AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Wyverne Callas | Together we could take the world apart

EX CATHEDRA :: Le Dénouement :: Administratifs
Invité
avatar
Invité

Dim 29 Oct - 0:07

Wyverne Anastasia Callas

AGE ─ 32 ans.  
ANNIVERSAIRE ─ 14 Octobre.  
ORIENTATION SEXUELLE ─ Indigne.  
OCCUPATION ─ Prima Donna, maitresse.  
PAYS ─ Italie, Verone.  Réside à Florence.  
CLASSE SOCIALE ─ Bourgeoisie.  
RACE ─ Sorcière | Télékinésiste
AVATAR ─ OC par Exellero

Profil Psychologique

Anastasia ▲ Une femme qui a grandi seule, élevée par une catin et quelques messieurs.  Une véritable éponge, elle acquiert le plus de connaissances possibles.  Curieuse, mais surtout profiteuse, pour Anastasia, il est hors de question de demeurer en bas de l’échelle.  Son pire cauchemar ?  Se retrouver dans les rues, complètement gelée à supplier pour une miette de pain.  Elle est dédaigneuse des milieux pauvres où elle peut se retrouver à tout moment.  Il suffit d’une mauvaise occasion et…  

Anastasia ne se soucie guère des autres.  Elle entretient une correspondance nonchalante avec sa mère et quelques amis, mais pas trop.  Elle aime lire, au chaud dans son fauteuil, une tasse de vin à la main.  La fille de courtisane rêve d’oisiveté, de s’étendre sous le soleil italien et de ne rien faire.  Hélas, pour l’instant, Anastasia surveille ses dépenses, revend ses plus vieux cadeaux pour grossir ses économies.  Elle chante sa passion, mais le faire par choix est toujours plus attrayant que par devoir.  

Wyverne ▲ Une grande dame que l’on voit dans les salons mondains.  Non pas en tant que duchesse ou marques, mais faisant partie des instruments de musique.  Elle est la perle que l’on expose pour impressionner ses invités et c’est accompagné de sa forte voix de soprano que l’on signe des alliances, des contrats.  Wyverne est une femme mystérieuse qui suscite d’abord la méfiance avant de la laisser marcher au sein du salon.  On ne devine pas, derrière sa posture droite et ses mots d’esprit, qu’elle est issue d’un milieu peu commun, déconseillé.  Parfois, il arrive que les vraies dames pestent contre Wyverne car leur mari la regarde un peu trop.  Si seulement elles connaissaient le désintérêt de la cantatrice vis à vis d’eux.  

Wyverne est une femme sortie de nulle part, mais se rend partout pour chanter.  Elle voyage et parfois, ramène un souvenir qui décore son appartement à Florence.  Ses tenues sont sobres et elle n’éclipse pas les autres demoiselles et mesdames.  La discrétion, lorsque hors de la scène, est impeccable.  Excentrique, elle est plus sombre que ses comparses colorées, ni épouse ni mère -drôle de situation !- elle sait déjouer les mauvais mots ou rumeurs à son encontre.  Wyverne ne lève jamais la voix et ses émotions sont constamment sous contrôle.  Parfois, un mensonge, une douce hypocrisie, glisse par ici mais… tout le monde le fait, non ?  

▼ Son vrai patronyme est Wyverne Anastasia Vinciguerra, mais se présente désormais comme étant Wyverne Callas.  Une identité mystérieuse qui ne la relie pas avec son passé peu recommandable. ▼ Wyverne étant une femme comme toutes les autres, tomba enceinte à un moment de sa vie.  Armée d’une odieuse potion et de beaucoup de courage, elle commis l’odieux crime de s’en débarrasser.  N’ayant pas rencontré à nouveau ce problème, elle croit avoir endommagé quelques parties de son corps de manière permanente.   ▼ Wyverne est gauchère.  Lors de son éducation, son tuteur lui tapa régulièrement sur les doigts pour qu’elle écrive de l’autre main.  Pendant longtemps, au cours de sa jeunesse, elle écrivait de manière tremblotante.  Aujourd’hui encore, elle n’a pas une très jolie écriture. ▼ Wyverne ne s’est jamais vraiment sentie attirée par les hommes.  Certains, certes, sont charmants, mais elle ne se voit pas mariée à l’un d’eux.  Néanmoins, ses yeux semblent parfois s’attarder un peu trop sur la gente féminine. ▼ Wyverne est catholique peu pratiquante.  Elle fait peu de prières mais se rend parfois à la messe. ▼ Wyverne est une femme plutôt grande mais au bassin trop étroit pour convenablement porter des enfants.  Ses cheveux, naturellement châtains, sont teints de noirs à l’air de pigment et d’encre, s’agençant avec ses sourcils foncés.  Elle a des traits faciaux proéminents et arbore souvent un air sévère, froid.  C’est une femme qui entretient une bonne hygiène et prend soin d’elle-même.  Après tout, son corps est son outil de travail.  ▼ Peut-être par charité ou bien parce que cela vient la toucher, il lui arrive de soutenir des jeunes filles, des artistes, musiciennes ou peintres, qui désirent percer.  Si talent il y a, il se peut qu'elle parle d'elles.  Depuis quelques années, néanmoins, elle craint se faire éclipser par une personnalité plus jeune, plus jolie. ▼ Wyverne possède comme animal de compagnie, dans son appartement, un dragon barbu.  Présent ramené par un amant fut-un-temps en référence à son prénom. Il s'agit d'une petite créature fortement choyée.  
Histoire


▲ Wyverne Anastasia Vinciguerra est née d’une courtisane.  Une demoiselle remarquable qui attise le regard de ces messieurs, qui les ensorcèle avec ses paroles chaudes et ses mains doucereuses.  Femme de basse vertu mais pas tout à fait une prostituée, elle est entretenue par divers hommes riches, ou de pouvoir, mais jamais trop.  Attirante non pas seulement de corps, mais également d’esprit, elle s’éduque, apprend.  Férue d’art, elle sert également de modèle pour les jeunes peintres durant de nombreuses années.  Anastasia, née chanceuse, grandit sans père mais avec un savoir envié par les plus démunis.  
▲ Comme tout enfant, vers ses sept ans, Anastasia doit se rendre utile.  Elle recoud les vêtements, tisse des étoffes parfois avec maladresse et dépoussière les tapisseries recouvrant les murs.  Héritière de Pythies, elle s’aide en déplaçant les objets sans les toucher lorsque personne ne regarde.  Il lui arrive, à quelques reprises, de croiser la route d’hommes se promenant dans les appartements.  La majorité l’ignorent, certains lui sourient lorsqu’ils ne fuient pas, mais un ou deux rares gentilshommes s’arrêtent pour lui parler.  Anastasia se rappelle que l’un d’eux lui a offert un ruban, lorsqu’il revint sombrer dans l’étreinte de sa mère.   
▲ Anastasia est attirée par la musique.  Elle aime les histoires mélodieuses et l’harmonie des partitions.  Souvent, il lui arrive de chantonner, d’essayer de répliquer des airs entendus.  Ce qui débute par un murmure devient une voix de soprano.  Un amant de sa mère, distrait, se laisse porter par cette jeune voix et interpelle la jeune fille.  Tout aussi féru d’art que sa maîtresse, il profite de cette courte proximité avec l’enfant pour lui dicter quelques notions de chants.  Des exercices de pratique, comment s’échauffer.  Des techniques bien basiques qui restent coincées dans la tête d’Anastasia aujourd’hui encore.  
▲ Quand les formes deviennent davantage proéminentes au travers ses robes, la jeune fille s’enferme dans un corset et soulèvent ses cheveux à l’aide de jolis rubans.  Le monde est cruel face aux femmes sans époux, mais il l’est davantage aux engeances de sorcières, sales femmes qui mènent les hommes au péché.  Anastasia se complait dans le cocon créée par sa mère mais, de plus en plus, son teint de craies et ses courbes féminines attirent l’oeil.  Elle échange davantage de conversations avec les hommes et les amies de sa mère commencent à vanter sa beauté.
▲ Bien que mise en garde par sa mère, Anastasia cède pour un homme lui promettant de la faire vivre grâce à sa voix.  Un noble seul, insistant, emplit de belles paroles qui séduiraient n’importe quelles jeunes filles ambitieuses.  Détaché dès les instants suivants, il ne semble pas abandonner complètement la fille de courtisane et la réfère auprès d’un éminent professeur de chant.  Anastasia ne s’arrête pas là et travail d’arrache-pied pour s’améliorer et ce, rapidement.  
▲ Elle est jumelée pour accompagner, grâce à sa voix, les pièces ou petites soirées.  Charmante mais médisante, elle secoue ses doigts gantés pour faire trébucher une autre chanteuse de sa chorale.  Les souffles se coupent, les murmurent s’élèvent.  On s’inquiète de son état mais on se demande ce que fait ici une fille si peu adroite.  Compétitive, tricheuse, à de rares occasions des mouvements inopportuns ont été posés pour décrédibiliser sans ridiculiser ses collègues à la voix d’ange et aux joues roses.   
▲ Anastasia se fait remarquer par un noble, plutôt âgée dont les enfants vivent dans leur propre demeure et où l’épouse n’est plus.  Il se laisse bercer par la voix de la jeune fille et s’approche précautionneusement d’elle pour lui parler.  Discrètement, pour ne pas qu’on l’associe à une catin, et se surprend à s’intéresser à ses mots.  Anastasia s’exprime bien, et son esprit vif et ouvert sont sans doute ce qui l’a poussé à établir avec elle une correspondance souvent accompagnée de présent.  
▲ Il devient rapidement son mécène, l’homme qui projeta Wyverne Callas dans les grands salons et l’introduisit auprès du roi pour qu’il puisse entendre sa voix incroyable.  Quand les yeux de son noble se tournent vers une autre, Wyverne bat des cils pour clore ses lèvres, pour la rendre chancelante.  Rarement, néanmoins, pour ne pas que le malheur d’autrui vienne peser sur ses épaules étroites.  Elle abandonne son nom de naissance, Vinciguerra, pour s’éloigner de la réputation peu envieuse de sa mère et adopte celui de son mécène, Callas.   
▲ Wyverne réside dans un appartement étroit, mais propre.  Au chaud, plus joli une fois décoré.  L’endroit lui plaît, suffisamment grand pour lui permettre de vivre confortablement, mais toujours aux frais d’un homme, son mécène.  Elle calcule, économise.  La chanteuse à la popularité grandissante reçoit des cadeaux et déjà elle pèse leur valeur non pas par vanité, mais par précaution.  Wyverne désire se relever si on venait à la laisser tomber, l’abandonner, car le mécène Callas se fait vieux et les maladies courent.  
▲ Ainsi, lorsque la vie quitte cette figure masculine devenue paternelle, Wyverne sait se débrouiller et rapidement tomber sur ses pieds.  Quelques mois seulement et elle est déjà la protégée d’une nouvelle figure.  Jeune mais amoureux de musique, jeune mais avec les moyens de l’entretenir et de la pousser vers de nouvelles opportunités.  Tout d’abord froid, il se rapproche peu à peu de la jeune femme, incapable de se retenir face au beau sexe malgré sa nature pieuse.   
▲ L’Ordre d’Italie.  Son véritable emploi, sa véritable fonction.  Elle doit demeurer discrète mais Dieu seul savait à quel point Wyverne est une personne de nature secrète.  Il s’explique, lentement, prenant soin de ne pas alerter la jeune chanteuse.  Les femmes sont fragiles, après tout.  Il s’attend à de l’indignation, des questions, lorsqu’il annonce à sa maîtresse -que Dieu le pardonne- qu’il chasse un odieux criminel, un impi se cachant derrière la scène, tirant les ficelles du prochain lieu où performera Wyverne.  
▲ Ils n’en parlent pas davantage.  Le jeune homme lui glisse rapidement le moment où il attaquera, débarrassera ce monde de l’une des création du mal.  Ce n’est pas la première fois qu’il le fait ni la dernière.  Personne ne sait pourquoi cette fois-ci, sa technique a échoué.  Les dents pointues de son ennemi s’approchent dangereusement, il commence à douter.  Par la magie du scénarium, il est secouru par Wyverne et ses pouvoirs de télékinésie.  Il reprend son souffle, achève la bête et comprend peu à peu la raison pour laquelle son amante ne fut pas alerté par l’existence de créatures non-humaines.   
▲ Elle serait un bon atout à l’Ordre d’Italie, mais Wyverne à d’autres plans.  Pour lui, elle choisit les frivolités d’une vie d’artiste à la guerre sainte que lui et de nombreuses autres mènent contre les monstres de la nuit.  Il insiste, utilise d'autres mots.  Il la menace, mais Wyverne refuse de ployer à son commandement.  Elle peut servir sous le joug d'autrui ou bruler vive au nom du Seigneur.  La fille de Pythies les attend, s'ils peuvent l'atteindre, elle retournera à la cendre.  Elle est passionnée, indépendante, il décide de faire d'elle un contact et de taire son don mais, il lui promet sur la croix qu'un jour, elle servira l'Ordre d'Italie.  
▲ Son passé ambigu s’estompe peu à peu, on ne voit que Wyverne Callas, à la voix envoûtante et aux paroles remplies d’aventures et d’amour pieu.  Elle se fait inviter dans les grands salons, accompagnant les soirées où de nobles personnes conversent, échangent.  Elle est la figure mise auprès d’un autre instrument de musique, le petit ajout qui pimente les soirées.  Wyverne ne collectionne pas les amants, au contraire, elle est connue pour être plutôt distante avec les hommes, évitant les contacts plus intimes si elle le peut.  Elle préfère discuter avec les épouses et les filles de choses tout à fait correctes, respectables.  On l’estime suffisamment pour ne plus la pointer du doigt en la traitant de sorcière.  Pas en face d’elle, du moins, par respect pour son talent hérité du Seigneur.    
Questionnaire


QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRES ─ Ils sont différents, plus puissants, mais elle aussi.  Elle connait pas leurs moeurs, pas grand chose en fait, mais espère qu'elle ne deviendra pas le gouter de l'un d'eux.  Elle connait l'existence des vampires, mais pas des lycans (mais elle est une sorcière et le monde est plein de surprise, peut-être y a-t-il des licornes aussi), cela lui a été révélé par l'homme qu'elle fréquentait et s'étant servi d'elle pour atteindre un vampire.
ÊTES VOUS SATISFAIT(E) DE VOTRE VIE ACTUELLE?  ─ Elle ne sera jamais satisfaite mais elle est certes heureuse de sa position en ce moment.  
SI NON, QUE VOUDRIEZ-VOUS CHANGER?  ─ Toujours tout.  
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU? ─ Il est difficile d'y vivre mais, heureusement, Wyverne est une battante.  

Joueur

PSEUDO ─ Lesluv
GE ─ 23 ans
SEXE ─ Lady
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ Bleu et usé parce que je suis toujours en pyjama.  
♕ • Proie designée • ♕
Philippe England Nightray
avatar

Mémoire de vie
Race: Mordu(e)
Métier/Rang: Roi d'Angleterre & Chef de l'Eglise Anglicanne
Statut amoureux: Marié(e)
♕ • Proie designée • ♕
Messages : 36
Âge du personnage : 31 ans

Lun 30 Oct - 15:11
Coucou et bienvenue ~
Ooh une vocaliste ! 8D Elle ferait une belle rivale pour ma petite Lucrecia tiens, à Vérone en plus https://imgfast.net/ De même ta Wyverne est liée à l'Ordre donc y'aura moyen d'avoir un lien intéressant o/
Je ne sais pas si on te l'a expliqué, mais la situation là-bas est quelque peu différente de l'historique. Ce n'est pas une principauté mais une cité régie par deux duchés : celui des di Vesconti et les Belmonte. Donc Ernesto (qui est un predef ;-; ) et Leonardo dont leurs deux maisons se disputent la popularité, a contrario de se taper dessus.

D'ailleurs si jamais tu as des questions concernant Vérone et les deux familles, n'hésite pas à me demander ou à Ara/Leo. Je ne viens pas en ce moment sur la convo pour diverses raisons mais tu peux toujours venir me voir en PV !

En tout cas ta fiche est vraiment sympa ! Bon courage et au plaisir de te croiser au détour d'un rp ^_^/
Voir le profil de l'utilisateur
♕ • Hybride Lycan • ♕
Mezariel D. de SaintLouis
avatar

Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple
♕ • Hybride Lycan • ♕
Messages : 562

Mar 31 Oct - 13:43
Bien le bonjour Wyverne!
Comme promis je m'attèle donc à la correction de ta fiche!
Pas de soucis majeurs ne t'en fais pas, simplement quelques corrections nécessaires afin d'être en osmose avec notre contexte. Je vais tâcher d'être la plus précise possible * - *

1 - Wyverne se sait apparemment héritière du sang des Pithies, hors à moins d'avoir été instruite à ce sujet, ce n'est pas possible car c'est une légende qui a été oubliée par la très grande majorité de l'humanité (elle est même d'ailleurs plutôt perçue comme un folklore qu'autre chose, ainsi Wyverne pourra peut-être en avoir entendu parler via un livre ancien de contes et légendes, si jamais cela peut t'aider!)
De même, une sorcière ne peut engendrer une autre sorcière. L'exaltation du sang de Pithies est aléatoire, donc deux fois coup sur coup serait impossible et improbable. (En revanche, sa mère peut avoir usé de tours de passe-passe pour faire croire à cette supercherie, c'est tout à fait envisageable sous cet angle!)

2 - Comment Wyverne est-elle au courant de l'existence des créatures? (Et comment a-t-elle vécue cet apprentissage?) Car cela n'est pas précisé dans l'histoire - ou alors j'ai mal vu, pardon! ;-; - et il faudrait juste le préciser un peu. Une ligne ou deux suffiront amplement! :3

3 - Son mécène membre de l'Ordre d'Italie la laisse partir en la sachant sorcière, ce qui est peu probable! Ceci étant dit, pour éviter de trop bousculer ton histoire, deux branches sont possiblement prenables:

• La première; Il tente de la forcer à les rejoindre (car une sorcière est précieuse au sein de l'Ordre et ils ont pour coutume de faire brûler vifs ceux et celles qui s'opposent à cet asservissement) et elle s'enfuit en prenant un autre nom, maybe?
• La seconde; Il garde son existence en tant que sorcière secrète pour une raison X mais Wyverne risque tôt ou tard de se faire rattraper par ce mensonge, car l'Ordre a des yeux et des oreilles partout, surtout en Italie, héhé B)  (Ceci étant dit, cela pourrait être très intéressant à exploiter IRP si tu le souhaite!)

Je te laisse donc agencer le tout comme tu le souhaite!

Enfin, mais là ce n'est qu'un détail, les cintres n’existaient pas à la Renaissance (j'ai été check, Wikipédia me dit qu'il a été inventé en 1904/meurs). Les techniques d'avortement anciennes consistait surtout à l'aide d'une tierce personne qui venait fouiller le corps de la jeune femme ne souhaitant devenir mère (charmant) ou de décoctions toutes plus étranges les unes que les autres.

Autrement, nous avons sur l'une de nos boutiques cette proposition;
Citation :
Boisson purgatrice de maternité • Vous avez fauté ou avez été abusé et ne souhaitez en aucun cas donner la vie? Bien, cette boisson est faite pour vous! Elle supprimera la petite créature de votre bas ventre en quelques jours, moyennant finance et quelques douleurs abdominales, bien sur - rien sans rien après tout. Attention, toutefois, un abus risquerait d'entraîné une infertilité permanente. • 70 C (valable une fois)

Tu peux utiliser cette solution en disant que Wyverne en a prit une mais que du coup sur elle les effets de l'infertilité se firent immédiat! :3

Voilà, je crois avoir tout consigné ici! Désolée pour le pavé, ne t'en fais pas tu n'as pas grand chose à corriger! ;-;
N'hésites pas à me contacter via MP ou Discord si jamais tu as besoin d'aide,  je me tiens à ton entière disposition! ♥️
Des bisous sur toi! Ton personnage est sublime et ta plume magnifique, tu y es presque!
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

Mar 31 Oct - 14:50
Hey ! Merci d'avoir souligner ces choses-là, c'est clair et tout, alors j'ai fait mon possible pour corriger les ptits trucs.

1 - En fait j'ai écrit "Héritière de Pythie" mais c'est juste pour pas répéter Sorcière tout le temps ahahah. Wyverne ne sait pas qu'elle est héritière et ça doit faire partie d'un conte parmis tous les autres qu'elle a lus.

2 - Parce que le dude de l'Ordre d'Italie lui a dit. I know, n'importe quel homme de l'Ordre sensé garderait ça pour lui, ferait son petit killing spree et partirait. Pour le point 3, j'ai décidé de choisir la seconde option bc c'est beaucoup plus amusant qu'il débarque un jour BOOM BB et qu'elle rejoigne l'Ordre (ou pas LOL). Du coup, dans l'optique où il garderait sous silence une sorcière, il aurait pu lui dire à propos des vampires (C'est ce qu'il chassait) mais pas à propos des loups-garou ? Mais je vais éditer la question pour la rendre plus floue bc Wyverne a clairement pas écrit une thèse là-dessus non plus.

Cintres : Shiiiit 1900 quelques, pour vrai ? Damn. J'ai changé, j'ai dit qu'elle a pris une potion ahahah

Si mes changements collent pas, hésite pas à me poker à nouveau, je suis open !
♕ • Hybride Lycan • ♕
Mezariel D. de SaintLouis
avatar

Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple
♕ • Hybride Lycan • ♕
Messages : 562

Mar 31 Oct - 15:24
••• Bienvenue parmi nous


Eh bien tout me semble convenir maintenant! * - *
Au risque de me répéter, Wyverne est vraiment magistrale, j'ai hâte de la voir évoluer IRP! ♥️
Te voici validée! ♥️

Le test d'entrée passé, te voilà désormais un Bourgeoise sorcière.
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations que nous te conseillons d'aller consulter pour une intégration rapide. Également, le serveur Discord du forum est tout près à t'accueillir. ♥️

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous comptons sur toi. Bon séjour parmi nous et n'hésite pas à nous solliciter si le besoin en est.
Mezariel.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: Le Dénouement :: Administratifs-
Sauter vers: