AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elegie sainte ••• DIANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Humain

avatar

Messages : 161
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Elegie sainte ••• DIANE   Sam 17 Juin - 18:44

Douleur. C’était sans doute la première chose qui le rappellera à une sorte de conscience biaisée. Son corps semblait irradier de toute part, dans chacune de ses fibres. Il avait la sensation que ses muscles étaient à vif et que sa peau elle-même allait se détacher de son corps si cela continuait de la sorte. Finalement, il ouvrit les yeux et fut contraint de batailler quelques instants – qui lui parurent pourtant être essence d’éternité – afin que le flou qui lui barrait l’entièreté de sa vision soit finalement vaincu.

C’est avec une lenteur presque effrayante qu’il se redressa avec sur son séant. Il se trouvait dans un lit, ce fut sa première constatation. Autour de lui, bon nombre de personnes. Ses paupières clignèrent un instant. Une fois, deux fois, trois fois. Un ballet régulier mais malgré tout ô combien stérile. De plus, son corps continue de le lancer atrocement. Il n’a guère de souvenir concernant une quelconque éventuelle blessure, pourtant…

Non, en réalité, il ne saurait répondre de rien. Se tenant la tête de l’une de ses immenses mains blanches et bandées par endroit, il tâche de prendre une respiration correcte et guère trop accélérée. Il a mal, comment faire cesser tout cela ? Il l’ignore.

Son regard vert, énigmatique, se pose alors sur une jeune femme se trouvant près de lui. De magnifiques orbes bleutées et une chevelure que l’on dirait faite d’étoffe divine, elle semble flamboyer dans cet espace restreint tandis que lui agonise, doute, ne sait que dire. Il déglutit difficilement et, venant serrer les draps de sa main disponible, ose finalement délier ses lèvres en une question formulée bien étrangement, comme s’il s’agissait d’un animal blessé. « Qui… êtes-vous ? Et… Qui suis-je ? Où sommes-nous ? »

La sentence tombe comme un couperet sur la nuque. Le roi, Charles de France, a tout oublié.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Âge du personnage : 18 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Reine de France
Statut amoureux: Marié(e)

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Lun 19 Juin - 11:18


Élégie Sainte      



▬ Lovlov ♥

Une guerre fait de nombreuses victimes. Même un Roi, aussi intouchable soit-il, peu en faire les frais. C'est ce que tu te disais en contemplant ton mari, étendu sur un lit. Il était ainsi depuis la fin de l'assaut sur Paris. Toi, tu restais à son chevet, veillant sur lui. Dans tes prunelles bleues se lisait ton inquiétude.
Toi qui avait toujours trouvé ton Roi si grand, si puissant, tu le voyais aujourd'hui dans une toute autre position. Il paraissait si vulnérable ainsi endormi, blessé. Il ne parait plus Roi, mais tout simplement homme.

Oh Charles, pourquoi avoir déclenché une telle infamie entre nos deux pays ?

Tu lui en veux d'avoir déclenché cette guerre. Tu en veux à ceux qui l'ont blessé. Tu en veux à toi-même de ne pas avoir su l'arrêter, le protéger de sa folie. Tu es si faible Diane. Tu as pourtant trouvé le courage de faire cesser cette guerre qui n'avait aucun sens. Tu as trouvé la force d'élever ta voix et de te montrer en digne Reine de France. Le peuple s'est soulevé en réponse à tes paroles. Une victoire au gout bien amère que le Roi n'aura pas pu contempler.

Un bruissement de draps, un lent mouvement de redressement. Le Roi avait ouvert les yeux, il avait bougé. En toi se mêlaient soulagement et inquiétude. Réveillé, souffrant, perdu. Tu ne savais pas quoi faire, quoi dire. Son regard se posant sur toi te fit légèrement frissonner. Même après des années passées en sa compagnie, ses prunelles émeraudes te faisaient toujours froid dans le dos. Si son regard ne t'effrayait plus autant qu'avant, une pointe de crainte subsistait. Profondément ancrée en toi.

Le Roi délie ses lèvres, prononce ses premières paroles. Ton sang se glace. Comment est-ce possible ? Ton époux a oublié, tout oublié. Tu te prends à espérer que ce ne soit qu'une blague de mauvais gout. Mais son regard d'animal blessé te ramène à la réalité. La mémoire du Roi s'est envolée.

-Mon Roi, vous êtes au palais. Vous aviez besoin de repos pour guérir vos blessures. Je suis votre épouse, Diane.

Tu choisis tes mots avec soin, sans évoquer la guerre. Il est trop tôt pour cela. Un désespoir s'empare de toi. Et si il ne retrouvait jamais la mémoire ?

-Oh Charles... Vous avez vraiment tout oublié ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 161
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Lun 19 Juin - 18:34

Charles ? Charles, Charles, Charles. Ce nom, car cela ne peut être autrement, roule sur les limbes de son esprit embrumé, de ses pensées incertaines. Il semblerait que l’on souhaite ainsi le nommer. Il se nomme donc Charles. C’est étrange, il y a ce sentiment flou de familiarité mêlée à un affreux manque, un vide qu’il ne s’explique pas, creux dans la poitrine et sur son cœur. Tout est imperceptiblement hors de sa portée, il le sent et est terrifié par ce gouffre qui semble le guetter de son féroce appétit pour mieux le faire fondre dans des crocs insaisissables et le renvoyer à une torpeur qui, déjà, le pétrifie, le glace, rien que d’y penser. Non ! Il ne veut pas retomber dans cette obscurité, pas encore ! Il vient à peine d’en émerger…

Ses yeux, où pour l’heure seule l’incompréhension et l’inquiétude voguent en maîtresses parfaites sur les eaux de son âme, s’accroche à la silhouette de cette demoiselle. Diane. C’est là son nom. Diane. Diane, Diane, Diane. « Diane… » Elle dit être son épouse. Épouse… Femme. Sa femme ? Cela, il ne l’a pas oublié. Il sait ce que cela signifie. Un couple. Il est un couple marié… Avec elle, donc ? Sa tête lui tourne, il doit se tenir le crâne quelques instants avant de revenir à sa première contemplation. Il n’est apparemment point que Charles. Il est un Roi.

Un Roi. Il est un… « De quoi suis-je le Roi ? » Il ne le sait. Son corps le tire affreusement, partout. Il regarde ses mains, il sait qu’un jour elles ont sans doute agit de la manière unique d’un Roi, puisque c’est là le rôle que l’on souhaite lui attribuer. Oui, sans doute. Mais alors… Pourquoi ? Son regard, perdu et miséreux, inédit jusqu’à l’instant présent, cherche ses ressources dans celui de sa compagne. « Que… Que s’est-il passé ? Pourquoi suis-je… ainsi ? Pourquoi mon corps me fait-il aussi mal ? » Et son cœur, son cœur est lourd, si lourd…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Âge du personnage : 18 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Reine de France
Statut amoureux: Marié(e)

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Mar 20 Juin - 19:57


Élégie Sainte      



▬ Lovlov ♥
Tu ne sais plus que faire. Ce Roi que tu as toujours vu si puissant, ne peut aujourd'hui que se reposer sur toi. Tu es son épouse, son seul repère dans ce monde. C'est à toi qu'incombe la lourde tâche de le soutenir. Cette amnésie soudaine menace de te faire perdre tes moyens. Tu dois cependant rester calme, digne. Tu es la souveraine de France.
Tes paroles ne semblent faire remonter aucun souvenir à ton époux. Que faire ? De simples mots ne raviveront pas sa mémoire. Pourtant, tu n'as rien de plus à ta portée. Tu n'as que ta voix et tes paroles pour tenter de faire un quelconque effet. Comme le destin est cruel parfois. Les choses commençaient doucement à avancer entre vous. Mais vous voila revenus au point de départ.

Cependant, au fond de toi, tu te prends à penser que cette perte de mémoire est un mal pour un bien. Peut-être est-ce un renouveau pour le pays, pour votre relation. Peut-être est-ce la naissance d'un nouveau Roi. Non, tu ne dois pas penser cela. S'il était différent, ce ne serait plus ton Roi, celui que tu connais si bien.
Les lèvres de ton époux prononcent ton nom. Tu perçois combien il se raccroche à toi. Tu es celle possédant la clé sur son identité, son passé.

Ton regard se pose sur les personnes autour. Toutes sont pendues aux lèvres du couple royal, semblant hypnotisés par ce qui se passait. D'une voix que tu voudrais ferme, tu leur somme de partir et de te laisser seule avec ton Roi. Tu ne souhaite pas qu'on le voit ainsi plus longtemps. Les spectateurs obtempèrent sans un mot. On ne contredit pas sa Majesté la Reine.

Ton attention se reporte sur ton époux. Tu ne voulais pas évoquer la guerre. Tu voulais le préserver, craignant sa réaction. Cependant, tu ne vois pas comment expliquer autrement sa douleur. Tu n'as plus le choix. Tu es telle une bête acculée.

-Vous êtes le Roi de France. Notre pays sort d'une guerre avec l'Angleterre. Vous avez été blessés durant leur offensive sur la capitale, amené ici pour vous reposer.

Tu n'entre pas dans les détails, passe sous silence sa rivalité avec le Roi d'Angleterre. Si Charles peut changer, ne serait-ce qu'un tout petit peu, tu en serais heureuse. Si il pouvait améliorer sa manière de régner, ses relations avec les autres pays. Peut-être es-tu utopiste petite Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 161
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Mer 21 Juin - 21:54

Sa respiration se fait lourde. Mais ce n’est nullement, cette fois-ci, dû à un amas de douleurs perçantes. Charles, puisque tel est son nom de baptême apparent, a certes toujours mal sur l’entièreté de son corps, mais ce qui l’arrête est plus est justement la chape de métal, invisible, qui semble pourtant reposer sur ses épaules viciées, lacérées. Il s’accroche à cette personne, cette jeune femme, comme si sa respiration elle-même en dépendait. Diane, Diane, Diane. Il désire que Diane puisse le guider vers une compréhension plus profonde de sa propre personne. Elle seule possède les clefs pour déverrouiller ce que personne d’autre ne semble être en mesure de définir clairement. Elle est son envoyée du ciel, sans doute aucun.

Le Roi creux déglutit avec une certaine difficulté. Il voit les autres visages – qu’il ne parvient toujours pas à reconnaître non plus si tant est qu’il les ait un jour connus – disposé de la pièce, s’en aller aux mots de Diane. Aux mots de la Reine. Il la regarde de nouveau avec cet air intrigué et admiratif. La Reine. Sa Reine.

Viennent ensuite les explications qu’il a tant désirées. Une guerre contre l’Angleterre, une contre-attaque sur la capitale où il aurait été sévèrement blessé et rendu dans cet état, un repos après l’affrontement des titans. Ces termes lui paraissent logiques, les uns à la suite des autres. Ils s’escortent dans un cortège crédible. Il veut y croire. Il y croit. Mais voilà, sa curiosité le tiraille de nouveau, il n’est déjà plus satisfait ni rassasié par ce que vient de lui offrir son épouse. Il en veut davantage. Toujours plus.

Son regard vert glisse vers l’immense fenêtre encore fermée de cette pièce. Il distingue vaguement les formes d’un balcon de pierre, par-delà le verre. « Je veux aller voir ce qu’il y a là-bas. » La distance est ridiculement petite par rapport à son lit mais sans doute est-ce là sa toute première initiative. I les sent… faible. Charles tente de sortir lui-même de son lit, mais à peine se met-il debout que, déjà, ses jambes abandonnent, le forçant à se mettre à genoux, non sans avoir, dans un geste purement instinctif, attraper Diane durant sa descente. Nouveau regard. Il détourne les yeux. « Veuillez m’excuser... Je n’ai point voulu vous surprendre… » Et pourtant, il ne peut nier une chose, cette angélique apparition est si belle qu’il ne regrette qu’à moitié cette chute.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Âge du personnage : 18 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Reine de France
Statut amoureux: Marié(e)

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Ven 23 Juin - 16:56


Élégie Sainte      



▬ Lovlov ♥
Ton Roi va devoir tout réapprendre. Comme un enfant découvrant le monde. Et celle allant devoir jouer le rôle de mère, c'est toi. Cette tâche te procure une certaine fierté. Tu prends enfin une place importante aux côtés de ton époux. Peut-être, peut-être, vas-tu enfin devenir plus qu'une simple poupée décorative.
Tes pensées se tournent vers toutes les personnes liées au Roi. Olympe, Victoria, le Roi d'Angleterre. Comment vont-ils réagir en apprenant cette soudaine amnésie ?  Celle-ci leur sera sûrement favorable. Comme elle l'est pour toi en ce moment.

Vingt huit années de vie effacées d'un coup. Tu peine à y croire. Des bribes de souvenirs doivent bien subsister quelque part, au fond de l'esprit de ton époux. Tu veux y croire. Tu ne peux admettre qu'il ait vraiment tout oublié.
Comme tu es partagée petite Reine. Une part de toi presque heureuse de cette perte de mémoire, des changements que cela va pouvoir occasionner. Une autre part voudrait que tout redevienne comme avant.

Il se lève, ou du moins essaye. Ton Roi semble vouloir se mouvoir jusqu'au balcon un peu plus loin. S'il n'y a que peu de distance à parcourir, ses jambes ne sont pas disposées à le porter jusque là-bas. C'est sur toi qu'il se rattrape lorsque ses jambes le lâchent.
Tu tressaille légèrement, surprise. Tu te reprends toutefois bien vite, souriant doucement à ton époux. Faisant de ton mieux, tu aide ton Roi à se lever, difficilement. C'est lentement mais sûrement que tu le soutiens vers le lieu de sa convoitise.

Un balcon est un endroit tellement commun, du moins dans un palais. Et pourtant, c'est cet endroit qui attise toute la curiosité de ton Roi. Tu le guide sans broncher, sans un mot. Aujourd'hui, tu serais bien incapable de lui refuser quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 161
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Ven 23 Juin - 23:54

Diane, cet ange imprégné d’une profonde douceur, ne lui a guère tenu rigueur de la faiblesse de ses jambes, de cette honte physique qui déjà le plonge dans l’obscurité des sens et des jugements personnels. Charles frissonne et cela réveille le cerbère enragé dormant sous le galbe de sa peau claire. Il serre les dents autant qu’il le peut mais le Roi sait bien que cela n’arrangera en rien son actuelle situation. Il doit composer avec ce venin sous sa peau, cet affreux mélange qui se déverse contre son gré. Là est le témoignage de la bataille qu’il a livré… quand bien même il ne parvient guère à se la remémorer.

Mais pour cet instant présent, cristallin, il souhaitait mettre à profit l’éclair de désir qu’il venait de ressentir. Il souhaitait se rendre près de ce balcon et observer de ses propres yeux, ce qu’il en était, de la vision que pouvait avoir un Roi. Ainsi, soutenu par Diane, le cœur battant à tout rompre, Charles fit quelques pas en direction de la destination qu’il s’était choisi de lui-même. Sa première décision ‘seul’. Son derme tremblait mais il n’en faisait guère grand cas, préférant puiser dans ses ultimes ressources pour rejoindre ce lieu qui paraissait l’appeler avec une force étrange.

L’une de ses grandes et puissantes mains, bandées jusqu’au poignet, vint trouver le concours pour pousser la porte vitrée qui lui barrait alors le passage, à lui et son épouse divine. Il fit ensuite un pas à l’extérieur, baigné dans une lumière dense, presque hésitant.

Le premier geste qu’il fut de se protéger les yeux comme il le put, chose complexe en l’état des choses. Mais il ne s’interrompit guère pour autant dans ses démarches. Ainsi, alors qu’il tâchait de se concentrer sur son objectif premier, une clameur vint cueillir son attention. C’est là qu’il les vit. , juste en contre-bas du balcon, des visages de plusieurs centaines de personnes paraissaient l’acclamer. Il eut un mouvement de recul soudain, prit en proie alléchante par un doute vicieux. « D-Diane… Qui sont tous ces gens que je vois là ? »

Les yeux verts du Roi décidèrent alors de se poser sur le visage d’ange de cette magnifique créature qui l’accompagnait. Il était chanceux. Qu’elle était belle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Âge du personnage : 18 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Reine de France
Statut amoureux: Marié(e)

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Lun 14 Aoû - 15:00


Élégie Sainte      



▬ Lovlov ♥
Un doux sourire sur tes lèvres, tu soutenais ton Roi dans sa démarche. Tu te tenais à ses côtés. Droite, fière. Comme se devait d'être la Reine de France. Après cette trouble guerre, et avec ce qui arrivait à ton époux, tu te devais d'être rayonnante. Tu devais devenir plus qu'une simple idole sur le trône, endosser pleinement ton rôle de souveraine. Car aujourd'hui, ton Roi avait plus que jamais besoin de toi.
Son pas était hésitant. Chaque mouvement semblait être une épreuve à surmonter. Tu aurais aimé pouvoir le soulager de sa douleur. Mais tu savais bien que seul le temps permettrait de refermer ces blessures et de le guérir. Du moins, physiquement.

La porte vitrée s'ouvrit, laissant entrer la lumière éclatante du jour. Et là, juste en bas, se tenait le peuple venu acclamer son souverain pour sa victoire. Une victoire qui avait un gout bien amère selon toi, compte tenu de l'état de ton époux. La menace anglaise avait été repoussée. Mais à quel prix ?
Tu ignorais si la nouvelle de l'amnésie du Roi avait déjà fait le tour de la ville. Les rumeurs allaient bon train à la cour, tu ne le savais que trop bien. Tu ne pouvais qu'espérer que personne ne tenterait de profiter de cette faiblesse. Auquel cas tu serais aux côtés de ton époux. Tu avais échoué à le protéger de lui-même. Tu devais réparer cette erreur en le protégeant de la perfidie de certains hommes.

Charles sembla prit d'un doute à la vue de la foule. Hésitant, il reporta son attention sur toi. Il cherchait des réponses avec toi, le seul soutien à ses côtés à ce moment. Tu conserve ton doux sourire, te voulant rassurante. Comme le serait une mère avec son enfant.

-Ces gens font parti de votre peuple mon Roi. Ils sont venus vous acclamer pour avoir repoussé les envahisseurs.

Ils crient à la victoire de la France, à la suprématie de leur souverain. Peut-être ton époux a-t-il gagné quelque chose auprès de son peuple avec cette victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 161
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Mer 16 Aoû - 1:33

Son peuple. Son peuple venu le soutenir, l’acclamer. Son peuple ici présent pour fêter son réveil, apparemment. Charles n’en croyait point ses yeux. Alors telle était la récompense d’être un Roi ? Méritait-il pareil éloges, pareils cris de joies à son égard ? Il voulait y croire, songer que malgré sa mémoire défaillante, il restait tout de même un homme capable d’être perçu comme quelqu’un et non l’ombre de lui-même. Un sourire, d’abord discret, puis de plus en plus étendu, se tatoua sur ses lèvres gercées. Il fit un mouvement de main en direction des badauds en contrebas et ceci suffit apparemment pour contenter les gens venus l’admirer.

Néanmoins, cette foule en délire lui semblait être de trop pour sa simple personne. Il souhaitait faire savoir qu’en ses termes à lui, même s’il ne se souvenait plus de rien pour l’heure, il restait un souverain digne de ce nom. Alors, lentement, il se détacha de Diane pour s’appuyer sur le balcon et balayer la foule de son regard vert. Puis, malgré le stress qui lui dévorait les entrailles et ses mains tremblantes, il tenta une élocution. Il devait être fort.

« Je… Hum… Je vous re-remercie d’être venu si nombreux ici, pour m’acc-…Pour acclamer votre Roi ! Sachez que je me souviendrai de ce haut-fait ! » Il déglutit, très peu sur de ce qu’il faisait. Mais il suivait son instinct. « Mais je souhaiterai avant tout que… que vous sachiez que si je peux vous parler maintenant c’est grâce à la présence de ma femme à mes côtés, la Reine Diane de France ! » Les badauds repartirent de plus belle dans leurs démonstrations de joies. Presque timide, Charles se retourna alors vers son épouse. « Je… Je voulais qu’ils sachent que sans vous, je ne pourrais pas me tenir ainsi… » Puis, osant à peine soutenir les agapes bleutées de la jeune femme, il murmura : « Vous êtes magnifique, Diane… »

Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 17
Âge du personnage : 18 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Reine de France
Statut amoureux: Marié(e)

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Mer 27 Sep - 20:19


Élégie Sainte      



▬ Lovlov ♥️

Ton regard restait rivé sur ton époux. Tu le regardais avec une pointe de fierté, de le voir ainsi conserver sa grandeur malgré le fléau qui l'accable. Le Roi se relève de sa chute avec toute la dignité qui est la sienne. Et toi, présence timide et silencieuse, tu te trouve à ses côtés pour le soutenir.
Lentement, sous ton regard bienveillant, Charles se détacha de toi. Ses mains s'appuient sur la rambarde du balcon. Tu peux les voir trembler. Mais malgré le stress et le manque d'assurance visible, il se lance dans une élocution.

Tu écoute sa voix, boit ses paroles. Une légère rougeur te monte au visage lorsqu'il te remercie publiquement. Mais tu te reprends bien vite, te tenant droite et fière et offrant un timide sourire au peuple qui t'acclame.
Une étrange émotion s'empare de toi. Tu es heureuse, émue, des paroles de ton Roi. Jamais auparavant il ne t'a ainsi remercié. Tu te sens plus forte que jamais dans ton rôle de souveraine.

C'est difficilement que tu parviens à contenir cette émotion et ne rien laisser paraître. Tu ne peux pas te permettre de te laisser aller, pas devant la foule qui vous observe. Tes prunelles bleutées vinrent chercher celles de ton époux. Tu sens comme un besoin d'avoir ce contact visuel. Pour une fois qu'il accepte de te regarder.

Les mots te manquent pour lui répondre, tant la situation est inhabituelle. Toi qui est tellement habituée à avoir un bloc de glace comme époux, tu es presque prise au dépourvu. Maintenant que tout a changé, peut-être que plus jamais tu ne retrouveras cette froideur. Tant mieux.

-Je... Je vous remercie mon Roi. Cependant n'oubliez pas que c'est votre propre force qui vous a permis d'être ici. Je n'ai fait qu'être présente à vos côtés.

Et il semblait que c'était largement suffisant pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 161
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   Dim 1 Oct - 20:30

Sa respiration se faisait plus sereine, plus tranquille. Aussi, après cette élocution publique et totalement improvisée, le Souverain se sentit d’humeur à retourner dans ses quartiers ; mais non pas pour flâner – loin s’en fut. Il voulait comprendre. Il voulait combler le vide qu’il ressentait au creux de sa tête, de ses souvenirs. Qu’il était détestable de se sentir si incapable de la moindre réponse cohérente avec un passé qui ne lui répondait plus du tout. Mais il n’était point inquiet pour autant. Charles se savait parfaitement bien accompagné pour cette démarche, aussi ne doutait-il de rien. Il y arrivait. Ils s’y arriveraient. C’était tout ce qui semblait compter pour l’heure à ses yeux.

Avalant donc la distance entre son épouse et lui, le temps d’un sursaut, d’une réunion que nulle ne saurait briser, le Monarque prit une profonde inspiration, ne se laissant plus perturber par les élucubrations des badauds en contrebas, lesquels déjà se faisait reconduire vers la sortie par des gardes royaux. Sa main, bien que quelque peu tremblante, vint se poser délicatement sur l’une des joues de Diane. Comme s’il avait peur de la briser, de la rendre à l’état de poussière s’il était trop brusque, Charles fit montre d’une montagne de précaution. « Diane… Oserais-je… »

Il ne savait comment formuler ce vœu, cette supplique muette. La beauté de sa femme, ainsi que la tendresse dont elle faisait preuve avec lui sans réserve, le rendait à la fois heureux et autrement plus nerveux. Il avait au creux de son cœur des tas d’envies de lui prenait ainsi au dépourvu, l’empêchant de savoir comment réagir correctement avec exactitude. Il préféra donc, finalement, laisser parler l’instant, le moment présent. « Oserais-je, si vous me le permettez… Me délecter de la douceur de vos lèvres ? » Il avait grande envie de l’embrasser, de sentir cette chaleur le traverser. Diane était un ange et il avait plus que jamais envie de l’honorer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elegie sainte ••• DIANE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elegie sainte ••• DIANE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Napoléon à Sainte Hélène
» Non loin de Sainte-Berthilde[Pv Zareen et Aegar]
» Arsinoé de Sainte Berthilde - Marquise de Sainte-Berthilde
» Sainte Brigitte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: La France :: Le Château de Paris :: Bâtiment Royal-