AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kéziah - Left to decay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sangs-mêlés

avatar

Messages : 10
Âge du personnage : 16 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-mêlé
Métier/Rang: Mendiante
Statut amoureux:

MessageSujet: Kéziah - Left to decay   Mer 5 Juil - 17:49


Kéziah

ÂGE ─ 16 ans
ANNIVERSAIRE ─ 24 Juin
ORIENTATION SEXUELLE ─ indéfinie
OCCUPATION ─ mendiante
PAYS ─ France
CLASSE SOCIALE ─ paysanne
RACE ─ Sang mêlé maudit
AVATAR ─ Rem - Re : Zero

Profil Psychologique

Kéziah apprécie les choses simples de la vie. Un paysage agréable à ses yeux peut lui procurer le plus grand bien, tout comme le sourire d'autrui. Elle a le sourire facile, bien qu'elle soit de nature silencieuse, et parfois même s'efforce de le faire pour se redonner courage. Parce qu'elle est aussi une peureuse, en particulier en ce qui concerne ce qui peut être le plus dangereux. Elle se sent fébrile, n'a jamais désiré cette malédiction qui pèse sur ses épaules, rêve d'une toute autre vie. Une vie des plus normales, sans la mort qui plane constamment au dessus d'elle. D'ailleurs, elle n'aime pas parler de ça, tout comme elle n'aime pas entrer en conflit. Kéziah vit dans le déni, même si elle n'oublie jamais sa véritable nature de monstre instable.

Car en vérité, elle a horreur d'elle-même, n'ose pas faire face à la fatalité. Savoir qu'elle peut perdre pieds à tout moment la térrorise, faire du mal à une personne innocente sans en avoir conscience la rend nerveuse, et elle s'interdit de faire face à cette éventualité. La nécessité de boire du sang l'a toujours mis mal à l'aise, bien qu'il arrive que son corps en réclame. Une nature, un corps qui est finalement indépendant de son âme et de sa volonté, qui se permet des actes sans sa permission... Kéziah éprouve un certain dégoût d'elle-même, mais se force à aller de l'avant car la vie ne lui a pas offert le choix. Et même si elle se sait condamnée, une lueur d'espoir demeure toujours au fond de son être, celle de parvenir à l'accomplissement de son rêve, à la fois inaccessible et porteur de cette envie de continuer de vivre.

En attendant de le réaliser, elle continue de vivre sous ces faux airs de jeune fille souriante, tâche de se fondre dans le paysage en évitant de se mêler à la population, de peur de faire du mal à quelqu'un.
Histoire

Les premières années de sa vie, Kéziah pensait être une humaine comme les autres. Adoptée par un marchand de tissus et son épouse, qui avait du mal à avoir un enfant, la fillette avait vécu ses premières années dans un bonheur innocent. Bien qu'ils remarquèrent la sensibilité de l'enfant face à la lumière du jour, ses parents mirent cela sur le compte d'une santé fragile, ignorant tout de l'existence d'êtres impurs aux yeux du Ciel. La venue, à ses quatre ans, d'une petite sœur inespérée de sa mère adoptive, la mit en joie.

Elle la traita comme une sœur aînée devait le faire, du moins selon elle, c'est-à-dire avec tout l'amour et l'affection dont elle pouvait faire preuve. Lorsqu'elle fut un peu plus grande, elle allégeait les charges de sa mère en demeurant près de la petite, tandis que son père passait ses journées dans sa boutique. Son existence coulait paisiblement, et à ce moment là, Kéziah n'avait encore rien à se reprocher. Du moins jusqu'à ce jour funeste. Pourtant, tout montrait que cela n'allait être qu'un jour parmi tant d'autres. La fillette jouait avec sa petite sœur, dans leur chambre, alors que sa mère était occupée à préparer le souper. Puis il y eut ces quelques secondes durant lesquelles elle se sentit partir, puis le vide, jusqu'à ce qu'elle revienne à elle. Face à un cauchemar. Une flaque de sang s'étendait sur le sol, tandis qu'elle se trouvait à genoux, sa robe devenue écarlate. Elle eut beau chercher sa mère et sa sœur dans toute la maison, elles furent introuvables. Seul le sang et le silence morbide régnait dans la demeure.

Prise de panique, et de peur qu'on la voit ainsi, elle n'avait trouvé nulle autre solution que de quitter les lieux, sans savoir où ses pas la mèneraient. Elle ne su combien de temps cela dura exactement, mais lorsqu'elle retrouva définitivement son sang froid, elle n'était pas seule. Un homme l'avait repéré, mais ne semblait pas être troublé par l'état dans lequel elle se trouvait. Il la conduisit ainsi là où il vivait, comme si c'était tout à fait naturel. Et Kéziah avait accepté de le suivre silencieusement. Ce fut par la bouche de ce vampire qu'elle apprit qu'elle n'était pas humaine, qu'elle était le fruit de la pire des unions, et que son temps lui était compté. Dans son désarroi, elle le crut, et passa quelques mois dans la terreur. Quant à ce vampire, il s'occupait d'elle avec patience, et avait l'air de contrôler la situation, de mieux comprendre qu'elle. Jamais elle ne comprit pourquoi cet homme avait décidé de la prendre sous son aile, ni pourquoi il l'appelait sa fille avec affection. Cependant, elle finissait par s'y faire avec le temps, se sentit reconnaissante envers lui, et se prit au jeu en l'appelant son père.

Avec le temps, elle avait fini par s'y faire, à une courte vie durant laquelle son corps se détruirait de l'intérieur. Son père s'occupait bien d'elle, et cela la rendait heureuse. Même si elle était dévorée par la culpabilité pour ce qu'elle avait fait à sa famille adoptive, elle se consolait en songeant que sa malédiction était le prix du mal qu'elle avait fait. Mais son esprit fut à nouveau secoué lorsque son père lui annonça qu'il existait peut être un moyen de la sauver de ce triste destin. Dés lors, elle ressentit une lueur d'espoir renaître en elle. Elle apprit plus tard de sa part que pour devenir humaine, il lui suffisait de boire du sang de sorcier. Bien que cela la dégoûtait, elle devrait prendre sur elle pour obtenir ce qu'elle désirait le plus.

Quand elle songeait à ce qu'elle devrait faire, elle ne pensait pas que cela arriverait aussi vite. Quelques temps plus tard, son père revenait d'un voyage et lui annonça qu'il avait trouvé ce dont elle avait besoin. Il s'agissait de deux enfants, et l'une était bien une sorcière. Elle qui avait cru que cela n'arriverait jamais, Kéziah devait faire face à ses problèmes de manière concrète. Et elle ne sentait pas prête à boire le sang d'innocents. Bien que son père insistait pour qu'elle passe à l'acte pendant qu'il en était encore temps, la fille le remettait toujours au lendemain. Elle ne prenait pas conscience à ce moment-là que c'était une occasion en or qui lui passait sous le nez.

Leur vie bascula lorsque l'Ordre fit irruption au sein de leur maison. Si Kéziah et son père parvinrent à leur échapper, ils durent laisser derrière eux ce qui leur appartenait. Mais cette précarité ne dura pas très longtemps, puisque le vampire avait quelques compagnons qui l'aidèrent à retomber sur ses pattes. Si tout redevenait petit à petit ordinaire comme ce fut le cas dans leur précédente demeure, en revanche Kéziah semblait avoir des crises un peu plus souvent. Les journées redevenaient calmes et la jeune fille se réhabituait à attendre la fin de sa courte existence.

Calme qui fut de courte durée. Maintenant qu'ils avaient été repérés une première fois, la discrétion ne semblait plus être aussi efficace pour passer inaperçu parmi le commun des mortels. Le second assaut fut plus violent que le premier, et Kéziah du fuir, seule cette fois. D'abord désemparée, habituée à ne pas souvent sortir de sa chambre, elle se blessa à errer en pleine lumière, avant de trouver sa place dans l'obscurité de la nuit. Elle s'efforça à continuer de vivre, même si cette existence n'était qu'une condamnation à l'errance.

À mesure que le temps passait, elle se disait qu'il était temps de passer à la suite, de faire quelque chose des dernières années qu'il lui restait. Désormais, elle est décidée à tenter de changer les choses, changer la donne et mettre fin à sa malédiction.
Questionnaire


QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRESElle ne sait ce qu'elle soit en penser, et à vrai dire, elle les craint tous autant les uns que les autres.
QUEL EST VOTRE POINT DE VUE A PROPOS DES INFANTS ET DES SANG-MÊLES MAUDITS?Elle fait partie de ceux là, pour le meilleur comme pour le pire. Surtout le pire, puisqu'elle est dans la pire catégorie.
ÊTES VOUS SATISFAIT(E) DE VOTRE VIE ACTUELLE? Non.
SI NON, QUE VOUDRIEZ-VOUS CHANGER?  ─ Devenir une personne ordinaire.
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU?
Ils sont bien chanceux de ne rien savoir.

Joueur

PSEUDO ─ Plumeau
ÂGE ─ 21 ans
SEXE ─ Une madame u_u
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ Noir 8D


Dernière édition par Kéziah le Ven 14 Juil - 16:08, édité 40 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Loup Originel

avatar

Messages : 47


MessageSujet: Re: Kéziah - Left to decay   Mer 5 Juil - 20:46

OOOOH COUCOU TOI 8D
Welcome here! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sangs-mêlés

avatar

Messages : 10
Âge du personnage : 16 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-mêlé
Métier/Rang: Mendiante
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Kéziah - Left to decay   Mer 5 Juil - 23:46

Merci !! :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 460


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Kéziah - Left to decay   Ven 14 Juil - 16:57

••• Bienvenue parmi nous


Oooooh! Quelle fiche que voici! J'ai beaucoup aimé la manière dont la vie de Kéziah fut décrite. Pauvre petite choupinette, j'espère qu'elle ira mieux IRP! ;A;
Te voici validée! ♥

Le test d'entrée passé, te voilà désormais une Citoyenne sangs-mêlés maudite.
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations que nous te conseillons d'aller consulter pour une intégration rapide. Également, le serveur Discord du forum est tout près à t'accueillir. ♥

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous comptons sur toi.  Bon séjour parmi nous et n'hésite pas à nous solliciter si le besoin en est.
Mezariel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kéziah - Left to decay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kéziah - Left to decay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. This is the way you left me
» You left, I died ▲ John -retrouvailles- [Terminé]
» RMT pashmilla don't left me down (console)
» ISLEY + you're the one song left in my symphony, like you were made for me
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: A chaque coeur son ouvrage :: Entités nouvelles :: Les Âmes Damnées-