AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Play the song you sang long ago || LAZARE ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Infant

avatar

Messages : 485


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Sam 8 Juil - 22:30

"“Nous sommes frères par la nature, mais étrangers par l'éducation.”"


"Atchoum !"
Il ressortait enfin de ses appartements – et de l’enceinte du château – depuis ce qui lui semblait avoir été des décennies. Pourtant, il n’en était rien. Mezariel avait juste encore du mal à se saisir de la réalité, de la dureté de son existence au sein de la noblesse française. Sa blessure, qui lui rongeait encore l’épaule, n’était pas tout à fait guérit. Malgré son sang de loup, qui accélérait les guérisons, il devait tout de même garder la tête froide et patienter.

Hors, qui disait patienter et rester au calme disait également ressasser des souvenirs dont Mezariel se serait volontiers passé de bon cœur. Mais voilà, rongé par la culpabilité de ses échecs et se jetant lui-même l’opprobre pour ce qui s’était passé depuis sa prise de fonction en tant que Marquis, il broyait du noir, seul, isolé dans les jardins royaux sous les ailes de pierre de la pergola. Comble de malchance, il commençait également à s’enrhumer. Bien que plus résistant que la moyenne aux maladies ‘humaines’, l’infant n’était pas non plus à l’abri de la fièvre, surtout après avoir eu son épaule tailladé comme ce fut le cas.

Il ne pouvait donc plus compter sur son odorat, lui qui se faisait une joie de venir humer les ô combien délicieuses fragrances de cet endroit, à l’abri des regards indiscrets – lesquels, il le savait bien, n’attendaient que de pouvoir l’interroger sur ce qu’il avait subi sur les terres anglaises. Un frisson parcouru son dos, le rendant d’autant plus bougon. Son humeur ne risquait guère de s’améliorer ainsi, c’était plus que certain.

Ainsi, se passant donc une main sur la nuque, le métis se demanda ce que son grand-père pouvait bien penser de lui, à présent. Son père n’avait pas encore répondu à la missive qui lui avait été envoyé, mais au fond, le jeune homme dont il était ici question ne se torturait guère l’esprit avec des pensées superflues. Il en avait déjà suffisamment en tête et l’air abattu sur son visage suffisait amplement à son actuelle agonie solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 32
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Milicien (nuit) / Jardinier & Sonneur de cloche (jour)
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Dim 9 Juil - 19:03


Un bel après-midi s'annonçait. Fort heureusement, Lazare n'aurait pas à travailler sous une pluie battante comme il a pu faire à maintes reprises, se retrouvant ainsi mouillé dans la tête aux pieds, chose qu'il détestait mais devait supporter.

Une légère brise s'était levée, caressant doucement son visage et soulevait quelques unes de ses mèches au gré du vent dont les odeurs emportées par celui-ci enivrait ses narines. Des pétales miroitaient dans les airs, alors qu'il traversait tranquillement la cour du palais un seau rempli d'eau à la main et un sécateur sous le coude, revenant ainsi du puits situé à l'extérieur.

Avait-il à peine commencé son travail de jardinier qu'il avait d'autres tâches de différentes envergures qui l'attendaient encore jusqu'à tard dans la nuit. Cela encore, faisait parti maintenant de son quotidien depuis un bon moment déjà, chose avec laquelle il s'était accommodé avec le temps.

Sur son chemin, la bonne vue de Lazare finit par apercevoir une silhouette un peu plus loin. Arrivé à sa hauteur, le jardinier fit donc une petite révérence de la tête, accompagné d'un sourire chaleureux.

- « Bonjour, Messire. »

Son nom, Lazare l'ignorait. Mais à en juger ses vêtements, cela ne faisait aucun doute qu'il s'agissait d'un noble. Et en tant que simple roturier, il n'avait pas l'intention de poursuivre cette conversation en continuant simplement sa route. Enfin, c'était jusqu'à ce qu'il remarque le nez enrhumé du jeune homme.  

Il s'arrêta net, posant tout ce qu'il avait au sol et sortit de sa poche un mouchoir en soie avant de gentiment lui tendre. En réalité, Lazare l'a toujours eu, aussi longtemps qu'il s'en souvenait et y tenait beaucoup pour la simple raison que cet objet avait quelque chose de réconfortant. Pourquoi ? Bonne question. La réponse, lui-même l'ignorait.

- « Ah...Attendez. Prenez ceci, il semblerait que votre nez soit en train de couler. »

Son interlocuteur n'avait pas l'air d'être le genre d'aristocrate à jouer les snobinards. C'était ce qu'il ressentait, sinon, il n'aurait même pas pris la peine de s'arrêter.

_________________


Dernière édition par Lazare Hautvent le Lun 10 Juil - 9:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 485


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Dim 9 Juil - 21:09

Lorsqu’une main bienveillante se proposa de lui offrir un secours notoire en la présence d’un mouchoir de soie, Mezariel releva la tête, ébahi. A vrai, il n’avait même pas remarqué qu’on lui avait adressé la parole au départ. Trop absorbé par ses mauvaises pensées, il s’était avant tout concentré sur ses noires pensées.

Ainsi, l’œil non caché grand ouvert, il hésita un instant avant de s’emparer du tissu blanc comme la neige, pensant à une illusion, un rêve. Mais la douceur de la matière contre le derme de ses doigts lui confirma qu’il se trouvait bel et bien dans le carcan de la réalité. Il sursauta presque, rappelé brusquement à ses devoirs de marquis. « Oh ! Mes excuses, très cher. Je ne pensais guère que l’on prendrait le temps de s’arrêter pour ma personne. »

Le mouchoir désormais entre ses mains, Mezariel en fit usage comme il était coutume de le faire, débarrassant son nez de la gêne actuelle. Puis, son œil clair vint se planter sur l’unité de l’affable individu l’ayant aidé. Il tâcha de lui offrir un sourire très sincère, aimable. Après tout, il avait été en quelque sorte un rayon de soleil des plus bienfaiteur à l’esprit de l’infant. Grâce à cette intervention somme toute improvisée, il était sorti presque entièrement sur ses sombres réflexions. Pour l’heure, il devait se donner à autre chose. « Permettez-moi de vous remercier infiniment pour votre gentillesse. »

Il vit immédiatement que son interlocuteur n’était en rien d’extraction noble – tout du moins nullement si l’on se référait à l’apparence de ses vêtements. Mais cela n’empêcha guère Mezariel de se sentir redevable envers lui. Il n’était pas de ces nobles refusant ne serait-ce que de parler avec d’autres castes sociales ; c’était un raisonnement stérile et le jeune demi-loup n’en épousait aucune facette. « Comment vous appelez-vous ? Je crois avoir déjà eu l’occasion de vous croiser dans les jardins ou au détour d’un couloir au sein du palais, mais il ne me semble pas être en possession de votre nom. »

Ou alors, s’il l’avait oublié, Mezariel se jurait de se faire pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 32
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Milicien (nuit) / Jardinier & Sonneur de cloche (jour)
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Lun 10 Juil - 9:46


Tel un miroir, leur rictus se reflétaient. Lazare avait bien fait de suivre son intuition ou son instinct. Peu importe comment on l’appelait. Une certaine satisfaction vint l'envahir d'avoir rendu service à une personne qui était loin de ces nobles un peu trop pédants à son goût. Et en faisait plus attention, il y avait chez ce jeune aristocrate un air de déjà vu.

- « Ce n'est rien, vraiment. Tout le plaisir est pour moi ! »

Un petit rire s'échappa de ses lèvres. Lui qui voulait savoir son nom, en voilà une bonne occasion. Toutefois comme le voulait le protocole, il était plus poli de décliner le sien en premier et le reste se fera sûrement tout seul. En théorie du moins.

- « Mon nom est Lazare. Et en effet, il me semble vous avoir croisé récemment en pleine conversation avec une servante. »

Ah maintenant, le souvenir lui revint clairement en mémoire ! Il était d'ailleurs lui-même surpris de se remémorer un tel détail. Quelque chose avait sûrement dû le marquer, mais quoi ? Cela échappait totalement au blondinet. En tout cas ce qu'il retenait, c'était que le noble inspirait de la sympathie et Lazare se promettait intérieurement de ne pas l'oublier. Ni de refuser un service si l'occasion se présentait.

Puis machinalement, ses iris bleutées vinrent naturellement se poser sur le tissu détenu entre les mains de son interlocuteur en arborant toujours cet air emprunt de sincérité sur son faciès.

- « Ne vous inquiétez pas pour le mouchoir. Quelque chose me dit que nous aurons l'occasion de se recroiser. Je travaille ici comme vous pouvez le voir. »

A ses mots, son regard glissa sur ce qu'il y avait à ses pieds. S'occuper de fleurs était au moins plus joyeux que de devoir affronter des créatures au péril de sa vie. Et surtout moins dangereux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 485


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Lun 10 Juil - 15:16

L’affabilité et la sympathie de ce jeune homme eurent le mérite de faire sourire Mezariel. Il était un rayon de soleil dans l’actuelle journée sombre de l’infant. Avoir l’opportunité de converser avec un tel individu le rendait moins morose, plus enclin à se laisser glisser vers une discussion bienvenue. Rangeant donc le mouchoir dans l’une de ses poches, Mezariel se promis de le rendre à son propriétaire en temps et en heure une fois nettoyé parfaitement. « Je m’engage à vous restituer votre bien, soyez en assuré. »

Mezariel faisait en sorte de toujours tenir ses promesses, toujours. Et s’il avait déjà eu des ratés, il ne souhaitait pas que cela recommence une fois encore. Il se remit donc sur ses deux jambes, quittant l’assise qu’il avait dans cette pergola à l’écart du reste du monde. Désormais, il avait envie de continuer à côtoyer ce Lazare. « Lazare est un nom magnifique, si vous me le permettez. Je suis, quant à moi, le marquis Mezariel de SaintLouis. Enchanté de faire votre connaissance davantage qu’au travers d’un croisement de couloir où une vision lointaine, cher ami. »

L’infant avait été éduqué afin de ne jamais bafouer une règle de politesse. Quand bien même sa meute ne voyait pas toujours d’un très bon œil qu’il applique ce principe aux individus non dotés de sang noble, Mezariel profitait du peu d’influence et de liberté qu’il avait ici, à la cour du Roi, pour faire comme bon lui semblait. Il osa un regard vers le sceau tenu par son camarade de l’instant puis observa les fleurs en pleine santé qui les entouraient alors.

« C’est donc à vous que nous devons une telle beauté florale ? Vous êtes particulièrement doué dans votre art. Je suis admiratif car moi-même serait, je pense, bien incapable d’un tel prodige. » Nul ne lui avait jamais enseigné cette discipline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 32
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Milicien (nuit) / Jardinier & Sonneur de cloche (jour)
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Mar 11 Juil - 10:41


Sa confiance ? Ah ça, il était prêt à la lui confiée. Le jardinier était plutôt méfiant de nature face à l'inconnu mais là il sentait que c'était différent. Et puis de toute façon, si sa confiance s'en trouvée trahie, Lazare n'en resterait pas qu'à l'éviter.

- « Rassuré ? Je n'en doute pas de l'être. »

Il voulait ensuite lui tendre la main afin de l'aider à se relever sauf que mauvais timing, le concerné avait déjà décidé de se mettre debout par ses propres moyens. Lorsque le blond voulait user de sa gentille, pour le coup, il le faisait. Peut-être un peu trop parfois. Lazare était pareil à une pièce d'argent. Autant, pouvait-il tout donner à une personne estimée autant on pouvait tout perdre avec lui.

- « Enchanté également, je vous retourne le compliment Sire Mezariel. Hem. Je dois vous avouer que j'ai rarement croisé un noble de votre rang être aussi enclin à discuter sans faire ressentir cette... » Sourcils froncés, il se retenait de ne pas dire stupide. « Barrière de distinctions sociales. » Disons qu'il avait une rancune assez farouche envers les snobinards lui faisant rappeler que sa place n'était qu'à mettre les mains dans la terre. La dernière réflexion du genre, il s'était retenu pour ne rappliquer trop sévèrement de façon à ne pas s'attirer les ennuis.

Bon c'était de l'histoire ancienne. Mezariel avait réussi à lui faire balayer ce mauvais souvenir de la tête, visiblement touché par ses compliments. On flattait souvent par usage, mais Lazare ne sentait que sincérité dans ses paroles.

- « Ah, c'est de moi oui ! On ne dirait pas au premier coup d’œil mais cela nécessite énormément de travail pour faire vivre tout cela. Plus en années qu'en mois, si je puisse dire. »

Fierté et satisfaction émanèrent de ses paroles alors qu'il en observait la palette de couleurs florissantes dont ce dernier en était l'investigateur. Tout sourire, il s'abaissa ensuite pour en récupérer le seau et les cisailles remises aussitôt sous son bras.

- « Tout s'apprend vous savez, tout comme on apprend à marcher et à parler. Je suis certain que vous devez avoir vos propres domaines de prédilections où je n'aurais de mon côté, aucune compétence. Par ailleurs si le cœur vous en dit...Je pourrais vous faire une démonstration ?  »

Oui oui, il parlait bien de jardinage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 485


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Mar 11 Juil - 15:24

Tout prit qu’il était dans le dialogue entamé avec son homologue, Mezariel se sentit soudain très intéressé par les dires précédemment libéré. « Vraiment ? Vous accepteriez de me montrer de quoi il retourne en matière d’entretien des bosquets ?! » Puis, il se réprima quelque peu, réalisant qu’il n’avait guère eut une tenue adéquate pour s’adresser au jardinier. Il n’était plus un enfant, après tout ! Pareil expression, fut-elle d’un profond intérêt, n’avait en aucun cas droit d’échappée en tel contexte. Mezariel se racla un peu la gorge, détournant le regard. « Veuillez me pardonner, j’ignore ce qu’il m’a pris, si soudainement. »

Mais la perspective d’apprendre toujours davantage sur un sujet dont on l’avait toujours tenu éloigné le rendait… quelque peu étrange, il est vrai. Mezariel avait toujours eut une éducation très stricte du temps où il se trouvait à la capitale, ne trouvant de relâchement qu’auprès de sa tante, dans le Sud. Et encore, même là-bas, alors qu’il aidait parfois aux champs en mettant les mains dans la terre – chose que son grand-père ne sut jamais, pour cause – il ignorait comment se passait réellement l’entretien de pareils bosquets. La perspective de se voir accepté auprès du jardinier et d’apprendre au moins un peu des balbutiements de son art le rendait … heureux, en quelque sorte. Il ne cherchait cependant pas à expliquer les raisons d’un tel sentiment. Pour l’heure, il voyait surtout que le noir qu’il broyait jusqu’alors n’était plus qu’un souvenir et comptait bien qu’il en reste ainsi.

« Je vous laisse donc me guider, Lazare, vous saurez sans doute bien mieux que moi quel chemin emprunter. Après tout, je ne viens ici que pour le plaisir de m’y promener et je me rends compte qu’il y a énormément de choses que j’ignore sur ces jardins. » C’était précisément pour cela qu’il était impatient d’en connaître davantage à ce sujet. Il offrit un sourire à son homologue, ravi d’avoir été appelé par son prénom et non son nom de famille. C’était tellement rare qu’il prit le temps d’apprécier à sa juste valeur ce genre d’appellation ô combien trop rare à son goût. Bien des nobles se seraient ‘offusqués ‘ d’avoir été ainsi nommés mais pas Mezariel. Au fond, il se demandait parfois s’il était réellement fait pour être membre de la noblesse parisienne. Son comportement laissait parfois à désirer à bien des niveaux et il le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 32
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Milicien (nuit) / Jardinier & Sonneur de cloche (jour)
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Mer 12 Juil - 2:41


Il ne s'attendait pas à une réaction aussi excessive de la part du noble, chose à laquelle après avoir affiché une belle expression de surprise, ne pu s'empêcher de s'en amuser.

- « Haha, ne vous excusez pas voyons. J'en suis même honoré de voir un tel enthousiasme ! »

Détendu, Lazare n'avait même pas remarqué l'impudence commise en s'adressant à lui par son prénom. Et pourtant. Un autre aurait pu être outré à sa place, mais il semblerait bien que l'entente entre les deux blonds ne faisait aucun doute. Il afficha un sourire bienveillant, repensant ainsi soudainement à sa chère cadette. Mezariel et elle avaient quelque chose de similaire il trouvait. Pour le côté expressif en tout cas c'est sûr.

En l'écoutant parler, le jardinier se sentait bien désolé pour le marquis. A être forcé de suivre les règles strictes de l'aristocratie, il était contraint à faire un écart sur les banalités de la vie finalement. C'était une bien triste façon de vivre. Alors s'il pouvait partager un peu de son expérience, Lazare le ferait avec plaisir.

- « Ne vous faites point de tracas, vous ne serez pas déçu, croyez-moi. »

Et quand il assurait quelque chose, il tenait parole. Toujours. Aussitôt dit, ce dernier se dirigea dans la partie ouest du jardin, là où se trouvait toutes sortes variété de fleurs, harmonieusement disposées pour leurs couleurs. Les pétales resplendissaient à la lueur du soleil et étaient de toute beauté pour les yeux.

- « Voyez-vous ces fleurs ? Elles ont leurs propres significations »

Lentement, le jeune homme s'abaissa pour en apprécier le toucher et plonger son nez dedans pour en apprécier le parfum, s'adressant ensuite à son compagnon pour l'inviter à le suivre dans son explication qui pourrait lui être, ma foi, fort utile.

- « Par exemple, le camélia. Il signifie "admiration, amour éternel, beauté parfaite". Si vous voulez offrir un bouquet à votre dame, celui-ci lui fera très plaisir si le sens lui en revient. Je me souviens l'avoir déjà fait avec des ipomées. Le sens lui échappait mais une fois expliqué, elle était totalement conquise. Ce sont celles qui sont là-bas, si vous voulez les voir. »

Lazare le lui indiqua par un rapide coup d’œil jeté dans la direction adéquat. Et pour étayer ses propos, il avait même pris la peine de dévoiler un bout de sa vie sentimentale passée. En d'autres termes, de dévoiler un bout de lui-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 485


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Mer 12 Juil - 23:20

Tout attentif qu’il était aux mots de son confrère, Mezariel le suivit sans même se poser la moindre question, la moindre méfiance. Sans pouvoir se l’expliquer, il se sentait bien aux côtés de ce Lazare, en sécurité, même, presque. C’était là un sentiment des plus étranges –d’autant plus qu’ils venaient de se rencontrer et de se parler plus que par à-coups pour la première fois - et qu’il ne parvenait pas à se l’expliquer, mais l’infant préféra bien davantage fermer les yeux à ce sujet. L’important, pour le moment présent, était de profiter de la douceur de cet aperçu de bien-être.

Loin des souvenirs affreux de la guerre et plus que jamais chez lui, les pieds sur terre, l’infant loup se laissait prendre à un tout nouveau genre de jeu. L’insouciance. C’était la première fois depuis très longtemps – sans doute depuis une éternité si l’on prenait comme ligne limite son retour à Paris – qu’il ne s’était plus senti si léger et si ouvert à la conversation sans avoir à mesurer chacun de ses mots à l’avance ou presque – certaines personnes ici demeurant exception et Lazare étant en très bonne voie pour les y rejoindre. Son sourire ne désemplit à aucun instant.

Il s’approcha, pareil à un élève curieux d’en apprendre toujours plus. Il connaissait bien sûr certaines significations de fleurs, mais guère toutes. C’était donc l’occasion pour lui d’en apprendre davantage, surtout en prenant appui sur l’expérience de son homologue en la matière. Il ne doutait pas que Lazare maniait cet art délicat à la perfection. Cela semblait lui aller comme un gant. « Je connaissais le message que peut véhiculer le camélia même si je n’ai point encore eut l’occasion d’en faire offrande à qui que ce soit ici. » Le message admiration lui fit songer à en offrir un bouquet à Nao, dès que l’occasion se présenterait. Il espérait que le langage des fleurs ne lui était point inconnu.

« Ipomées ? Que sont ces fleurs-c-… Ah ! » Il avait trop tiré sur ses chaires malmenées en tentant de faire un mouvement trop brusque pour se redresser et voir à quoi Lazare faisait alors référence. La douleur et le souvenir des batailles livrées lui revinrent alors en tête. Il s’ingénia à les chasser prestement. « Veuillez m’excuser, messire… Nous disions donc ? Les ipomées ? »

Il ne souhaitait pas qu’une ombre vaporeuse, fumante et simple spectre vienne gâcher le plaisir qu’il venait de retrouver à converser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 32
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Milicien (nuit) / Jardinier & Sonneur de cloche (jour)
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Ven 14 Juil - 1:11

Personne encore n'avait prêté attention à son travail, ni même à sa personne. Lazare était considéré comme un serviteur parmi tant d'autre, rien de plus. C'était un choix qu'il avait fait, pour servir le roi dans la lumière et aussi dans l'ombre. afin de rendre fier cette famille de chasseurs dans lequel il avait grandi et aider la France à se débarrasser de ce fléau causé par ces créatures infâmes tuant des pauvres malheureux chaque jour - et chaque nuit. Le Marquis de SaintLouis était bien le seul, jusqu'à présent, à s'être intéresse d'aussi près à "son art" et il comptait bien rendre cet instant le plus agréable possible.

- « Je suis certain que vous en trouverez une. »

Pour remercier, fêter quelque chose ou tout simplement exprimer ce qu'on ressent envers une personne en autres. Les gens apprécieront toujours un présent de la part de quelqu'un. Pas ce qui est offert mais au moins le geste. Il continua sur sa lancée avec ces fameuses ipomées qu'il adorait, en particulier pour leur magnificence bleutée. Le problème étant que, lorsqu'il voulu attirer l'attention de Mezariel sur ce dont il était en train de parler, le noble fit un mauvais mouvement à l'en faire lâcher un cri de douleur, attirant ainsi immédiatement l'attention de Lazare qui balaya aussitôt la bonne humeur de son visage.

- « Oulà, tout va bien ? »

Un mélange de confusion et d'inquiétude se fondèrent dans ses traits en voyant son compère grimacer. Il pensait dans un premier temps que ce n'était qu'un bête froissage de muscle, ce qui n'était pas anormal en soi. Faux. Dans le doute, le jeune homme préférait remettre à plus tard leur passionnant échange.

- « Je pense que vous devriez vous reposez, vous avez l'air épuisé. N'ayez craintes, d'autres fois se présenteront à... » Silence. « Qu'est-ce que... »

Une impression soudaine d'odeur de sang lui chatouilla le nez. Seulement une impression, vraiment ? Sans réfléchir, il se recula un peu, se pencha et ses mirettes vinrent se poser sur son dos qui s’écarquillèrent tout de suite après avoir vu ce qu'il pensait avoir vu : une tache écarlate. Rien de bien méchant pour l'instant, mais quand même.

- « ...! Vous saignez ! »

Par quoi est-ce que cela pouvait réellement être causé, au juste ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 485


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Ven 14 Juil - 20:51

Il maudissait férocement sa blessure qui n’avait pas pu rester dissimulée aussi longtemps qu’il aurait souhaité que ce soit le cas. L’odeur du sang commençait même à lui parvenir en dépit de son nez bouché et Mezariel serra les mâchoires. Lui qui avait tant espéré pouvoir oublier, même pour quelques heures, le souvenir de la guerre qui le hantait encore, il avait sans doute misé bien trop d’espoirs vis-à-vis de sa plaie encore bandée. Il soupira avec une lourdeur certaine. S’il n’avait été « qu’humain », cette lésion qui aurait sans aucun doute été fatale ; mais voilà, son sang de loup, même distillé, faisait en sorte de le maintenir en vie et d’activer, déjà, une guérison plus rapide que la moyenne. Même si cela prenait aux yeux du marquis un temps infini, voir scandaleux sur certains points – ce n’était pas son père qui serait resté embêté par une injure telle, lui le grand sang-pur.

Avisant d’un léger coup d’œil sa veste claire, il put, en effet, remarquer la présence d’une tâche rougeâtre sur la teinte de lin. Miséricorde. Se massant la nuque, l’infant fit de son mieux pour tenter de rassurer son homologue. « N’ayez crainte messire, j’ai récolté une bien laide estafilade lors de ma participation à la guerre au nom de notre Roi. Un anglais attendit que j’eusse baissé ma garde pour frapper mon dos de son épée. N’ayant pas de côtes de maille avec moi, ce fut à mes chaires d’accueillir le nouveau régent d’alors. Cela fait déjà plusieurs semaines, je ne pensais pas qu’elle se rouvrirait, pour dire l’entière vérité. »

Il était presque cicatrisé, quand bien même la douleur persistait à rester accrochée à ses chaires. Sans doute son mouvement, trop brusque, avait suffisamment malmenées les points encore présents dans sa peau pour le faire saigner. Ce n’était certainement rien de dramatique, mais Lazare était dans le vrai, il lui fallait du repos. Et revoir son bandage au plus vite. Aussi, se relevant, Mezariel offrit un regard reconnaissant et un sourire qui se voulait chaleureux à son homologue. « Merci encore pour cette entrevue qui me fit le plus grand des biens. J’espère pouvoir vous revoir très bientôt. Oh et… Puis-je me permettre de vous demander un bouquet de camélias ? C’est pour une personne que j’apprécie énormément et… que j’admire. Bien sûr, si cela n’est pas possible, je comprendrai tout à fait. »

Nao était le premier nom qui lui était venu à l’esprit et encore présentement, il n’en bougeait point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 32
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Milicien (nuit) / Jardinier & Sonneur de cloche (jour)
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   Sam 15 Juil - 0:20


Ses doigts frôlèrent l'épaule de son compère, profondément préoccupé par son état. Alors comme ça, un anglais l'avait attaqué lâchement dans le dos ? C'était ce que Lazare venait de comprendre. Tout le monde avait entendu parler du conflit entre la France et l'Angleterre, même le petit paysan au fond de sa campagne. Le jardinier n'avait pas été convié à se battre corps et âme sur le champ de bataille, retenu ici pour contenir une vague d'éventuels prédateurs qui profiterait de la bataille pour aller chasser. Lui non plus, ne s'en était pas sortit indemne bien qu'il s'en était vite remis.

- « En êtes vous sûr ? »

Le regard du marquis parla pour lui. Lazare recula et ferma les paupières, parlant posément bien que son inquiétude ne se soit pas pour autant envolée.

- « Bien si vous le dites... » Il avait visiblement trouvé quelqu'un d'aussi têtu que lui. Par la suite, le noble le remercia l'air fortement reconnaissant envers Lazare, fait dont ce dernier ne pouvait que rendre, un agréable sourire aux lèvres, les yeux dans les yeux étrangement similaires.

- « Voyons je vous en prie, ce n'est rien ! C'est à moi de vous remercier pour votre bienveillance que je n'oublierai pas, et cela sera avec le plus grand plaisir que je vous rendrai service. Veuillez patienter, je n'en aurais point pour longtemps. »

Sans attendre, l'homme se saisit de son sécateur et vint minutieusement - armés de ses gants -  les couper à la racine d'une main de maître, les unes après les autres jusqu'à en avoir un nombre suffisant afin d'avoir un bouquet joliment bien fourni avant de les donner à Mezariel. Sans trop de fierté, quoiqu'un peu désolé.

- « Tenez, monseigneur. Mes excuses, j'aurais aimé l'embellir plus que cela, malheureusement je n'ai pas le nécessaire sur moi. Mais vous saurez faire un ou une heureuse malgré tout, sans l'ombre d'un doute. » Il fit une pause, avant de reprendre avec bienveillance, presque comme une requête. « Et prenez soin de vous, surtout. Au moins jusqu'à notre prochaine rencontre que j'espère être proche. De là, nous pourrions peut-être échanger d'avantage. »

Ceci n'était pas un adieu, juste un au revoir. Car leur rencontre, n'était qu'un point culminant de quelque chose tracé il y a déjà fort longtemps : le destin de deux frères ignorants de leur lien de sang, indélébile quoiqu'on y fasse. Des frères, séparés par des êtres égoïstes, dont leurs chemins finirent par se croiser...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Play the song you sang long ago || LAZARE ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Play the song you sang long ago || LAZARE ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plic ploc, le sang coule sur le bois [PV Ayou Blood]
» Don de sang
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: La France :: Le Château de Paris :: Les Jardins :: La Pergola-