AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Edwige Lenneth [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Edwige Lenneth [END]   Mar 25 Oct - 0:00


Edwige Lenneth

ÂGE ─ 18 ans
ANNIVERSAIRE ─ 22 mars
ORIENTATION SEXUELLE ─ Bisexuelle
OCCUPATION ─ Servante et calices
PAYS ─ Angletterre
CLASSE SOCIALE ─ Modeste
RACE ─ Humaine
AVATAR ─ Hirunaka no Ryuusei / Yosano Suzume

Profil Psychologique

Edwige est agréable et aidante, elle aide pour tous et n'importe quoi. Elle aide ses voisins avec leurs soucis que cela soit dans leur travail ou encore avec des personnes. Elle sait qu'elle ne peut pas aider pour tous, mais elle donne son maximum pour rendre la vie des autres plus agréable. Elle est calme, même trop calme pour les gens de son âge, elle ne se fait jamais remarquer. Enfaite, elle est très timide, c'est pour cela qu'elle ne se fait pas remarquer. Dès que ses petites joues deviennent rose ou que la situation la gène, elle fuit et ce cache. Elle est créative, elle a toujours des idées pour mettre en scène ses dessins, elle aime beaucoup faire des portraits, de paysage et aussi d'animaux comme les chats, c'est une passionnée du dessin. Elle est gentille, elle n'a jamais fait de mal à quelqu'un, même si ont lui en fait, elle n'a pas l'esprit de vengeance et ne voit pas ce que cela lui apportera. Même si on lui fait du mal, elle pensera à la personne devant elle, elle ne souhaite pas reproduire ce que font les autres. Elle ne cherche que le calme. Ce comportement fait d'elle une personne effacée par rapport aux autres. Edwige est une vraie cachottière. Comme tout le monde, elle a des soucis, mais elle n'en fait jamais part, elle cache tout pour elle. Elle est jalouse, mais comme tout, elle cache ce sentiment. Elle est maladroite et mal à l’aise à l’oral. Edwige est une petite rêveuse, elle se met à rêver devant un beau paysage ou encore devant une fenêtre. C'est sens doute ses rêveries qui font d'elle une maladroite.
Histoire

Acte un : La naissance

Protagonistes
Hector, 34 ans, Boulanger
Anna, 30 ans, prostituée des bas quartiers
Edwige quelques jours de naissance

La nuit est tombée sur Londres. Les lumières des rues sont allumées. Mais dans cette rue sombre qui conduit à l'orphelinat, un homme et une femme s'avancent lentement vers celui-ci.

Anna murmura "Hector est-on obligés de la laisser ? Elle est si belle, si mignonne. C'est notre fille."
Hector se tourna vers elle pour lui répondre "Oui, nous sommes obligés. La laisserais-tu vivre sous les yeux de tes conquêtes ? Rêves-tu qu'elle devienne comme toi ? Moi, je refuse, je veux lui laisser plus de chance que nous."

Anna se met à pleurer. Hector ne fait rien, le couple continue d'avancer vers cet orphelinat pour abandonner leur fille. La petite entourée d'une couverture tricotée est laissée devant la porte de l'orphelinat, une nuit du 22 mars avec une seule chose : un vieux papier journal avec la date du 22 mars et un seul mot écrit à la main "Maman t'aime !"

Acte deux : L'âge des questions

Protagonistes
Dame Elise, 45 ans, éducatrice de jeunes enfants et surveillante de l'orphelinat.
Edwige, 4 ans, maternelle

Quatre années se sont écoulées, sans qu'Edwige ne pose des questions. Mais aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres. La petite était avait était envoyer dans un nouveau orphelinat pour la journée, car il y avait des petits travaux à faire dans le sien. Et la journée n'avait pas été fameuse. Elle avait beaucoup fait de bêtises et s'était fait remarquer dans le nouveau orphelinat ainsi que par la directrice. Celle-ci avait même écrit un mot sur le carnet d'Edwige.

"Chère Dame Elise, j'ai le regret de vous informer qu'Edwige s'est faite remarquée. Elle a eu un différent avec un camarade visiteur. N'étant pas d'accord avec les propos de ce dernier, elle lui a versé un pot de peinture rose sur la tête. Après avoir demandé des explications à Edwige qu'elle a refusé de me donner, j'ai dû la mettre au coin durant toute l'activité. Elle devra cependant s'excuser de son geste sous la forme d'un dessin qu'elle nous donnera et que nous ferons parvenir à son camarade visiteur. Cordialement, la directrice de l’orphelinat Brooks, Madame Héléna."

Dame Elise n'avais pas attendu pour aller voir Edwige dans sa chambre.

Dame Elise "Edwige, ma puce peux-tu m'expliquer ce qu'il s'est passé à l'ophelinat."
Edwige "Il a été méchant ! Oui, le garçon à été méchant."
Dame Elise, se mis à la hauteur d'Edwige et lui demanda gentiment. "Que t'a t-il fait pour mériter un pot de peinture sur la tête et rose en plus."
Edwige la regarda prête à pleurer "Il a dit que papa et maman m'avaient abandonnée, car j'étais moche, idiote et grosse. Il a dit que j'avais une vilaine tête."
Dame Elise se mit à rire. "Je vois, je vois. Mais tu sais, il a raison. Tu as été idiote ma petite."
Edwige la regarda surprise avant de lui poser une question "Pourquoi il avait raison ? Papa et maman m'ont abandonnée pour cela ?"
Dame Elise s'assit par terre et pris Edwige entre ses jambes "Non, bien sûr que non. Je pense qu'ils ne pouvaient pas te donner une belle vie. Mais tu as été idiote de lui faire cela, tu aurais dû le laisser dire ces vilaines choses. Ce que tu as fait n'est pas bien demoiselle. Et tu vas devoir t'excuser. Mais je dirais à la directrice ce qu'il en est échange."
Edwige se mit à pleurer et fit un câlin à dame Elise "Pourquoi, papa et maman m'ont abandonnée. Moi, je les aime encore."

Acte trois : L'amour noir à sens unique

Protagonistes
Nicolas, 18 ans petit ami d'Edwige, marbrier.
Edwige, 17 ans, serveuse dans un bar
Inconnu, N.C, N.C

L'innocence a fait place à une vie de jeunes d'adultes. La nuit est tombée et les bars sont pleins. Le rendez-vous des alcooliques vient de commencer. Dehors, il fait froid et la neige tombe. Edwige travaille au milieu d'hommes et de femmes ivres. Au milieu de ses ivrognes, son petit ami, Nicolas est présent.

Edwige, se dirige vers lui et lui sert un autre verre "Nicolas, tu devrais arrêter, tu es saoul."
Nicolas la regarda, rigola et lui donna une tape sur les fesses "Femme, sers-moi et ferme là. Ce soir, je m'occuperais de ton cas."

Edwige soupira avant de partir nettoyer le comptoir. Edwige aimait Nicolas, mais celui-ci avait changé. Elle l'avait connu à l'orphelinat. Comme il avait dix-huit ans, il avait dû prendre son indépendance. Edwige était encore sous la garde de Dame Elise qu'elle considérait comme sa mère. Il était devenu alcoolique et maltraitait Edwige. Tout cela avait commencé depuis qu'il avait eu ce travail.

Edwige finissa son service et retrouva Nicolas dans la rue derrière le bar.

Nicolas la regarda, furieux et s'avança vers elle. "Alors comme cela, tu me tiens tête. Tu me rabaisses devant mes amis. Dois-je te rappeler que tu n'es qu'une femme et que tu dois te taire devant un homme."
Edwige le regarda et recula d'un pas. "Je ne suis pas ta femme !"
Nicolas lui attrapa le poignet violemment et rigola en la plaquant contre le mur "C'est comme tel !"
Edwige trembla de peur "Je ne te reconnais plus !"
Nicolas la regarda dans les yeux et l'embrassa de force "T'en fais pas, tu vas me connaître sous un nouveau jour."

Edwige se débatta et lui mit une claque. "Pardon, je ne voulais pas faire cela."
Avant même de dire autre chose, Nicolas lui mit un coup de poing et la plaqua contre le sol pour l'étrangler. "Je vais t'apprendre à me respecter petite..."

Edwige à bout de souffle et blessée par l'homme qu'elle avait aimé autre fois ne compris pas pourquoi celui-ci n'avait pas fini sa phrase. Elle ne senti plus sa pression. Elle ne pouvait pas se lever.

Edwige dit d'une voix faible et en sanglotant "Tu as repris tes esprits ?"
Inconnu "Non, je l'ai assommé !"
Edwige soupira en regardant la neige tomber sous son visage "Je dois vous remercier alors. Quand je me lèverai que puis-je faire pour vous ? Puis-je vous rendre un service ?
Edwige entendi les pas de l'inconnu s'approcher, puis il prit la parole. "Tu n'as pas besoin de te lever pour me rendre service. Je n'ai rien mangé depuis un petit moment, j'ai un peu les crocs. Pourrais-tu être mon casse-croûte ?"

Edwige, pensait être en train de délirer. Elle ne comprenait pas les mots de cet inconnu. Elle pensait que cela était dans sa tête. Elle souriait avant de répondre "Tant que je ne meurs pas cela devrait aller. Un casse-croûte. Je suis bien idiote."

Avant même de réaliser elle sentit une nouvelle pression sur elle et l'inconnu se mis à souffler doucement sur sa nuque avec d'y planter ses crocs. La douleur se fit sentir, mais bizarrement, elle se sentait en sécurité.

Edwige sombra dans les ténèbres de cette nuit, mais se réveilla dans une maison abandonnée à l'abri du froid. Un souvenir de cette nuit resta sur sa peau, les crocs du vampire. Maintenant, elle savait que les vampires étaient bien réels.

Edwige quitta Nicolas.

Depuis ce jour, Edwige fait des recherches sur les vampires. Elle a consulté des anciens contes, des légendes à la bibliothèque. Elle enquête même la nuit quand elle peut pour trouver un vampire. Elle ne les traque pas, elle veut juste rentrer dans leurs univers. Les comptes et les fables sur les vampires n'ont fait qu'accroît sa passion.

Mais elle n'en a toujours pas croisé, elle garde espoir et n'arrête pas les recherches.

Acte quatre : Changement de vie et héritage paternel.

Protagonistes
Monsieur Flynn, 55 ans, gérant d'appartement.
Monsieur Gaetan, Huissiers de justice, 70 ans
Edwige, 18 ans, Servante

Edwige fêta seule ses dix-huit ans, un petit gâteau, une petite bougie. La veille, elle avait fait ses bagages pour commencer une nouvelle vie. Apres avoir été serveuse, elle était devenue servante. Elle ne servait plus des boissons, des repas, elle servait des gens plus ou moins fortunés. Elle avait loué. Elle avait une vie convenable, mais avait décidé de ne pas mettre trop d'argent dans un loyer.

Monsieur Flynn était présent quand elle débarqua pour son appartement avec sa valise. Il la conduisit dedans. « Tu vas te sentir chez toi ma poule ! Au moins, tu ne m'emmerdera pas à monter des meubles vu que tu n'en as pas. Je fais cela pour Dame Elise mets-toi le bien dans le crâne. » Il ouvrit une porte pour lui montrer son nouveau chez elle. « Bienvenue chez toi ! »
Edwige se retourna vers lui en lui souriant " Il fait un peu froid, il n'y a pas de chauffage ? "
Monsieur Flynn rigola " Du chauffage, mais tu te prends pour une princesse. Si tu veux du chauffage, payes le avant ! » Il repartit en rigolant. « Mettre du chauffage, la bonne blague. »

Edwige s'installa dans le froid de l'appartement, elle ne dit rien. Elle était contente de ne plus être à l'orphelinat, bien que Dame Elise lui manquait.

Plus tard dans la semaine, elle reçu la visite d'un huissier. Monsieur Gaetan

Edwige, l'installa aussi confortablement que possible. " Que puis-je faire pour vous Monsieur Gaetan ? "
L'homme la regardait et lui tenda un document « Il semblerait que votre père soit décédé. Enfin cet homme se dit votre père, mais sur mes documents, vous n'en aviez pas. Mais bon, il vous donne un héritage. Signez les papiers, que je rentre vite ! Je ne veux pas rester plus longtemps dans un taudis tel que le vôtre. »

Edwige fut surprise par les mots du huissier et découvri pour la première fois le prénom et le nom de son paternel. Hector Bakles. Elle signa les papiers pour laisser partir le huissier. Puis elle s'assit sur le lit avant de pleurer " Je sais maintenant qui tu es alors que tu es mort. " Edwige pleura toute la nuit.

Acte cinq : to be continued...

Questionnaire

ÊTES-VOUS AU COURANT DE L'EXISTENCE DES VAMPIRES ET LYCANS? ─ Edwige est au courant pour les vampires, mais pas pour les lycans.
QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRES
Edwige aime bien les vampires (elle ignore l’existence des lycans). Elle a une grande admiration pour les vampires, suite à plusieurs recherches.
QUEL EST VOTRE POINT DE VUE A PROPOS DES INFANTS ET DES SANG-MÊLES MAUDITS? ─ (seulement pour les non-humains)
ÊTES VOUS SATISFAIT(E) DE VOTRE VIE ACTUELLE? ─ Edwige le cache, elle dit toujours qu'elle est satisfaite de sa vie actuelle. Mais au fond d'elle, elle aimerait en changer, devenir plus forte, avoir plus d'argent, avoir une famille, un époux.
SI NON, QUE VOUDRIEZ-VOUS CHANGER? ─ Edwige aimerait changer de classe sociable et aussi devenir ce qu'elle admire le plus, un vampire.
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU? ─ Edwige aime le monde comme il est. Mais elle n'a pas vu les mauvais côtés encore, enfin elle refuse de voir le mauvais côté.

Joueur

PSEUDO ─ Reeva
ÂGE ─ N.C
SEXE ─ Femme
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ Rouge avec des poneys


Dernière édition par Edwige Lenneth le Mar 1 Nov - 6:08, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mar 25 Oct - 10:03

Bienvenueeeee ♥

Bon courage pour ta fiche! =w= (ouais moi aussi je suis nouvelle, mais je souhaite la bienvenue *sort*)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mar 25 Oct - 17:36

Bienvenue ici ♥

Han comment elle est tout mignonne **
Hâte d'en savoir plus c:
Revenir en haut Aller en bas

Humain

avatar

Messages : 54
Âge du personnage : 26 ans


Mémoire de vie
Race: Sorcier
Métier/Rang: Fugitive de l'Ordre
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mar 25 Oct - 19:05

Bienvenue officiellement ♥ Bon courage pour ta fiche. Pour l'occupation de Calice, il n'y a pas de soucis, mais il te faudra voir directement avec un vampire du forum ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 486


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mer 26 Oct - 10:24

BIENVENUE A TOI PETITE CUTIE ♡
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mer 26 Oct - 23:29

Merci, Keith Crown. Je te souhaite aussi bienvenue et aussi courage pour ta fiche.

Merci pour l’accueil, Silvana 'Prima' Auditore.

Pandore, merci beaucoup de m'avoir aider. Je te fait plein de bisous et de câlins.

Mezariel D. de SaintLouis, merci pour ton accueil.

J'ai fini ma fiche, j’espère que cela ira.
Vous êtes tous adorables. Je vous fait plein de bisous et de câlins.

❤❤❤❤
Revenir en haut Aller en bas

Humain

avatar

Messages : 100
Âge du personnage : 24 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Comtesse
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Jeu 27 Oct - 11:45

Coucou petit Edwige ♥ Alors j'ai lu ta fiche et il y a un ou deux points qu'il me faudrait éclaircir et/ou qu'il va falloir que tu modifies avant que je te valide. Rien de bien grave, pas d'inquiétude ♥

Alors dans un premier temps, dans ton acte deux, tu parles d'école. Malheureusement, ce n'est pas possible en vue de l'époque et encore moins si on regarde sa classe sociale. Il va falloir que tu changes ce point. Elle peut simplement avoir un problème dans l'orphelinat!
Ensuite, en ce qui concerne le vampire. Je n'ai pas de problème quant à sa morsure. Seulement pour moi, ça ne suffit à pas savoir que les vampires existent. Elle peut avoir des doutes etc, se poser des questions parce que tout ça était bien réel. Elle ne peut vraiment définir cette chose, d'autant plus qu'elle avait peur et que rien ne lui a été expliqué. Donc elle est au courant, mais elle ne peut pas nommer. Voilà. C'est un détail, mais je tiens à ce que tu fasses attention à ça ♥
Du coup, son admiration pour les vampires me perturbe un peu. On lui a bu son sang et cela lui suffit pour qu'elle devienne une sorte de fanatique de ces créatures? C'est un peu trop soft je trouve. Alors il va peut-être falloir changer le passage avec la morsure, en dire un peu plus. Ou considérer le fait qu'elle fasse des recherches encore aujourd'hui...Je ne sais pas, je te propose à toi de voir ce qui te convient le mieux.

Je te laisse changer tout ça et je n'aurais plus rien qui pourra m'empêcher de te valider!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mar 1 Nov - 6:07

Coucou Mélissandre, j'ai changé ce que tu m'avais dit de modifier. Le passage de l'école a était modifier, j'ai remplacé l'école par un autre orphelinat. Et pour la modifier aussi le passage de la morsure et aussi la question, elle n'est plus qu'en admiration pour les vampires.

J’espère que cela ira de toute façon je reste à ta disposition. Bisous
Revenir en haut Aller en bas

Humain

avatar

Messages : 43
Âge du personnage : 23 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Reine d'Angleterre
Statut amoureux: Marié(e)

MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   Mar 1 Nov - 21:28

••• Bienvenue parmi nous


C'est très bien à présent! Tous les changements sont parfaits ♥ Il me tarde de voir ce qui va se passer lorsqu'elle va recroiser un vampire héhé 8D
Tu es donc validée! ♥

Le test d'entrée passé, te voilà désormais une CITOYENNE HUMAINE.
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations que nous te conseillons d'aller consulter pour une intégration rapide.

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous comptons sur toi.  Bon séjour parmi nous et n'hésite pas à nous solliciter si le besoin en est.
Victoria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Edwige Lenneth [END]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Edwige Lenneth [END]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edwige Tove - TOTEM
» les p'tits n'enfants c'est pas toujours gentils pv Edwige
» Edwige Ghiles ♣ Gotta Catch 'em All !
» Elle est sympa la justice
» Sommes-nous finalement entré dans l'ère de la stabilité?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: A chaque coeur son ouvrage :: Entités nouvelles :: Les Âmes Damnées-