AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [end] Looking for Clotho

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: [end] Looking for Clotho   Ven 16 Sep - 22:09


Orfeo

ÂGE ─ 23 ans
ANNIVERSAIRE ─ 6 avril
OCCUPATION ─ Membre de l'Ordre d'Italie
ORIENTATION SEXUELLE ─ Désintéressé
CLASSE SOCIALE ─ Bourgeoisie
PAYS ─ Italie
RACE ─ humain
AVATAR ─ Ichigo Hitofuri - Touken Ranbu

Profil Psychologique

Tu ne tueras point.
Combien de fois ai-je bafoué ce commandement ? Ironie. Mais je sais que notre Père me reconnaîtra parmi les siens. Pas une seule fois n’ai-je douté de mes actes et de ma mission. Mes convictions nées de mon éducation sont mes piliers. D’invisibles boucliers me protégeant des sirènes des vices et et du mauvais chemin.  Ce que je crois est mon point de retour. Mon tout. Ce tout n’englobe pas les plaisirs de la chair ou le goût de l’alcool. Voyez-vous, je suis un homme qui se contente de l’essentiel. Je préfère cultiver mon esprit plutôt que de faufiler sous quelques jupons soyeux. Indifférent, intègre, pieux, je vous laisse le soin de choisir l’adjectif qui vous conviendra. Ce que les autres pensent de moi ne m’intéressent pas. Si les gens ne sont pas de l’Ordre. Je m’en voudrais sinon de ne répondre aux attentes de mes supérieurs ou même de faillir à mes devoirs auprès de mes confrères.

Il est fort possible qu’on me juge intransigeant. A l’extrême. Est-ce vraiment un problème ? Nous devons nous nourrir de nos erreurs. Les accepter et les comprendre permet de nous élever de notre modeste statut. Mon entraînement… Peut-être est-ce là le seul domaine dans lequel je fais preuve d’excès. Entraîner mon corps et mon esprit, je m’astreins avec plaisir à ce devoir. La main ne doit pas trembler lorsqu’elle porte le châtiment ultime. Le cœur doit rester clair. Un seul vacillement et la proie peut s’échapper. Mais soyez sans crainte, je suis aussi rancunier que persévérant. Si vous m’échappez, je vous retrouverais. Dussé-je parcourir la terre entière.

Sociable dans une certaine mesure, je suis toutefois dépourvu de tout sens de l’humour. On me reproche de prendre tout au pied de la lettre. Je vous assure pourtant qu’il s’agit d’une pure diffamation. J’apprécie le sarcasme et le cynisme. Mais cela demande une certaine finesse d’esprit dont sont dénuées les plaisanteries grivoises dans lesquelles se complaisent certaines personnes. Mon inexpérience - ne vous attendez pas à ce que je me confie, je n’aime guère me complaire dans ce genre de comportement - s’étend aux jeux de l’amour. Bien que galant avec le beau sexe, je reste pantois devant une demoiselle ne sachant jamais ce qu’elle attend de moi. Quant aux damoiseaux…  Comment pourrais-je être digne de mon Ordre et avoir une telle inclinaison ?

Jamais je ne me laisserai corrompre.
Moi vivant, je ne dévierai jamais de mon chemin.
Et je suis un homme de ressources.
Histoire

Pourquoi ne revenez-vous pas m’importuner lorsque je rendrai mon dernier souffle ? Je n’ai guère le temps pour ces sottises. Je vois que vous insistez. Soit soit, mais je ne vous garantis pas la véracité de mes propos. Ne soupirez pas.Vous devriez savoir que les gens comme moi préfèrent rester secret.
Bien… Bien que je sois florentin de naissance, ma famille est originaire de Venise. Très tôt, mes ancêtres se sont distingués dans le commerce et nous avons ainsi prospéré avant qu’un de mes aïeux ne s’intéresse au verre. Toutefois, je n’ai jamais été destiné à hériter de l’affaire familiale. L’aîné dans le commerce, le cadet dans les Ordres et le benjamin… Ou plutôt devrais-je dire la benjamine dans notre cas doit se contenter d’un beau mariage. Bien que contenter paraisse méprisant à l’égard de ses prétendants. Certaines catins apprécieraient sûrement d’être autant choyées et poudrées qu’elle. Quant à moi, je n’ai pas d’avis sur les directions que nos vies ont prises ou doivent prendre. Je savais très tôt où mes pas me mèneraient et je l’avais accepté. A vrai dire, je ressentais une pointe d’excitation à chaque fois que nous allions à la messe. Je m’imaginais dans un diocèse ou au Vatican.

A cette époque, je n’étais qu’un enfant qui buvait les paroles de son précepteur. Je m’appliquais à apprendre mes leçons et ne à pas faillir. Il n’y avait rien de plus honteux que d’oublier ce que j’avais appris. Aussi préférais-je passer du temps dans la bibliothèque ou le jardin à lire. J’ai toujours aimé les mots aux friponneries des enfants de mon âge. Mon aîné compensait ma maturité par sa propre immaturité. Nos cinq ans d’écart n’existaient bien souvent pas aux yeux des gens qui complimentaient mon calme et mon attention. J’aurai pu en être ravi. A la place, je maudissais simplement mon frère de ne pas tenir sa place. J’ai toujours la discrétion et je n’appréciais guère de me retrouver ainsi exposer à cause de son attitude. Nos différends s’aggravèrent à l’adolescence. Il courait les filles tel un véritable satyre. J’attendais le jour où l’une d’elles viendrait à nous en plaidant sa cause… Tout ça parce qu’il l’aurait engrossé. Nous y avons échappé de peu. Mais la fille de la cuisinière s’est, pour une raison que j’ignore, ravisée. Je soupçonne ma mère de lui avoir proposé de l’argent. Quant aux autres, peut-être avaient-elles trop honte d’avoir perdu leur vertu avant le mariage.

La femme, l’alliée du Diable, la vile tentatrice… Non, je ne vous tiendrais pas ces discours, car j’ai découvert la véritable menace. Ces êtres tapis dans l’ombre qui parasitent notre monde. Ces monstruosités, ces erreurs de la nature… Comment pourrais-je les aimer comme mon prochain ? C’est au Vatican que j’ai découvert leur existence. C’est aussi là que j’ai juré de les exterminer. Mais c’est un sujet délicat dont je n’ai jamais pu parler en famille. A ma connaissance, aucun d’eux ne connait l’existence des lycans et des vampires. Ainsi me suis-je très vite trouvé une autre famille en l’Ordre d’Italie.

Pardon ? Vous souhaitez savoir ce que j’ai ressenti en tuant mon premier monstre ? Votre impertinence me laisse pantois… Mais gardons ceci pour notre prochaine rencontre. Je vous détaillerai avec plaisir mes méthodes.
Questionnaire

ÊTES-VOUS AU COURANT DE L'EXISTENCE DES VAMPIRES ET LYCANS ? ─ Oui. Hélas, devrais-je dire. Seuls les ignorants peuvent poser un regard neutre sur ce monde empli de monstres prêts à abuser de leur existence.
QUE PENSEZ-VOUS DES LYCANS/VAMPIRES ─ Ces créatures méritent d’être anéanties les unes après les autres. Leur existence  même est un pêché aux yeux de notre Créateur. Mais ce monde sera un jour purifié de ces existences néfastes et dangereuses. Elles sont les vices incarnées. Elles sont la porte des Enfers. Peut-être pourrons-nous sauver certaines de ces âmes. Dans un cas autre, une élimination pure et simple est obligatoire.
ÊTES VOUS SATISFAIT(E) DE VOTRE VIE ACTUELLE ? ─ Ma satisfaction personnelle importe peu. Je dois exécuter mes devoirs. Il s’agit de mon unique raison d’être. J'ose croire que cette réponse vous suffira.
VOTRE POINT DE VUE SUR LE MONDE CONNU ? ─ Je ne connais qu’une petite partie du monde. J’aimerai voyager davantage, mais mon point de vue ne concerne qu’une Italie que je n’ai que peu quitter. Considérez donc mon avis sans valeur et intéressant.

Joueur

PSEUDO ─ Brume
ÂGE ─ 25 +
SEXE ─ ça dépend des jours
LA COULEUR DE TON PYJAMA ─ chair de poule


Dernière édition par Orfeo Contarini le Sam 17 Sep - 21:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Humain

avatar

Messages : 100
Âge du personnage : 24 ans


Mémoire de vie
Race: Humain
Métier/Rang: Comtesse
Statut amoureux: Célibataire

MessageSujet: Re: [end] Looking for Clotho   Sam 17 Sep - 0:06

Bienvenue à toi de façon officielle <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Infant

avatar

Messages : 481


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: [end] Looking for Clotho   Sam 17 Sep - 11:09

Bienvenue cher membre de l'Ordre! Very Happy ♥️♥️♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité



MessageSujet: Re: [end] Looking for Clotho   Sam 17 Sep - 16:30

Merci à vous deux ♥
je vais essayer de me décider pour l'avatar maintenant
La structure de l'histoire est un peu bizarre, j'espère que ça ira !
(et je regarde l'idée du calice pour un bouleversement inRP au final 83)
Revenir en haut Aller en bas

Infant

avatar

Messages : 481


Mémoire de vie
Race: Infant
Métier/Rang: Marquis
Statut amoureux: En couple

MessageSujet: Re: [end] Looking for Clotho   Dim 18 Sep - 19:48

VALIDATION

Mon dieu, cette fiche ♥
Sincèrement, j'ai adoré la lire, parcourir les lignes ci-écrites et découvrir ton personnage! Il est superbement bien détaillé mais je n'ai qu'une hâte désormais, le découvrir au fil des rps! Il me tarde de voir son évolution à l’œuvre; merci pour ce petit moment de lecture fort appréciable ♥



Passons! Tu as passé le test d'entrée, faisant donc de toi un HUMAIN BOURGEOIS, encore bravo!
Tu peux dés à présent aller recenser ton avatar, chercher des partenaires de rp et poster une fiches récapitulative de tes relations si cela te tente!

N'hésites pas, également, à apporter ta pierre à l'édifice d'Ex-Cathedra, nous fondons beaucoup d'espoir sur toi!
Profites de ta jolie couleur ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [end] Looking for Clotho   

Revenir en haut Aller en bas
 
[end] Looking for Clotho
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♠ Fiche de Clotho Tas'Natak ♠
» welcome to your new "home" ✖ Clotho
» Première, mais pas dernière [PV Clotho]
» Clotho ✘ A archiver, s'il vous plait, en admettant qu'un admin n'ait rien de plus intéressant à faire ! ^.^'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EX CATHEDRA :: A chaque coeur son ouvrage :: Entités nouvelles :: Les Âmes Damnées-