n'aurais su le reconnaître. Il avait quelque chose de mystérieusement impérieux. De divin. Il te fit ressentir un inquiétant trouble, t'extirpant de tes sombres pensées. Il te fallait une solution et vite. La fuite était ta seule option, tu ne pourrais pourtant allait bien loin. De ce fait, au détour d'un couloir, tu pénétra dans une pièce adjacente. Tu entrepris de te mettre à la recherche d'un parchemin et de quoi écrire. En quelques secondes, tu encras la feuille de tes maigres connaissances.
Dans ton dos, la porte claqua te ramenant à cette terrible réalité qui était la tienne. Dans une démarche mesurée et sans jamais te retourner, tu te dirigeas vers la fenêtre la plus proche. Après avoir prit une grande inspiration, tu déchiras tes aveux et les jeta au dehors, priant pour qu'une bourrasque viennent semer les graines de ton savoir.

Tu sentis soudain une pression sur ta gorge, comme si quelqu'un tentait de t’étrangler, pourtant lorsque tu tentas de te débattre et d'ôter cet étaux de ton corps...tu ne pus saisir quoi que ce soit. Tu le réalisais...la fin était prochain car déjà l'air te manquait et tu pouvais sentir que tes forces te quittaient à mesure que tes membres se relâchaient. On t'attira au dehors de la pièce et puis, tu sentis ton corps se soulever puis basculer dans le vide, avant de finir s'écraser au sol.
Engloutie. Disparue.
Désormais, tu n'étais plus.
La Démarche à suivre
Un personnage du forum est mort. Vous avez désormais une semaine pour deviner de qui il s'agit. La première personne à nous donner la réponse sera bien évidemment récompensée. La réponse est à envoyer par MP à L'Oracle.

Une fois le personnage révélé, vous pourrez poster un post à la suite de celui-ci. C'est à votre convenance.

Il ne s'agit que du lancement de l'intrigue, alors tenez-vous prêts ♥️



Voir le profil de l'utilisateur
♕ • L'Oracle • ♕
L'Oracle
avatar

Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang: Déesse
Statut amoureux:
♕ • L'Oracle • ♕
Messages : 367
Âge du personnage : Inconnu

Jeu 13 Sep - 17:52
La Victime révélée


Voici donc la vérité:  
Melissande A. Sullivans a été retrouvée assassinée.


La personne ayant relevé le défi de découvrir son identité n'est que Olympe de SaintLouis. Elle a fait preuve de beaucoup de réflexion et d'intelligence, nous tenions à l'en féliciter. Nous t'offrons dès à présent un rang personnalisé ainsi que le droit de créer ton DC sans attendre et sans condition.

La suite

Vous pouvez dès maintenant poster à la suite si vous souhaitez que votre personnage ait assisté à tout ceci, sinon ne vous inquiétez pas, les rumeurs vont très vite courir et vos personnages finiront par apprendre ce meurtre.

En ce qui concerne la suite de l'intrigue, nous vous invitons à vous rendre par ICI.

Voir le profil de l'utilisateur http://ex-cathedra.forumactif.org
♕ • Hybride Vampire • ♕
Lizbeth C. Valentyne
avatar

Mémoire de vie
Race: Infant(e)
Métier/Rang: Marquise
Statut amoureux: Célibataire
♕ • Hybride Vampire • ♕
Messages : 37
Âge du personnage : 25

Ven 14 Sep - 18:59

Croyait-elle au destin ? Certainement pas.

Elle ne croyait ni au destin, ni en quelque force supérieure que cela soit. Seul existait le hasard, quelque soit hasardeux ou fourbe qu’il puisse être. C’est le hasard qui lui avait fait rencontrer Melissande la première fois. Elle en avait été reconnaissante, jamais elle n’aurait cru être capable de s’entendre ce point avec une autre noble. Elle avait plus de considération pour elle qu’elle n’en avait pour la plupart de ses amis. Elle n’avait jamais eu de famille. Mais Melissande aurait pu être considérée comme tel. Du moins elle le croyait.

C’était le hasard, comme toujours. Un foutu hasard.

Ce n’était qu’une promenade au clair de lune, et rien de plus. Pourtant, cette nuit bouleversa sa vie lorsque de ses grands yeux ronds elle contempla ce spectacle qu’elle ne comprit pas immédiatement. Cette forme, cette ombre qui tombe semblait flotter. Jusqu’à ce qu’elle ne percute le sol dans un bruit sourd et macabre.

Elle ne le savait pas encore, alors.

C’est lorsqu’elle s’approcha que ses yeux s’emplirent de larmes. « Non… » Elle franchi la distance qui les séparait aussi vite qu’elle le pu. Elle s’agenouilla près d’elle, chercha un pouls qu’elle ne trouva jamais. Son regard se porta sur les hauteurs mais elle ne vit rien, ni personne. Alors, elle hurla le nom de son amie dans l’obscurité. La douleur la tiraillait.

_________________


Voir le profil de l'utilisateur
♕ • Sang-Pur • ♕
Erik Andersson
avatar

Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Bourgeois - Fauconnier à la cour de Londres
Statut amoureux: Célibataire
♕ • Sang-Pur • ♕
Messages : 59
Âge du personnage : 800 ans

Mer 19 Sep - 18:15
Erik, scrutait le jardin par l'étroite fenêtre du couloir désert . Pour l'instant il avait réussi à s'introduire dans le château sans se faire remarquer et il souhaitait en sortir avec la même discrétion.  

En temps normal, il aurait fait déplacement en tant que fauconnier, mais au vu de la dégradation vertigineuse des relations franco-anglaises dans les derniers mois, sa présence n'aurait pas manqué de soulever de nombreuses interrogations et même de provoquer une certaine hostilité. Erik était donc venu incognito, afin de glaner des informations sur la situation en France.

Pour ce soir, il faisait chou blanc. Laurent, n'avait pas d'informations sérieuses à lui fournir. C'est donc bredouille qu'il tentait de sortir du château. Eviter les nombreux gardes n'avait pas été une mince affaire. Heureusement son expérience de plusieurs siècles ne lui avait pas fait défaut.  Toujours sans encombres, il gagna le jardin, et s'éloigna silencieusement du palais.

L'oreille à l’affût du moindre bruit il perçut une sorte de sifflement suivi d'un bruit sourd, qu'il reconnaîtrait entre milles, passé d'assassin oblige. Un corps qui tombe. Et s'il en croyait son expérience, la chute avait été mortelle.

Presque immédiatement, un cri déchira la nuit. Il put distinguer le nom de Méllissande. Il n'aurait pas du, mais Erik fit demi-tour pour aller voir ce qui s'était passé. Il savait qu'il mettait en péril son voyage mais la curiosité était trop forte. Et puis il était venu pour avoir des informations non ? Alors si quelqu'un était mort au château de Paris, alors qu'il était sur place, autant savoir qui et même peut-être découvrir pourquoi.

Sauf que lorsqu'il arriva en vue du corps et de la personne qui avait crié, il se figea un instant, de surprise, en reconnaissant la silhouette gracieuse et la chevelure aux reflets lunaires. Lizbeth Valentyne. La Marquise française qu'il avait accueilli chez lui pendant la bataille de Londres.

Le destin avait un sens de l'humour bien curieux !

D'un pas rapide il s'approcha et vint s'agenouiller en face de la Marquise, de l'autre coté du corps, et s'adressa en français a la jeune femme :

"Madame Valentyne, c'est moi Erik Andersson, vous vous souvenez de moi ? "

Devant les larmes de la Marquise, il aurait presque voulu tendre sa main vers elle.

"Vous la connaissez ? " Demanda-t'il doucement. Il n'osait pas parler de la morte au passé, alors qu'il était accroupis devant son corps encore chaud.
Voir le profil de l'utilisateur
♕ • Sang-Pur • ♕
Stanislava F. Braginsky
avatar

Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Tueuse a gages / Garde du corps de Charles
Statut amoureux: Célibataire
♕ • Sang-Pur • ♕
Messages : 64
Âge du personnage : 600 ans environ

Dim 7 Oct - 23:01

Augures et révélations

Nouveau contrat signifiait nouvelle vie. Et quelle nouvelle vie s'était-elle dégoutée.

Vêtements de haute qualité, appartements fastes, et armes de la meilleure manufacture. Stanislava se sentait plus comme une princesse que comme garde du corps du Roi de France. Désormais à sa solde pour une durée indéterminée, son statut lui donnait bien des privilèges mais l'obligeait à rester constamment auprès de sa Majesté. Et à être constamment armée, mais cela ne changeait pas de ses habitudes. En dehors de l'assassin de la forêt, ses journées avaient été bien calmes jusqu'à présent. Créature de la nuit, elle était donc encore éveillée alors que la lune brillait doucement, et restait aux alentours de la chambre royale. Par précaution.

Mais le calme prit soudainement fin.

Stanislava sentit un frisson parcourir son échine alors qu'un cri déchirait la nuit. Son corps réagit de lui-même, ses mains avaient saisis ses dagues par pur instinct. Les quelques gardes présents se réveillèrent, sens en alerte et s'apprêtèrent à chercher la source de ce cri. Stanislava leur ordonna de rester là ( même si elle n'en avait pas le droit, en théorie ) et de monter la garde devant la chambre du roi. Elle n'attendit pas leurs protestations qu'elle quitta son poste et se dirigea vers la source du cri. Ses habitudes d'assassin étaient revenus au galop. L'atmosphère avait changé. L'air frais de la nuit avait chuté de quelques degrés, engendrant un nouveau frisson. Elle reconnaissait cette ambiance, cette tension dans l'air vicié.

La Mort était passée par là.

Pour avoir tué maintes et maintes fois, Stanislava connaissait parfaitement les symptômes comme sa poche. Il lui fallut peu de temps pour arriver sur la scène macabre. Ses prunelles émeraudes distinguèrent rapidement trois personnes. Une allongée au sol, deux autres autour du cadavre. De faibles sanglots lui parvinrent. Ceux de la demoiselle à la chevelure immaculée. L'autre, un homme à la chevelure corbeau, lui parlait d'une voix douce. Elle fit un pas vers eux mais un mouvement au-dessus d'eux attira son attention. Elle aperçut à temps une sombre silhouette derrière des fenêtres ouvertes. La jeune femme ne prit même pas compte de la hauteur qu'il y avait entre le sol et la fenêtre depuis laquelle avait été jeté la victime ( elle supposait que c'était ainsi qu'elle était morte ) et escalada le mur en un rien de temps avant d'entrer dans la pièce sombre, armes au poing, ses aptitudes d'assassins aux aguets.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: La France :: Le Château de Paris :: Bâtiment Culturel-
Sauter vers: