AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chance Meeting ... | Erik Andersson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Ven 14 Oct - 16:32


Rubis Crosswhite & Erik Andersson © Never-Utopia

24 Juillet ... Rubis se rend à nouveau en Angleterre afin de finaliser un contrat d'échange. Elle se rend à Londres, lieu de rendez vous. La jeune femme venait de fêter ses 21 ans, sur le navire, avant d'arriver à bon port. Elle passera la nuit, ainsi que le lendemain matin dans une taverne. Ce sera quatorze heures passé quand elle se rendra sur la Grande Place, au beau milieu des marchés. Elle arrive avant son contact, attendant debout, dos contre un mur.

Mais que fait-il ... Déjà dix minutes de retard...

Il arrive finalement, les traits de son visage trahissent sa colère... "Rubis" dit-il ... Ce sera le seul mot qu'il prononcera avant de tenter de la frapper. Ayant de bons réflexes, elle se baissa et recula, essayant en vain de le calmer.

L'affaire a été signée, vous devez remplir votre part du contrat ... C'est ce qui, je pense, vous met dans cet état. Un ivrogne de devrait pas signer un papier qu'il ne pourra assumer ...

L'homme ne semble pas vouloir se calmer. Autour de Rubis, la foule semble la regarder.

Mais que font les hommes de l'ordre ?

Elle recule encore, percutant doucement quelque chose ... Ou quelqu'un...

Pardonnez moi, monsieur ... J'aurais besoin d'aide ...

Elle désigne l'homme marchant vers elle.
Revenir en haut Aller en bas

Vampire

avatar

Messages : 55
Âge du personnage : 800 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Bourgeois - Fauconnier à la cour de Londres
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Dim 16 Oct - 19:43

Chance Meeting...

Rubis Crosswhite

&

Erik Andersson

Enveloppé dans un grand manteau gris, le visage à moitié caché sous un chapeau de la même couleur, Erik avance tant bien que mal parmi la foule Londonienne. En temps normal, il ne sortirait pas de chez lui si tôt dans l’après-midi alors qu’on est vers la fin du mois de Juillet. Certes le soleil n’est plus à son zénith mais s’il peut éviter d’avoir à supporter la foule et le soleil en même temps il ne dit pas non.

Sauf que ce matin, Goldie, son nouvel aigle royal, a mis son gant en cuir hors d’usage. Impossible de continuer le dressage sans gant en double cuir. Même avec sa condition de vampire, se faire charcuter le bras par les serres aiguisées du rapace est très, très pénible.

Il déambule donc entre les étals et les magasins, à la recherche d’un gant adapté. D’habitude il se fait fournir depuis la France, qui reste le pays de référence pour la fauconnerie. Le problème c’est que les livraisons ne sont pas instantanées.
Il est interrompu dans son errance lorsqu’on le bouscule légèrement en l’apostrophant :

« Pardonnez-moi, monsieur ... J'aurais besoin d'aide ... »

Il lève la tête prestement et observe à toute vitesse la situation. C’est une jeune demoiselle qui semble avoir des difficultés avec un homme visiblement très contrarié et sur le point de devenir violent. Erik n’hésite qu’un instant. Il n’est pas vraiment le genre à jouer les héros mais il se voit mal faire demi-tour en lui répondant que ce n’est pas son problème.

Il pose une main sur l’épaule de la jeune femme et avance de manière à se trouver entre elle et l’homme en colère.

« Monsieur, il me semble que vous devriez laisser cette charmante demoiselle tranquille.»

De plus en plus de gens cessent leurs activités pour les observer. Erik n’était déjà pas super discret avec son manteau et son chapeau, mais là, c’est vraiment raté pour la discrétion. Pour tout arranger, le triste sire n’a pas l’air de se calmer.

« Non mais de quoi y se mêle c’lui là ? Tire-toi de là ou je m’occupe aussi de ton cas »
Erik écarte légèrement son manteau et laisse apparaitre les couteaux, attachés à sa ceinture.

« J’aimerais beaucoup voir ça » Mensonge ! Erik s’est assez fait remarqué, il n’a aucune envie de se battre sur la place publique pour protéger une jeune fille qu’il ne connait absolument pas. Il espère que la vue des couteaux suffira à faire renoncer l’homme furibond.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Dim 16 Oct - 22:38


Rubis Crosswhite & Erik Andersson © Never-Utopia

La réponse d'Erik est bien agréable. Une âme qui semblerait être empathique ... du moins, c'est ce que Rubis se dit, lorsque la main d'Erik se pose sur son épaule.

« Monsieur, il me semble que vous devriez laisser cette charmante demoiselle tranquille.»

Appréciable ...

Bien que le miséreux soit costaud, la vue des lames fait son petit effet. Baissant son poing, l'homme en face d'Erik se calme rapidement, en fin de compte. 

Efficace, tout de même...

L'homme s'en va finalement, renonçant à se battre, la vue des couteaux ayant dominé son envie de battre Rubis

Merci, merci infiniment... Puis-je demander le nom de celui qui m'a épargné un bon coup de poing ?

J'aimerais savoir pourquoi il a tant de couteaux ...

La jeune femme le regarde, il fait bien une tête de plus qu'elle... Ce n'est pas souvent q'un homme de cette carrure transporte sur lui autant de lames... Un assassin ? Un brigand ? elle se le demande ...

La foule se calme, Londres reprend peu à peu ses activités quotidiennes ou hebdomadaires.
Revenir en haut Aller en bas

Vampire

avatar

Messages : 55
Âge du personnage : 800 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Bourgeois - Fauconnier à la cour de Londres
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Jeu 20 Oct - 19:14

Chance Meeting...

Rubis Crosswhite

&

Erik Andersson

L’homme n’hésite qu’un instant avant de tourner les talons. La foule se détourne et retourne vaquer à ses occupations. Désormais plus personne ne semble leur prêter attention, mais Erik reste vigilant tout de même. Les années l’ont rendu paranoïaque, trop peu souvent à tort. Il incline légèrement la tête vers la jeune femme et enlève son chapeau dévoilant ses cheveux en bataille et son visage blanchâtre quelques instants, pour la saluer lorsqu’elle le remercie et lui demande son nom.

"Bien sûr que vous pouvez, Erik, Erik Williams Mademoiselle."

Il avait dit cela sans aucune hésitation, de façon machinale, le mensonge venant naturellement. Quand on est vieux de plus de huit cent ans, mieux vaut changer de nom de famille régulièrement. Les gens finissent toujours par se poser des questions. Ainsi toutes les demi-décennies, il changeait de nom de famille afin de conserver un certain anonymat.
Il choisissait toujours des noms assez courants, communs qui ne ressortaient pas. En revanche il ne changeait pas son prénom... Pour tenir une couverture il faut que celle-ci soit la plus proche possible de la réalité.

Il remet son chapeau, avec des gestes mesurés et précis qui cachent sa hâte. Le soleil est encore assez haut dans le ciel et il préfère ne pas prendre de risques.Il poursuit en regardant derrière la jeune femme pour vérifier si l'homme est bien parti.

"D’ailleurs je me permets de vous retourner la question."

Erik continu de scruter les alentours avec attention... on est jamais trop prudent, cette petite altercation le prouve encore une fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Mar 25 Oct - 3:35


Rubis Crosswhite & Erik Andersson © Never-Utopia

"D’ailleurs je me permets de vous retourner la question."

Elle pensa tout d'abord à mentir, parfois, le mensonge peut assurer un avenir plus tranquille ... Cependant, elle se résigna, l'homme en face d'elle venait de l'aider, sans la moindre hésitation.

Rubis, de la famille Crosswhite... Peut être avez vous entendu parler de nous, bien que nos racines soient françaises.

Depuis qu'elle est arrivée à Londres, Rubis repense à ce qu'il s'est passé sur cette place, la Grande Place, quelques années auparavant...

Mes souvenirs ressemblent à ce que ma vision me décrit... Londres est une ville que j'apprécie beaucoup. J'aurais presque aimé y habiter...

L'attitude d'Erik n'est pas étrangère à Rubis.. Bien qu'elle semble plus détendue, son contact, pourtant d'habitude plus aimable, a montré signe de violence. De peur que celui-ci revienne, elle reste attentive. Elle le montre par des coups d’œil derrière Erik, rapides, discrets, mais tout de même visibles. Dans sa robe couleur améthyste, elle semble presque innocente, à le regarder de sa taille inférieure... Une petite fille, curieuse, à observer les alentours. Cela doit être lié à son jeune âge, ainsi qu'à son visage reflétant encore son adolescence.

Puis-je vous inviter à une table ? Histoire de vous remercier de votre geste. J'insiste, qui sait ce qu'il me serais arrivé sans vous...

la jeune femme regarde son interlocuteur, le visage neutre. Il est impossible de savoir si elle se sent réellement redevable ou si ses paroles ne tiennent que de la simple formalité.
Revenir en haut Aller en bas

Vampire

avatar

Messages : 55
Âge du personnage : 800 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Bourgeois - Fauconnier à la cour de Londres
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Ven 28 Oct - 19:09

Chance Meeting...

Rubis Crosswhite

&

Erik Andersson

Erik baisse les yeux sur la jeune femme, qui ne semble pas si emballée que ça a l'idée de boire un verre avec lui. Elle aussi, regarde les alentours et ne parait pas si à l'aise. Le vampire n'avait pas prévu de s'éterniser en ville mais après tout, pourquoi pas ? Il était toujours intéressant de rencontrer de nouvelles personnes. Et puis si elle s'avérait être inintéressante il pourrait toujours prétexter une affaire pressante pour s'échapper. Toutefois il doutait d'avoir besoin d'un tel stratagème.

"Oui c'est une bonne idée répondit-il, un rafraîchissement ne nous fera pas de mal. Votre nom me semble en effet familier, mais je ne saurais dire d'où exactement. Pensez vous que votre bourreau personnel puisse revenir se venger ?"

Sans attendre sa réponse, il fit mine de s'avancer en pointant une rue adjacente du doigt :

"Je connais un pub tout a fait correct qui se trouve juste a coté, si cela vous convient bien entendu ?"

Rubis disait être française, Erik supposait donc qu'elle ne devait pas très bien connaitre Londres. Certes elle pouvait très bien être venue ici a de nombreuses reprises, mais elle semblait bien jeune pour avoir pu beaucoup voyager.

Erik resserra son manteau et rabaissa son couvre-chef se faisant, continuant a scruter la foule, plus par habitude que par réel sentiment d'insécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Ven 28 Oct - 20:58


Rubis Crosswhite & Erik Andersson © Never-Utopia

"Pensez vous que votre bourreau personnel puisse revenir se venger ?"

Elle allait répondre mais elle ne put qu'ouvrir la bouche, avant qu'Erik ne pose une autre question

"Je connais un pub tout a fait correct qui se trouve juste a coté, si cela vous convient bien entendu ?"

Et bien, je doute que notre homme reviendra si je suis en votre compagnie ...

Rubis suivit les pas d'Erik, se dirigeant vers cette rue qui, en effet, lui est étrangère.

Tout à fait, vous savez, j'ai beau venir ici de temps en temps, la majorité de la ville m'est encore inconnue, je suis souvent dans l'obligation de suivre et d'obéir aux hommes de mon père... Mais cette fois sera toute autre, je vous accompagne.

Elle paraît quelque peu enjouée, lors de la demande de ce mystérieux personnage. Rubis est jeune, oui. Serait-ce l'excitation de la désobéissance ou une réelle envie de faire connaissance ? Les prochains événements pourront le confirmer.

Autre chose, savez vous ou puis-je trouver un antiquaire ? Ou quelqu'un qui aurait la possibilité de posséder de vieux objets ? Je cherche d'anciens livres, pouvant élargir ma culture ...

La question semble intéressée, ce n'est pas qu'une historie d'affaires.

Rubis marche à la même allure que lui, sa démarche est assez banale, elle n'a rien de noble, malgré sa situation. Elle ne porte rien sur elle de visible. Surement de la méfiance vis à vis des autres. La jeune femme semble encore sur ses gardes, comme si les mots prononcés auparavant entraient en contradiction avec son langage corporel.

Sinon ... et vous ? d'ou venez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas

Vampire

avatar

Messages : 55
Âge du personnage : 800 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Bourgeois - Fauconnier à la cour de Londres
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Dim 30 Oct - 14:31

Chance Meeting...

Rubis Crosswhite

&

Erik Andersson

Erik écoute attentivement les questions de sa nouvelle camarade de fortune alors qu'ils s'approchent de la taverne. Il se demande bien ce qu’elle cherche réellement, sa demande semble un peu incongrue. Qu’irait donc faire une jeune femme chez des antiquaires poussiéreux ? Néanmoins il est bien placé pour savoir qu’il ne faut pas juger les gens sur leur apparence physique.

"Oui, il existe ici plusieurs antiquaires, après tout dépend du genre de livres que vous recherchez plus spécifiquement. Mais si vous désirez réellement trouver des livres rares, ou du moins peu conventionnels, il vous faudra certainement vous éloigner du marché."

Il rentre dans le pub en tenant la porte pour la jeune femme. Le pub n'est pas tout jeune mais il semble propre ce qui est déjà assez exceptionnel a Londres pour être souligné. L'endroit n'est pas très rempli, normal au milieu de l'après-midi. Toutefois Erik sait très bien que cela ne durera pas et que d'ici la tombée de la nuit, la pièce sera surement bondée.
Il salut d'un léger signe de tête le tenancier et se dirige vers la gauche, et s'approche d'une petite table pour deux, a proximité d'une des fenêtres. Il tire un chaise pour Rubis avant de s'asseoir. Quand on est un vampire de plus de 800 ans, on sait se montrer galant en toutes circonstances !

Il poursuit alors qu'ils s'assoient :

"Je viens d'ici, je suis né à Londres et y ai passé la majeur partie de ma vie même si j'ai eu l'occasion de voyager en Europe, notamment en France. D'ailleurs, votre pays est un bien beau pays si je puis me permettre."

Il s'interrompt alors que le tenancier s'approche d'eux et il commande deux bières.

"Si cela vous convient bien entendu ?" demande-t'il à l'attention de Ruby.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Lun 31 Oct - 14:41


Rubis Crosswhite & Erik Andersson © Never-Utopia

Elle fit un petit signe de tête lorsqu'elle entendit la réponse d'Erik au sujet de l'antiquaire. Son ignorance des architectures de la ville fait qu'elle aura surement besoin d'aide pour trouver ce qu'elle cherche ...

Rubis, ayant l'habitude de côtoyer un monde fait de bourgeoisie, connait bien la galanterie. Mais cela lui fait toujours plaisir de se voir tenir la porte ou tirer la chaise... Elle sourit à chaque geste et s'assied. Ce personnage montre décidément une attitude que Rubis apprécie.

"Je viens d'ici, je suis né à Londres et y ai passé la majeur partie de ma vie même si j'ai eu l'occasion de voyager en Europe, notamment en France. D'ailleurs, votre pays est un bien beau pays si je puis me permettre."

Elle sourit à ces mots. Il est vrai que la France reste un beau pays, qui plus est, la diversité des paysages permet un réel voyage sans faire le tour du monde.

Une bière ? Je n'y vois pas inconvénients... Mais en temps normal, je ne bois pas de bière. Cela fera une occasion de goûter.

Elle accepte de s'asseoir et respecte les codes de la féminité lorsqu'elle le fait. Elle reste une fille de marchand après tout, savoir montrer ses origines, elle le fait depuis qu'elle travaille pour la compagnie.

Et bien ... si vous avez des questions, je pense être apte à y répondre. Je n'ai pas grand chose à cacher.

A cette étape de la discussion, Rubis affiche une attitude plus décontractée, fait-elle déjà confiance à son interlocuteur ? Qui sait. Ce que Rubis affiche de notable, est ce petit sourire presque effacé, rendant ses expressions plus étirés, presque joviales.
Revenir en haut Aller en bas

Vampire

avatar

Messages : 55
Âge du personnage : 800 ans


Mémoire de vie
Race: Sang-pur
Métier/Rang: Bourgeois - Fauconnier à la cour de Londres
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   Sam 3 Déc - 17:27

Chance Meeting...

Rubis Crosswhite

&

Erik Andersson

Erik observe Rubis alors que le tenancier fait demi-tour. Il a du mal à cerner la jeune fille. Elle semble être une parfaite jeune bourgeoise, souriante sa, avenante mais pas exubérante. Au final elle garde un certain contrôle sur elle-même.

Il note tout de même que c’est sa première bière. Dans ce cas il faudra faire attention à ce qu’elle n’en boive pas trop.  Le liquide qui parait assez léger au premier abord en a déjà piégé plus d’un.

Il réfléchit un instant sur la question qu’il aimerait poser à Rubis. En réalité ce qu’il veut vraiment savoir c’est la raison de l’altercation qu’il a interrompu un peu plus tôt. Toutefois il sent qu’il est encore trop tôt pour aborder le sujet. Ils se connaissent à peine, et la jeune demoiselle désire peut être  ne pas divulguer certaines choses. En tout cas, Erik songe qu’à sa place il ne voudrait pas en parler avant de savoir à qui il a à faire. Il choisit donc une autre approche plus neutre.
 
« Et bien si nous commencions par le début ? Qu’est-ce qui vous amène à Londres ? Vous n’avez pas l’air d’être une simple touriste... » Demanda-t'il en observant la jeune femme. Et puis quelle simple touriste aurait pu provoquer une telle ire en pleine journée en plein milieu du marché ? Non, Rubis n'était pas une quelconque française en visite et c'est précisément ce qui la rendait intrigante.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chance Meeting ... | Erik Andersson   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chance Meeting ... | Erik Andersson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Calle Andersson
» Erik Cole vs Michael Ryder
» Bienvenue Erik!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: l'Angleterre :: La Grande Place-