AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(flashback) Voir des étoiles en plein jour ••• Aëlys

EX CATHEDRA :: L'Angleterre :: La Grande Place
♕ • Hybride Lycan • ♕
Mezariel D. de SaintLouis
avatar

Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple
♕ • Hybride Lycan • ♕
Messages : 562

Dim 1 Oct - 20:20
Le Marquis de SaintLouis n’avait jamais apprécié de se retrouver seul en terrain inconnu. Certes, son statut le forçait à prendre sur lui régulièrement à ce niveau ; toutefois, ce n’était guère pour autant qu’il se sentait à l’aise après coup. C’était d’ailleurs dans un état proche de celui d’un animal prit au piège qu’il se trouvait présentement, assis à l’une des tables présente au sein de cette taverne de Londres. Une connaissance britannique d’un rang social équivalent au sien s’était proposé pour l’escorter dans les méandres de la ville, afin qu’il s’y sente plus à l’aise et qu’il soit en mesure de se vanter de connaître les lieux un peu mieux qu’en qualité de simple touriste. Ce qu’il restait, tout de même. De plus, ses mésaventures liées à la guerre récente entre la France et l’Angleterre rajoutait un peu à la gêne ressentie d’être de nouveau sur ces terres-ci.

Mais en soit, le problème ne se trouvait point en ce fait-ci, mais plutôt en celui que son « collègue et ami » britannique n’était toujours pas revenu de sa « présentation des politesses » envers une demoiselle à la peau nacrée. Il lui avait pourtant promis de ne pas tarder et de revenir au plus vite, le temps d’un clin d'œil et d’un baisemain. C’était pourquoi l’hybride avait accepté de l’attendre sagement – bien qu’à contrecœur - entre les murs de cette taverne étrange, même si l’ambiance s’y décomposant le dérangeait de plus en plus.

Ce fut une cristalline voix qui le tira de ses sombres pensées, le ramenant à la réalité. Une humaine, pour le moins charmante, se tenait là, à une petite distance de lui. Sans doute, au vu des quelques mots qu’elle avait prononcé peu avant, se trouvait-elle être employée de l’endroit où le Marquis se tenait présentement. Il ne put donc lui en vouloir de l’avoir ainsi interrompu durant ses rêveries qui n’avaient, à la base, point lieu d’être. S’armant du plus beau sourire qu’il était en mesure d’offrir, Mezariel répondit alors, dans la plus grande simplicité qui soit ;« Ma foi, je vous suis gré de votre question, ma demoiselle, toutefois, je ne ressent nulle envie de m’abreuver pour l’heure. Je vous remercie malgré tout de votre charmante attention. »

La jeune femme repartie alors, laissant le Marquis seul, de nouveau. Finalement, ne tenant plus, Mezariel se leva et quitta les lieux, décidant d’aller marcher un peu dans le quartier proche. Il préférait encore cela au fait de devoir rester assis là avec une ambiance telle. Quelques pas dans l’air frais britannique ne pourraient lui faire que du bien, après tout, non ?
Voir le profil de l'utilisateur
♕ • Sang-Pur • ♕
Aëlys A. Rosenbach
avatar

Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Libraire
Statut amoureux: Veuf/Veuve
♕ • Sang-Pur • ♕
Messages : 9
Âge du personnage : ~ 30 ans

Lun 10 Sep - 21:31
Ce matin, la petite vie qui grandissait en toi avait tenu à ta rappeler sa présence. Tu te sentais nauséeuse depuis le réveil. Le temps passé n'avait suffi qu'à atténuer la désagréable sensation. Tu ne pouvais pas lutter contre la nature. Pour tenter de ne pas y penser, tu étais allée tenir compagnie à Wilson à la librairie. La gaieté naturelle de l'homme avait au moins eu le mérite de te changer un peu les idées. Depuis qu'il avait appris la nouvelle, il se montrait d'autant plus attentif envers toi. T'empêchant de faire trop d'efforts. Et ce même si tu n'en était qu'au début de ta grossesse, qui ne se voyait pas encore. Il savait à quel point cet enfant était important à tes yeux. Le dernier souvenir, le dernier cadeau de ton défunt mari. Tu ne pouvais pas le perdre. Ça reviendrait à perdre à jamais celui que tu avais tant aimé.

La nausée avait cependant finit par revenir, plus forte. La chose n'avait pas manqué à Wilson, qui te chassa aussitôt de la librairie. T'envoyant faire un tour dehors, pour profiter de l'air frais. Cela semblait être le meilleur moyen de dissiper cette nausée. Tu ne protesta pas, toi-même plutôt contente de cette sortie. La pensée qui te vint alors que tu arpentais les rues te surprit. Ton songeais un peu à ton ancienne vie. Celle avant ton arrivée en Angleterre. Aux côtés de Mezariel, et la famille de SaintLouis. Cette période te semblait bien lointaine aujourd'hui. C'était vraiment une autre vie.

Tes pas t'avaient conduit non loin de La Taverne de la ville. Un lieu de vie et de ragots en tout genre. Tu n'y étais que rarement allée, l'ambiance n'était pas celle que tu préférais. Malgré tout, il t'arrivait d'accompagner quelques amis ici. Alors que ton regard se promenait aux alentours, tu te figea. Sentant ton cœur rater un battement. Tu venais tout juste d'avoir une pensée pour celui que tu avais laissé en France. Et la voila qui apparaissait devant toi. Tu l'aurais reconnu entre tous, même avec des années en plus. Un murmure s'échappa de tes lèvres, tandis que tu restais là à l'observer.

-Mezariel...
Voir le profil de l'utilisateur
♕ • Hybride Lycan • ♕
Mezariel D. de SaintLouis
avatar

Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple
♕ • Hybride Lycan • ♕
Messages : 562

Ven 14 Sep - 15:33
Londres avait ce charme indéniable que nulle n’aurait su bafouer par des critiques malvenues. Le Marquis, pourtant grand amoureux de sa France natale, ne pouvait dire que la grande cité de par-delà la mer ne lui évoquait pas un sentiment agréable lorsqu’il prenait le temps de se pencher sur les aspérités de cette dernière. Elle avait sa beauté t ses atouts propres, de la même manière que Paris n’aurait su être détrôné de certains aspects bien précis. Un sourire étirait toujours ses lèvres alors qu’il laissait ses pieds le guider presque en totale autonomie.

C’est alors que son œil unique se perdit sur les éclats du soleil renvoyé par la Tamise qu’une fragrance le fit brusquement redescendre de ses pensées désarticulées. Immédiatement, l’infant chercha l’origine de ce parfum qu’il connaissait bien. Qui lui était familier. Et comme si cela avait pu être plus évident encore, la silhouette d’une lycane qu’une connaissait bien apparue alors dans son champ de vision. La moindre de ses fibres frissonna alors qu’il accéléra le pas jusqu’à elle. « Amédée ! »

Ses bras, bientôt, se posèrent sur les épaules de la jeune femme, avant que l’instinct et le émotions ne raffermissent encore le contact en venant enlacer entièrement la jeune femme lui faisant face, alors. « Amédée, c’est bien toi ! » Il ne rêvait pas – et espérait sincèrement ne pas être en plein milieu d’un songe éveillé – et il était si heureux qu’un éclat de rire, le premier sincère depuis très longtemps,, s’extirpa en dehors de sa gorge.

Ce n’est qu’après une courte réflexion et à voir la réaction des passants auprès d’eux que Mezariel réalisa son impair. Relâchant immédiatement la lycane qu’il avait autrefois aimé, l’infant se racla la gorge pour mieux détourner le regard, gêné de a propre familiarité. Après tout, les choses avaient bien changées, maintenant…
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» « Ne pleurez pas d'avoir perdu le soleil, les larmes vous empêcheront de voir les étoiles.. » R.Tagore
» Voir l'avenir sous un nouveau jour
» Une attaque en plein jour [PV Solaris et Hibiki Komei]
» Plein les Yeux !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: L'Angleterre :: La Grande Place-
Sauter vers: