AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lycan

avatar

Messages : 50


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Duchesse / Parfumeuse royale
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%   Dim 1 Jan - 19:54


Astrid Lilly

ÂGE ─ Une vingtaine en apparence mais 240 en réalité
ANNIVERSAIRE ─ 27 novembre
ORIENTATION SEXUELLE ─ attire et est attiré par les hommes
OCCUPATION ─ la danse, la musique, le chant, la chasse avec son frère et son chien de garde mais surtout la fabrication de ses eaux parfumées
PAYS ─ suède
CLASSE SOCIALE ─ noble
RACE ─ lycan de sang pur
AVATAR ─ vocaloid ; IA

Profil Psychologique


«  Quand on vit au milieu des roses, on en prend malgré soi le parfum.»
-proverbe russe

Rose, fleur de lys, violettes, jasmins, pensées et camélia... Ces noms de fleurs, Astrid les connaît sur le bout des doigts, tout comme ses nombreuses leçons de danses, de latins ou d'arithmétiques. Avec deux cents quarante ans sur son sablier de vie, le temps lui était suffisant pour connaître chaque nom, chaque plante et chacune de leurs vertus et leurs odeurs. Aussi bien d'être une femme cultivée, elle savait cultiver son savoir avec parcimonie et était prête à remuer ciel et terre – surtout la terre – pour enrichir le sol fertile qu'était son cerveau, débordant de créativité et faisant preuve d'imagination pour les nombreux parfums et concoctions qu'elle prépare. Pour une duchesse de son rang, il est difficile de l'imaginer les mains dans la terre, les bas de sa robe recouvertes de boue, n'est-ce pas ? Et pourtant, cette image existe bel et bien. Mais seule sa famille a ce privilège de voir la lycane travailler la terre avec passion.

Dans la sphère aristocratique, les gens de la haute la connaissent pour sa délicatesse comparable à celle – vous avez deviné – des fleurs. Des gestes doux et réfléchis, pas un mot plus haut que l'autre. Attentive et sensible à son entourage, Astrid est la parfaite jeune femme que bons nombres d'hommes aimeraient avoir comme épouse. Ses yeux bleus pouvant être aussi clair qu'un ciel sans nuage au-dessus du Royaume Suédois charmait et envoûtaient plus d'un par leur pureté et leur éclat particulier. Et sa voix, pure, cristalline et au timbre particulier a fait chavirer le cœur de nombreux badauds. Certains se sont amusés à l'affubler le sobriquet de « Euterpe suédoise », la fameuse muse grecque de la musique.

Mais il arrivait, parfois, que ses orbes saphir s'assombrissent de malice, devenant taquine et joueuse. Qui en est témoin ? Son fidèle et preux... chien de garde, Jonas. Ce mordu, devenu lycan par sa désormais maîtresse eut bien d'étranges influences sur la duchesse, au grand damne de son frère, Lars. À l'abri des regards, loin de toutes responsabilités et devoirs de duchesse, Astrid se permettait d'être audacieuse, dépassant parfois les limites des mœurs et de bien-séance. Était-ce peut-être la raison pour laquelle elle n'avait toujours pas épousé quiconque malgré son « jeune âge », idéale pour se marier. Mais en toute franchise, c'est sûrement parce que son grand frère estime qu'aucun homme ne méritait sa chère et tendre sœur.

L'étoile, le précieux joyaux de la famille que ses parents se plaisent à la nommer ainsi, a déjà émoustillé et enivré le cœur de plus d'un par sa fragrance unique. Quand votre tour adviendra-t-il ?
Histoire

Qu'est-ce qu'un jour dans 240 ans d'existence ? Un grain de sable, tout au plus. Qui es plus est, quand on se sait éternel, on ne cherche plus à compter les jours qui s'écoulent et s'étiolent. Être immortel, on finit par rechercher toutes sortes de moyens pour éloigner l'ennui et la monotonie de sa vie. Certains voyagent, découvrent, chassent. D'autres se divertissent, gouvernent, assassinent. Bien que différents, humains, vampires et lycans ont au moins ce point commun là. Ce désir de faire de leur vie quelque chose... d'excitant.

La famille Håkansson possède ce privilège d'avoir une bonne étoile, un ange gardien qui les protège. Ange gardien est un terme bien inapproprié pour des personnes supposés être des enfants démoniaques, des êtres à la beauté surnaturelle camouflant des apparences animales aussi féroces que cruelles. Banni des églises et des lieux saints, rien ne les empêche pourtant d'obtenir richesse, pouvoir et vie éternelle. Ils peuvent se mêler sans problème à la foule, à la haute société... La seule différence ? Les soirs de pleine, ou dans l'obscurité la plus profonde, ils portent fourrures immaculés, griffes acérés et dents pointus, se laissant emporter par leur instinct animal parfois. C'était dans ce monde-ci que vivait Astrid.

La naissance d'Astrid, Lilly pour les très très intimes, fut, comme beaucoup de familles de noble, un événement particulier. Fille de Niklas et Svea, elle avait hérité des traits physiques bien particuliers. Les grands yeux bleus vifs et curieux de son père, les longs cheveux blonds platines aux étranges reflets nacres de sa mère. Son grand frère, âgé de dix ans à cette époque, par ce jour de neige, sentit son instinct fraternel se réveiller et se jura de protéger sa petite sœur de toutes ses peurs et ses craintes. Ses parents, mais surtout ses ancêtres, voyaient en elle un nouveau moyen pour agrandir leur terre et étendre encore une fois leur influence à la Cour royale. Comme beaucoup de jeunes filles de la haute, son éducation était aussi irréprochable que celle d'une princesse.Un destin bien banale pour une fille de Duc.

Et pourtant...

-I-

Pourtant Astrid ne connaîtra pas les « joies » du mariage arrangé. Et elle doit ce revirement de situation à une quelconque entité, céleste ou divine selon votre goût, qui lui as fait don d'un cadeau bien particulier. Son odorat. En tant que lycan, famille proche des canidés, sa perception des odeurs est beaucoup plus développé qu'un humain lambda. Comme n'importe lequel de ses confrères. Mais ce qui différencie la jeune femme de tous les autres c'est sa capacité à reconnaître n'importe quel composant qui constitue une odeur en particulier.

Ce don, elle découvrit très jeune, alors qu'elle n'était qu'un louveteau à peine âgé de cinq. Curieuse comme jamais, elle ne cessait de s'échapper de la surveillance de ses nourrices pour se cacher dans la bibliothèque de son géniteur. Mais ce qui alarma son entourage était un événement des plus inattendues et loin de la compréhension d'une petite fille de cinq ans à peine.

« Tante Mona sent un peu comme Tonton Glenn. »

Cette unique phrase avait été le déclencheur de bons nombres de conflits dans la famille Håkansson. Balancée au cours d'un rassemblement familial, cette chère Mona était la deuxième sœur du père d'Astrid mais également l'épouse du Marquis Finn Lundberg. Ce même Finn qui avait eu cinq petits frères dont l'un d'eux s'appelait Glenn. Et Finn, Alpha de son état, n'avait nullement apprécié que l'on pose, ne serait-ce qu'un doigt, sur ce qui lui appartenait. Si la surprise et l'effroi furent au rendez-vous durant ce rassemblement familial, la nouvelle du jeune Glenn renié de la famille Lundberg ne fut pas une surprise pour toute la meute. Quand à Mona... Astrid ne revit plus sa tante pendant de très très longues années. Après avoir déterré une affaire d'infidélité, passablement punissable dans la famille, la jeune louve avait, contre toute attente, été couché sur le papier comme la prochaine héritière du marquisat Lundberg, si jamais il arrivait malheur au marquis actuel. Ce dernier la choyait et la gâtait régulièrement au grand désarroi de Niklas et Svea qui voyaient bien que cette affaire d'adultère avait bien trop touché Finn plus qu'il ne laissait paraître. Sans mariage arrangé, la jeune Astrid avait réussi à sécuriser un titre de noblesse alors qu'elle n'avait que cinq ans.

Son flair allait la mener très loin.

Hormis ce léger mais ô combien important incident pour son propre avenir, Astrid utilisait son odorat aiguisé pour autre chose que déceler les affaires douteuses et alambiqués.  Ainsi est-elle capable de composer des eaux parfumées et des huiles en fonction de son utilisateur. Chacune de ses créations sont uniques et font fureur dans le pays des neiges, si bien qu'ils furent nommés « parfumeurs » officiels de la cours. Du à leur caractéristiques bien particulière du sang lycan coulant dans leurs veines, la famille Håkansson se montrait très rarement à la cours. Pour éviter d'éveiller les soupçons, ils changeaient le chef de famille presque tous les 20 ans. Pendant ce temps, les autres membres pouvaient s'adonner à de nombreux voyages dans le monde entier.

Et ces voyages, Astrid allait évidemment y prendre part.

-II-

On dit que les voyages apportent richesse et savoir aux voyageurs.

Et ce sont les nombreux voyages qu'a fait Astrid qui lui as permis de construire son immense savoir qu'elle possède actuellement. Mais évidemment, il y avait... un petit souci. Bien qu'ayant eu une éducation de jeunes filles irréprochables, la lycane avait néanmoins son caractère qui provoque bien des tracas autant pour ses parents que pour son frère aîné qui était en charge de ses fameux voyages. Lars prit donc les devants et, avant de commencer officiellement ses voyages, envoya une lettre à la fameuse Silvana, une louve de sang-pur qui s'occupait d'orphelins et de rejeter de la société pour leur donner... un tout autre avenir.

Et l'heureux élu, qui allait accompagner les Håkansson dans leurs voyages, et devoir chaperonner la pétillante Astrid tout au long de leur périple répondait au simple prénom de Jonas.

Jeune, vigoureux, non loin de la vingtaine. Et un tantinet rebelle. Lars avait du sortir les crocs lorsqu'il était allé le chercher à l'hospice de Prima. Son arrivé au manoir de ses nouveaux maîtres ne passa pas inaperçue. On ne pouvait bien évidemment pas ignorer la belle ecchymose à son œil droit et, son physique plutôt avantageux aidant, il se fit très vite remarquer par les autres domestiques du manoir et les rumeurs arrivèrent bien vite jusqu'aux oreilles de sa future maîtresse...

… qui refusait de le voir.

Mademoiselle ne souhaitait aucunement avoir un quelconque larbin dans ses pattes et bien évidemment, Jonas eut vite fait d'être au courant. Elle soutenait qu'elle serait irréprochable et qu'elle n'en avait pas besoin mais son frère aîné faisait la sourde oreille et la menaçait de ne pas l'emmener si elle ne le transformait pas avant le jour du départ qui était déjà annoncé. Repoussée dans ses retranchements, Astrid n'avait d'autres choix que de capituler... et leur première véritable rencontre fut on ne peut plus... agité.

Trop maligne pour son propre bien, Astrid savait détourner l'attention des servantes à sa charge et savait leur faire croire qu'elle dormait paisiblement dans sa chambre à coucher... alors qu'il n'en était rien du tout. À pas de loup, rasant les murs, elle se glissa silencieusement dans le bâtiment réservé aux domestiques et reconnut sans peine son soi-disant futur chien de garde. Toutes ses servantes vantaient son corps plutôt bien bâtis pour son âgé, bien qu'il ne soit de la même espèce qu'eux, et disaient qu'il avait une chevelure immaculée, aux reflets d'argent à la lumière de la lune. Grâce à ces descriptions, elle n'eut aucun mal à le retrouver parmi les nombreux lits. Dans le silence le plus complet, elle posa ses doigts fins sur sa bouche, l'empêchant de produire le moindre son et d'alerter les autres domestiques. Ses grands yeux bleus firent fasse à des pupilles presque carmines remplis d'incompréhension et de confusion. Pressant un peu plus des doigts pour le sommer de cesser de s'agiter, d'un air impassible, de sa main libre, elle l'attrapa par le col de sa chemise pour l'obliger à quitter sa couche et à la suivre sans faire de bruit. Sortir du manoir fut difficile mais pas impossible. Ce ne fut qu'une fois à l'extérieur, près des étables que Jonas décloua enfin les dents.

« Cela vous arrive souvent de vous glisser chez les domestiques pour les réveiller dans leur sommeil ?! »
« Connaissez-vous un bon endroit pour se divertir à cette heure ? »
« P-Pardon ? »
« En connaissez-vous un, Jonas ? »

Sa voix, bien que légère, s'était faite plus ferme, ce qui surpris le jeune homme. Il opina du chef et il eut pour seule réponse un sourire malicieux et les rennes du cheval. Avant même qu'il ne s'en rende compte, il était en train de boire et chanter à tue-tête, tandis que la jeune duchesse dansait au rythme des chants et des percussions. Jonas qui avait l'habitude de voir les visages sérieux des nobles, n'oubliera jamais ce visage étincelant et rieur de celui de la jeune duchesse ce soir là de leur première véritable rencontre.

Il n'oubliera pas non plus le visage rouge de colère de Lars en le découvrant le lendemain dans le même lit de sa très chère sœur.

-III-

« Tu souffriras. Tu ressentiras des émotions que tu n'auras jamais ressenti auparavant. Tu te perdras. Tu ne sauras plus qui tu es, qui tu étais. Tu deviendras esclave de tes pulsions. Tu sentiras une entité nouvelle s'immiscer sous ta peau, imprégner ta chair et ne faire plus qu'un avec toi. Tu auras soif de sang et de chair. Tu ne résisteras pas à l'appel de la Lune. En te mettant à mon service, Jonas, tu ne seras plus un homme à part entière mais un homme-loup. Une créature que ton ancienne race juge de maléfique. Tu- »
« Je vous servirai pour toujours. »
« … Ca ne te dérange plus tant que ça ? »
« Je vais être honnête avec vous... J'ai cru que j'allais servir une vieille mégère. »
« Oh. Et si je l'avais été véritablement ? »
« J'aurai fui par n'importe quel moyen. »
« Tu as le mérite d'être honnête. »

Un silence, apaisant, s'offrit à eux. Profitant de la chaleur de l'autre, Jonas vivait ses derniers instants en temps qu'être humain. La conversation avait prit fin sans pour autant qu'elle n'en est une véritablement. Délicatement, Astrid posa ses lèvres sur son front, comme un signe de bénédiction. Mais, plus que jamais avide, Jonas osa, tant qu'il le pouvait encore, poser sa main sur la nuque fine de la noble et l'incita à descendre plus bas dans un premier et ultime baiser.

Ce seul baiser qui aura bien plus d'importance que cette morsure qui le changera à jamais et pour l'éternité.

***

Qu'est-ce qu'un jour dans 240 ans d'existence ? Un grain de sable, tout au plus. Qui es plus est, quand on se sait éternel, on ne cherche plus à compter les jours qui s'écoulent et s'étiolent. Être immortel, on finit par rechercher toutes sortes de moyens pour éloigner l'ennui et la monotonie de sa vie. Certains voyagent, découvrent, chassent. D'autres se divertissent, gouvernent, assassinent. Bien que différents, humains, vampires et lycans ont au moins ce point commun là. Ce désir de faire de leur vie quelque chose... d'excitant.

Et après 240 ans d'existence, sur recommandation – ou plutôt sur ordre – du Roi de Suède, Astrid, en compagnie de son cher frère Lars et de son fidèle chien de garde, posèrent leurs valises au Royaume de France, à Paris. Même avec la vie éternelle, il était nécessaire de temps en temps de se poser quelque part, le temps de souffler avant de repartir pour voir encore et encore le monde qui ne cesse d'évoluer. Pour le meilleur comme pour le pire.
Questionnaire


QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRES ─ Pas grand chose. Un avis plutôt neutre bien que le reste de sa famille ne sente pas ces choses là, comme ils le disent si bien.
QUEL EST VOTRE POINT DE VUE A PROPOS DES INFANTS ET DES SANG-MÊLES MAUDITS? ─ Elle éprouve de la pitié pour ces créatures, surtout pour les sang-mêlés, prisonnier de leur prison de chair.
ÊTES VOUS SATISFAIT(E) DE VOTRE VIE ACTUELLE? ─ Astrid n'est jamais satisfaite et veut apprendre plus de choses.
SI NON, QUE VOUDRIEZ-VOUS CHANGER? ─ Pour l'instant, rien en particulier, sauf peut-être la taille de sa bibliothèque ou de son "laboratoir"
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU? ─ Un monde fascinant mais parfois... désolant? Trop de guerres, ça ne mène à rien, sinon à la destruction.

Joueur

PSEUDO ─ On m'a connu sous le pseudo de Stani auparavant
ÂGE ─ 21 ans ( et ça s'arrange pas )
SEXE ─ Bande de coquins ~
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ Mickey ( comment ça, c'est pas une couleur ?! )

_________________

Ava par Eddoux et Aesth' par Meza-chou ~:
 


Dernière édition par Astrid L. Håkansson le Jeu 2 Fév - 22:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lycan

avatar

Messages : 50


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Duchesse / Parfumeuse royale
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%   Dim 1 Jan - 19:56

et +1 pour réserver au cas où et, j'ai fait une bourde en essayant de m'inscrire au niveau du mail, alors vous pouvez supprimer le premier compte Astrid '^'

_________________

Ava par Eddoux et Aesth' par Meza-chou ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Humain

avatar

Messages : 167
Âge du personnage : 28 ans


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: Re: Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%   Dim 1 Jan - 20:15

STANIIIIIII <33
WELCOME BACK! Il me tarde de découvrir ce nouveau personnage tout cute *o*

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lycan

avatar

Messages : 50


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Duchesse / Parfumeuse royale
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%   Dim 1 Jan - 20:54

CHAAAARLES <33
J'avais grave hésité entre elle ou le reboot de Stani ( que j'aimerais bcp bcp rejoué plus tard ) mais voilà, j'avais envie de changer ! D'ailleurs, j'ai besoin de discuter de quelque chose avec toi, je t'envoie un MP !

_________________

Ava par Eddoux et Aesth' par Meza-chou ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 483


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%   Mer 1 Fév - 11:24

••• Bienvenue parmi nous


PATATROKRAKBOOM me voici! ♥
Alors, moi j'ai bien aimé Astrid choupie omg *A*
Le coup du flair plus puissant que les autres est pas mal du tout! Ca risquera de lui attirer des ennuis IRP je pense mwéhéhéhéhhé B)
Autrement, le seul petit détail à changer (mais je vais pas pinailler sur ta couleur juste pour ça), c'est le fait d'appeler Prima... Prima/dies. Silvana a une identité connue de tous mais nul ne sait - à part sa mère bien sur - qu'elle est la fille de Romulus. Le nom "Prima" soit rester secret, sinon tu penses bien qu'elle risquerait d'avoir des bricoles! xD Bwaf, je te laisse modifier ça et en attendant...
Tu es donc validée! ♥

Le test d'entrée passé, te voilà désormais une NOBLE LYCANE.
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations que nous te conseillons d'aller consulter pour une intégration rapide.

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous comptons sur toi. Bon séjour parmi nous et n'hésite pas à nous solliciter si le besoin en est.
Mezariel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les parfums sont les sentiments des fleurs :: 100%
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cimetières sont des champs de fleurs! [Campagne]
» L'amour et la haine sont des sentiments finalement si proche.
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Les pleurs sont la lessive des sentiments [pv Yuûki]
» HAITIENS, SPÉCIALEMENT LES CAPOIS: QUE SONT DEVENUES LES FLEURS DU TEMPS PASSÉ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: A chaque coeur son ouvrage :: Entités nouvelles :: Les Âmes Damnées-