AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Milice Française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Reine des Reines

avatar

Messages : 274
Âge du personnage : c


Mémoire de vie
Race:
Métier/Rang:
Statut amoureux:

MessageSujet: La Milice Française    Mer 29 Juil - 18:10

La Milice

Tuons la bête

La France recèle bien plus de secrets qu’il n’y parait. L’un d’eux n’est autre que le fruit de l’imagination de l’actuel Roi en instance ; Charles de France. Ce dernier ayant eu vent de l’existence de créatures impies par certains de ses soldats, décida de prendre les choses en main, à sa façon. Après avoir fait savoir aux témoins qu’il valait mieux pour eux tenir leur langue sur ce qu’ils avaient pu voir, sa Majesté se mit en quête de personnes suffisamment habiles pour servir ses desseins. Les miliciens sont en marche depuis cinq ans seulement.

C’est ainsi que plusieurs âmes, hommes comme femmes, furent recrutés par bien des moyens. Criminels, sans-abris, bourgeois ou même nobles de temps à autres, ils possèdent tous et toutes une chose qui leur était commune : une habilité supérieure à celle de la plupart des mortels. Durement entrainés à passer leurs adversaires sur le fil de leurs armes, ils sont une petite quinzaine à présent. Ayant jurés allégeance au Roi – à qui certains doivent énormément -, ils sont tenus au secret le plus strict, sous peine de mort ou pire encore. Personne, non, personne ne doit savoir qu’ils existent, quel est leur rôle véritable. Ils se doivent de s’adonner à un jeu de masques permanent. Certains y parviennent, d’autres non.

Leurs missions s’articulent les unes avec les autres, la principale étant, bien entendu, d’abattre le plus de lycans et de vampires possibles – ce qui inclus également les sangs-mêlés et autres infants. Si certains arrivent à en ramener vivants, ils peuvent parfois servir à des expériences ou des interrogatoires sous tortures, ce qui n’est pas chose si inhabituelle que cela en a l’air. Pour se faire, ils disposent de l’entièreté de la salle des armes et des réserves militaires du palais, le Souverain leur ayant laissé carte blanche pour s’y servir en cas de besoin. Leurs fers sont d’autant plus essentiels qu’ils sont majoritairement la seule protection qu’ils possèdent contre ses êtres bien plus véloces et puissants qu’eux. Les miliciens doivent aussi bien œuvrer avec leurs armes mais aussi leurs intellects, s’ils veulent venir à bout de ces choses vivantes et rentrer chez eux aussi bien portant que possible. Nombre d’entre eux sont déjà partis en chasse pour ne jamais en revenir, malheureusement – et aucune sorte de funérailles ne fut accordée, après tout, ils sont un secret et s’ils doivent disparaitre, ils se feront sans bruit aucun.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ex-cathedra.forumactif.org
 
La Milice Française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Bavure de l'aviation française ?
» La culture française s'exporte
» Dictionnaire raisonné de l’architecture française: XIe/XVIe
» La cuisine française à l'UNESCO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: Prémices :: La Genèse :: Les Annexes-